05 janvier 2012

LA CUISINE DE SAVOIE – OMELETTE SAVOYARDE (15)

Soit vous êtes en montagne et vous vous régalez, soit, comme moi, vous avez gardé le meilleur souvenir culinaire de la Savoie, lors d’une virée estivale, il y a peu. Dans un cas comme dans l'autre, vous aimerez réaliser vous-mêmes et trouverez ci-dessous une recette d’œufs facile et savoureuse, l’omelette savoyarde, la recette des diots de Savoie, celle du gratin de crozets, des matafans et des bugnes. Sans oublier mon vrai gratin dauphinois, recette donnée plus tôt. Un bon aperçu, sans être exhaustif, de la cuisine savoyarde, celle qui tient au corps.

omelette savoyarde

OMELETTE SAVOYARDE (15)

• 16 œufs • 100 g de beurre •25 cl de crème fraîche • 100 g de gruyère • 150 g de pommes de terre • 3 branches de cerfeuil et 3 branches d’estragon haché • sel et poivre

– Eplucher, laver et essuyer deux petites pommes de terre. Les faire sauter au beurre.

– Battre les œufs en incorporant la crème fraîche, le gruyère en fines lamelles, du sel et du poivre.

– Faire blondir le beurre dans la poêle et verser aussitôt le mélange. Quand l’omelette commence à prendre, disposer les pommes de terre au centre. Saupoudrer avec le cerfeuil et l’estragon, rouler l’omelette et servir aussitôt.

 


DIOTS DE SAVOIE

Cuisson vapeur ou cuisson en sauce aux échalotes, ces saucisses savoyardes, natures ou fumées, accompagneront parfaitement le gratin de crozets qui suit. Vous pouvez aussi les utiliser dans un pot-au-feu.

DIOTS DE SAVOIE  DIOTS DE SAVOIE

Pour 6 personnes

• 12 diots de Savoie fumés • 200 g d'échalotes • 1 l de vin blanc de Savoie • 60 g de farine • 60 g de beurre • sel et poivre • 2 à 3 cuillerées à soupe d'huile

– Faire revenir les diots dans une poêle avec un petit peu d'huile et les faire dorer.

– 
Retirer l'excédent de graisse des diots. Ajouter les échalotes finement hachées, les faire blondir doucement. Recouvrir de vin blanc, saler, poivrer.

– Dans une casserole, à feu réduit, faire un roux en faisant fondre le beurre et en y incorporant lentement la farine tout en mélangeant bien. Mélanger le roux au vin blanc.

– Laisser cuire une vingtaine de minutes et servir bien chaud.


Posté par MK30 à 23:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

GRATIN DE CROZETS

GRATIN DE CROZETSOui ces recettes savoyardes sont toutes simples, totalement régressives, mais c’est un bon moyen de se reposer après ces fêtes très chargées en recetttes plus subtiles les unes que les autres. Alors, repos, et mangeons des pâtes !

GRATIN DE CROZETS

• 400 g de crozets • 250 g de crème fraîche • 200 g de beaufort • sel et poivre

– Faire cuire les crozets comme indiqué à l’eau bouillante salée. Couper le beaufort en lamelles. Préchauffez le four à 200°C.

– Egoutter les crozets et les verser dans un plat à gratin. Verser la crème fraîche dessus et poivrer. Déposer les lamelles de beaufort.

– Faire cuire au four jusqu'à ce que le beaufort commence à dorer (environ 15 minutes)

Une salade verte et un verre d’Apremont (avec modération) accompagneront agréablement ce plat.

 

Posté par MK30 à 23:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

MATAFANS

Encore une recette universelle qui a trouvé domicile en Savoie. matafans

MATAFANS

• 1 pomme de terre par personne • 2 ou 3 œufs • farine • sel et poivre

– Râper finement les pommes du terre. Egouttez-les pour enlever toute l'humidité. Lier avec un peu farine et ajouter 2 ou 3 œufs préalablement battus. Assaisonner.

– Former une sorte de galette et faire frire des deux côtés dans une huile bien chaude. Vous pouvez essayer mille et une variantes en ajoutant des lardons, de l'oignon, de la ciboulette...

Servir avec une salade verte.

  

Posté par MK30 à 23:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

BUGNES PAR CI, OREILLETTES PAR LÀ, MERVEILLES TOUJOURS

Dans tous les coins de France et même extra muros on trouve ces délicieux gâteaux sans prétention, avec quelques variantes, comme à Lyon, qui n’est pourtant pas loin de la Savoie, où on y mêle de la levure. Cela donne plus une forme de beignet renflé.

 

BUGNES

BUGNES PAR CI, OREILLETTES PAR LÀ

• 500 g de farine • 100 g de beurre • 60 g de sucre en poudre • 4 œufs • fleur d'oranger • huile (pour la friture) • sucre glace

– Mélanger la farine, le beurre, les œufs battus, le sucre, le sel et la fleur d'oranger. Pétrir longuement. Former une boule et laisser reposer au frais.

– Abaisser la pâte sur ½ cm d'épaisseur. Découper en bandes de 10 cm par 4.

Au centre de ces bandes, faire une fente de 5 cm. Passer une des extrémités de chaque bande dans la fente de façon à obtenir un nœud.

– Frire les bugnes dans l'huile chaude. Egoutter puis saupoudrer de sucre glace.

 

Posté par MK30 à 23:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,