03 octobre 2011

PINTADE AU CHOU ROUGE

pintade au chou rougejpg

Le seul repas bleu que j'ai cuisiné, n'ayant pas encore essayé la choucroute bleue des Vosges (avec colorant) : le chou rouge bleuit à la cuisson.

PINTADE AU CHOU ROUGE

• une pintade • 1 chou rouge • 50 g de raisins secs • 100 g de poitrine fumée • 3 échalotes • 2 gousses d’ail •1 oignon • 1 bouchon de cognac • 1 bouquet garni • sel, poivre • poivre en grains • 10 baies de genièvre • huile et beurre

– Faire tremper les raisins secs dans un peu d’eau tiède. Laver et couper le chou en lanière de 1,5 cm de large. Garder les longueurs. Eplucher les échalotes, émincer les oignons et les gousses d’ail épluchés. Couper la poitrine en lardons.

– Dans une cocotte faire revenir au beurre et à l’huile la pintade en la faisant colorer de tout côtés. Ajouter les lardons, saler et poivrer et flamber au cognac. Ajouter les échalotes entières, l’oignon et l’ail émincés.

– Ajouter les lanières de choux autour de la bête, les raisins secs égouttés, les baies de genièvre et le bouquet garni. Saler mettre les grains de poivre.

– Laisser cuire à feu doux  ½ heure par livre de pintade (environ 1h30). Piquer une cuisse à la fourchette. Si du liquide s’écoule, la pintade est cuite (méthode pour vérifier la cuisson de toutes les volailles). Mettre sur un plat de service.

Du nouveau, la pintade basse température aux fruits d'hiver ou aux choux de Bruxelles, pas mal non plus !