02 novembre 2011

TROIS SOUPES MÉRIDIONALES - AIGO BOULIDO

Réputées de Marseille  à Milan via la Ligurie et Gênes, des soupes faciles à réaliser, certaines très nourrissantes et suffisantes pour un repas du soir, l'aigo boulido, la soupe au pistou et le minestrone. A vos cuillères !

AIGO BOULIDO

Pour 4 personnes  AIGO BOULIDO

• 1 l d’eau • 2 gousses d’ail écrasées • 1 feuille de laurier • 1 cuillerée à soupe d’huile d’olive • 1 œuf • tranches de pain de campagne• sel

– Mettre dans une casserole l’eau, la saler et ajouter les 2 gousses d’ail écrasées, la feuille de laurier, l’huile d’olive. Faire bouillir ¼ d’heure.

– Dans la soupière, mettre un jaune d’œuf, verser le contenu de la casserole petit à petit en battant l’œuf, après avoir retiré l’ail et le laurier.

– Servir avec quelques tranches de pain de campagne coupées finement et, surtout, non grillées.

La soupe rêvée des lendemains de fête.

Posté par MK30 à 17:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


SOUPE AU PISTOU

D’origine gênoise, une soupe à faire en grande quantité et conserver si nécessaire au congélateur par portions pour deux personnes.

                                    Coquillettes

SOUPE AU PISTOU  coquillettes      

• 4 litres d’eau • 1 kg de haricots verts plats coupés en petits morceaux • 1 kg de haricots blancs secs (ou frais dans ce cas, ne pas faire tremper) • 1 kg de haricots rouges secs (ou frais, idem) • 4 tomates pelées (les faire blanchir 2 minutes), émondées et hachées • 4 pommes de terre • 4 courgettes • 2 oignons • 1 branche de céleri • 500 g de ditalis (macaroni court et lisse), paternosters (macaroni court et ridé) ou coquillettes  

 Pour le pistou  

Ditalis

• 1 pied de basilic • 5 gousses d'ail • 50 g de gruyère râpé • 50 g de parmesan râpé • 2 verres d'huile d'olive                                                                                                                                          

Ditali  

–Faire tremper les haricots secs pendant une nuit.

– Coupez tous les légumes dont deux tomates en petits cubes. 

– Une fois les haricots rincés abondamment, faites-les cuire à très petit feu, à couvert, dans 3l d'eau froide.

– Verser les haricots égouttés dans un grand faitout et les 4 litres d’eau et monter à ébullition. Lorsque l'eau bout, ajouter les légumes, monter à nouveau à ébullition, puis réduire à feu doux. Saler, poivrer au moulin à poivre noir.

– Dans un mortier, piler le basilic avec l'ail, puis arroser d’un peu d'huile d'olive au fur et à mesure en tournant comme pour un aïloli. Réserver le mélange obtenu.

– Piler les 2 tomates restantes dans le mortier, jusqu'à obtenir une purée, puis ajoutez-les au précédent mélange. Mélangez à nouveau. Garder au frais.  PATERNOSTER  Paternoster

– ½ heure avant la fin de la cuisson des légumes, verser les pâtes, bien mélanger et laisser cuire doucement. Vérifier l’asaisonnement.

– Au moment de servir, délayer le mélange dans un peu de soupe et reverser le tout dans la casserole. Parsemer avec un peu des fromages râpés et servir le reste sur la table.

 

MINESTRONE

 

MINESTRONE• 4 tomates pelées, émondes, coupées en dés • 4 carottes pelées et coupées en rondelles • 3 oignons éminces • 1 bol de petits pois • 4 pommes de terre coupées en dés • 2 petites courgettes coupées en dés • 1 bol de haricots verts • 1 bol de haricot blancs frais • 300 g de coquillettes • 2 gousses d’ail • 1 filet d'huile d'olive extra vierge • basilic • persil • sel et poivre • copeaux de parmesan.

– Peler et couper tous les légumes et verser dans une marmite. Recouvrir d'eau en ajoutant une à deux fois la quantité d'eau selon que vous désirez une soupe épaisse ou plus légère. Saler et poivrer. Laisser mijoter doucement pendant 1h30.

– Ajouter les pâtes, le persil et le basilic ciselé; Vérifier l’assaisonnement et continuer la cuisson pendant 30 minutes.

– Arroser d'un filet d'huile d'olive et servir avec des copeaux de parmesan.