23 mars 2014

PÂTE SABLÉE DE GASTON LENÔTRE

Changement de programme : pour la tarte poire et chocolat, je vais utiliser la pâte sablée de Gaston Lenôtre. La tarte méritera un peu plus son nom de Bourdaloue qui, à l’origine, est faite d’une crème à l’amande et de poires. La mienne est faite d’une simple crème au chocolat et de poires, mais la pâte Lenôtre contient de l’amande. Une sorte de destructuration-restructuration en quelque sorte ! c’est tellement à la mode… Une bonne pâte pour de multiples emplois, à préparer la veille.

 

PÂTE SABLÉE LENÔTRE

PÂTE SABLÉE DE GASTON LENÔTRE 

• 250 g de farine • 180 g de beurre • 60 g de sucre glace • 1 œuf • 1 pincée de sel • 1 sachet de sucre vanillé • 60 g d'amandes en poudre

– Mélangez la farine, la poudre d'amandes, les sucres et le sel. Ajoutez le beurre mou en dés. Mélangez bien pour obtenir un sable grossier.

– Ajoutez l’œuf. Pétrissez très rapidement pour rassembler la pâte. Envelopper la boule dans du film. 

IMG00378

– Laissez reposer pendant une nuit au réfrigérateur.

 

 

 

 

 

 

Posté par MK30 à 01:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


15 mars 2014

PIZZA TOUTE SIMPLE

Les pizzas du commerce deviennent chères pour ce qu’elles sont. J’ai pris l’habitude de leur rajouter quelque chose pour les rendre plus appétissantes : fromage, olives, champignons… Ce qui m’a décidé à préparer, en urgence,  une pizza maison avec, en l’absence de pâte à pain, un rouleau de pâte brisée.

IMG00340PIZZA TOUTE SIMPLE

• 1 rouleau de pâte brisée • 1 boîte de tomates concassées • 1 tomate fraîche • 5 tomates séchées à l’huile • I poivron vert mariné • 1 grosse échalote • 1 gousse d’ail (pour moi surgelé) • huile d’olive • 10 olives noires • parmesan • sel et poivre • origan • laurier • thym

– Tout d’abord, préparer une sauce tomate, même à l’avance, pour l’utiliser froide. Faire revenir l’échalote émincées dans une cuillerée à soupe d’huile d’olive. Ajouter la tomate fraîche, puis la tomate concassée et découper les tomates séchées en deux avant de les verser à leur tour. Saler, poivrer, thym et laurier. Laisser cuire à feu doux 30 minutes à couvert, puis retirer le couvercle pour évacuer le liquide, pendant 10 minutes. Laisser refroidir.

– Préchauffer le four à 220°.

– Etaler la pâte sur sa feuille de papier sulfurisé en en coupant ce qui dépasse. Etaler la sauce tomate, disposer des lamelles de poivrons et les olives en alternance. Parsemer d’origan puis de copeaux de parmesan. Mettre au four pour 25 minutes.

Servir avec une salade verte.

 

 

07 mars 2014

TRUITE AUX AMANDES

Délicieux poisson de rivière, le plus souvent sur les étals d’élevage intensif, la truite est un aliment important dans la chaîne de l’alimentation. Ses apports entre autres bénéfices en phosphore, vitamines B sont très importants. A choisir, préférez-la, pour ces raisons, à la truite saumonée, question d’alimentation du poisson. En d’autres temps, je me procurais des truites vivantes, toutes les semaines au marché de Ganges dans les Cévennes et parcourais ensuite 10 kilomètres en voiture, avec les truites dans un seau d’eau, une garantie de fraicheur. C’était le régal du retour de marché, avec une autre spécialité, le pâté de Pezenas.

TRUITE AUX AMANDES

TRUITE AUX AMANDES

Pour 2 personnes

• 2 truites • 40 g d’amandes effilées • 15 g de beurre • 2 cuillerées d’huile neutre • ½ citron

– Faire vider les truites par le poissonnier. Bien les laver pour enlever les écailles. Les sécher.

– Chauffer une grande poêle avec le beurre et l’huile, mettre les amandes dans un coin et poser les truites. Laisser cuire à feu moyen, de 10 à 15 minutes, en retournant, salant et poivrant de chaque côté. Remuer aussi les amandes pour les dorer sur les deux faces.

– Servir les truites cuites à point, bien chaudes, arrosées de citron et recouvertes d’amandes.

Accompagner de pommes de terre cuites en robe des champs avec du poivre, un peu de beurre et du persil.

 

 

Posté par MK30 à 02:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

06 mars 2014

RISOTTO AU PESTO

Un des plats emblématiques italiens dont le charme est de pouvoir l’assaisonner à toutes les sauces. Après, entre autres, le risotto persil courgettes, je vous propose ici un autre risotto vert, celui ci au pesto, à ma façon, genre fond de congélateur. Ce jour-là, il accompagna un cabillaud pané.

Basilic

basilic

 RISOTTO AU PESTO

• 200 g de riz arborio • 2 échalotes •  25 cl de vin blanc sec (ici chardonnay)  • 30 cl de bouillon maison (ou cube) • 6 cuillerées à soupe d’huile d’olives • 2 gousses d’ail • 4 cuillerées à soupe de persil haché • 4 cuillerées à soupe de basilic haché • 50 g d’amandes en poudre • 50 g de parmesan râpé • 2 cuillerées à soupe de crème fraîche

– Chauffer le bouillon. Faire revenir les échalotes hachées avec 3 cuillerées d’huile d’olives dans une grande poêle. Ajouter le riz qui devient translucide. Ajouter le vin blanc et laisser évaporer. Saler très légèrement et poivrer.
                                                                                               Persil       

persil

– Verser le bouillon louche par louche, laisser évaporer entre deux et remuer avec une cuillère en bois. La cuisson totale dure environ 18 minutes.

– Pendant ce temps, préparer le pesto. Hacher l’ail, le persil et le basilic, ajouter les amandes en poudre et mouiller avec les 3 cuillerées d’huile d’olives restantes. Ajouter le parmesan. Réserver.

– Trois minutes avant la fin de la cuisson, verser le pesto, ajouter la crème. Vérifier l’assaisonnement et servir bien chaud.

 

 

Posté par MK30 à 00:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,