27 décembre 2012

PINTADE "BASSE TEMPÉRATURE" AUX FRUITS D'HIVER

De la cuisson à « basse température », je crois qu’on peut tirer le meilleur avec la volaille. Peau craquante, chair moelleuse, ce fut la grande nouveauté et la plus grande réussite de mon Noël 2012 !

pintade aux fruits d'hiver

PINTADE « BASSE TEMPÉRATURE » AUX FRUITS D’HIVER

Pour 4 personnes 

• 1 grosse pintade sans barde • 150 g de farce fine (hachis de volaille ou boudin blanc, jambon, champignons, foie, 4 épices, sel et poivre)• 4 petites poires rocha (à défaut louisebonne, à défaut conférence) •4 petites pommes (canada ou reinette ou autre acide) • ½ citron • marrons et champignons variés (le mélange Picard est très bien aussi) • 1,5 bouteille de vin blanc liquoreux (sauternes, montbazillac, pencherinc du vic bihl ou jurançon) • 2 cuillerées à soupe de miel • 1 cuillerée à café de gingembre en poudre • sel et poivre

– Porter à ébullition le vin liquoreux avec le miel et le gingembre. Baisser le feu et laisser frémir 10 minutes.

– Eplucher les poires et les pommes entières. Citronner les fruits et pocher les poires 10 minutes dans le vin. Les égoutter ; faire réduire le sirop de moitié.

– Laver, essuyer, saler et poivrer l’intérieur de la pintade et y glisser la farce. Fermer avec un peu de ficelle de cuisine. Déposer la bête huilée, salée, poivrée et beurrée dans le grand plat du four.

– Démarrer à four froid à 100°, pour 2h30 de cuisson. Arroser avec le vin mélangé à la graisse du fond du plat pendant toute la cuisson en retournant régulièrement. Placer les poires autour au bout d’une heure.

– Laver, couper les bouts de queue des champignons. Les émincer. Egoutter les marrons, les rincer.

– Après les 2h30 de cuisson, entourer de demi-pommes, ainsi que des marrons et des champignons. Monter la température à 240°, le tout pendant une demi-heure. Retourner la pintade pour la dorer sur toutes ses faces, ce qui intervient rapidement.

Pour le service, un plat rond et creux fera l’affaire. Disposer les morceaux de pintade autour avec les petites poires et les demi-pommes et verser les marrons et les champignons au centre avec la farce découpée. Verser le reste de la sauce qui est joliment caramélisée dans une saucière.

Légèreté, goût, précision de la cuisson, en trois mots : c’est un grand plat !

Voir aussi la pintade aux choux de Bruxelles et la pintade au chou rouge.

 


23 décembre 2012

MON DÎNER DE NOËL - BÛCHE TIRAMISU

Cette année, je réveillonnerai pour Noël en toute tradition (6 fruits et légumes) :

foie gras, pain d’épices, confiture d’oignon ;

• pintade aux fruits d’hiver, champignons, sur la base de la recette de chapon ;

• bûche tiramisu.

Suit la recette de bûche tiramisu qui, je l’espère, apportera un peu de légèreté à la bûche traditionnelle au café. Préparée quelques heures à l’avance, elle n’en sera que meilleure.

 

BUCHE TIRAMISU

BÛCHE TIRAMISU

• 30 biscuits à la cuiller • 20 cl de café expresso • 500 g de mascarpone • 1 gousse de vanille • 120 g de sucre • 4 œufs • 2 c. à soupe de rhum blanc • cacao en poudre • pignons de pin

 

Pour la sauce

• 200 g de chocolat • 25 cl de crème fleurette • 10 cl de café expresso

  – Séparer les jaunes d’œufs des blancs. Fouetter les jaunes et le sucre avec les graines contenues dans la gousse de vanille jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le mascarpone en mélangeant doucement au fouet électrique, puis le rhum.
 

 – Monter les blancs en neige ferme avec 1 pincée de sel et les ajouter à la préparation en soulevant avec une spatule souple.

– Griller et émietter grossièrement les pignons de pin refroidis quelques secondes au mixer.

 – Dans un moule à cake tapissé de film étirable, déposer une couche de biscuits trempés au fur et à mesure dans le café, napper d’une couche de crème, entourer de miettes de pignons, ajouter encore une couche de biscuits, une de crème et de pignons et terminer par une couche de biscuits. Rabattre le film et réserver au frais au moins 4 h.
 

Pour la sauce

– Chauffer le chocolat cassé en morceaux, la crème et le café au micro-ondes ou au bain-marie, puis lisser la préparation.

Servir la bûche saupoudrée de cacao en tranches avec la sauce au chocolat. Quelques meringues peuvent compléter le décor.

Et Joyeux Noël gourmand !

 

21 décembre 2012

CROQUEMOU À L'AMANDE

Un petit biscuit de derrière les paquets du placard…

 

CROQUEMOU À L'AMANDE

CROQUEMOU AMANDE

Pour une vingtaine de biscuits

• 160 g d’amandes en poudre • 160 g de sucre glace • 2 blancs d’œufs • 1 fève tonka

– Préchauffer le four à 180°.

– Battre l’amande avec le sucre glace, un peu de fève râpée et le blanc d’œuf à la spatule. Former des petits boudins de pâte, de la valeur d’une noix, avec les doigts. Les poser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et les espaçant bien. Saupoudrer de sucre glace.

– Mettre au four pour 10 minutes. Décoller et laisser refroidir sur une grille.

Le résultat est plus connu sous le nom de macaron de Nancy mais ça, je ne le savais pas !

 

Posté par MK30 à 21:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 décembre 2012

TARTELETTE À LA CRÈME DE MARRONS GLAÇAGE AU CAFÉ

Eureka ! J'ai créé mon dessert de Noël ! Quand j'ai proposé une bonne bûche façon tiramisu, j'ai senti le regard affolé de mon amie Caty à l'idée de terminer un repas déjà un peu chargé par une bûche, même si le thème de notre dîner restait conventionnel à souhait : foie gras, pintade aux fruits d'hiver et dessert. Alors, j'opte pour une nouveauté : la tartelette à la crème de marron, glaçage au café. En l'honneur de Caty et sa maman Rosa, toutes deux ardéchoises !

 

TARTELETTE MARRON CAFÉ

TARTELETTES À LA CRÈME DE MARRONS GLAÇAGE AU CAFÉ

• 500 g de pâte sablée maison• 250 de crème de marrons • 15 cl de crème fraîche • 30 g de sucre glace • 2 blancs d'œufs

 Pour le glaçage au café

• 4 cuillères à soupe de café fort • 20 g de beurre • 1 sachet ou dosette de café soluble • 60 gr de sucre glace

 – Préchauffer le four à 180°.

– Dans un moule à empreinte de tartelettes, étaler la pâte sur les fonds, la piquer, la remplir de billes ou d’une feuille de papier sulfurisé et la cuire à blanc pendant 10 minutes.

– Mélanger la crème de marrons avec la crème fraîche au fouet.

– Monter les blancs en neige et ajouter le sucre glace à la fin. Incorporer à l’appareil.

– Recouvrir les fonds de tarte refroidis et faire cuire 10 minutes à 180°.

 Préparer le sucre glace

– Faire chauffeur au micro-onde le café fort avec une noisette de beurre. Ajouter une dosette de café soluble et, progressivement, le sucre glace en fouettant avec un fouet manuel, jusqu'à obtenir une bonne consistance du glaçage, ni trop sec, ni trop liquide.


– Etaler sur la tartelette et former des sillons à la fourchette.

Terminer avec un grain de chocolat/café. Ne pas préparer le glaçage à l’avance, avant de l’étaler, car il durcit.

 

Posté par MK30 à 14:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,