20 janvier 2015

GALETTE A LA FRANGIPANE

Il n’est jamais trop tard pour régaler la famille avec une bonne galette à la frangipane !

GALETTE

GALETTE A LA FRANGIPANE

• 2 rouleaux de pâte feuilletée • 1 jaune d’œuf pour le dorage
Pour la crème pâtissière
• 250 g de lait • 45 g de jaunes d’œuf (2 jaunes) • 50 g de sucre • 20 g de Maïzena • 1/3 gousse de vanille • 25 g de beurre

Pour la crème d’amande
• 50 g de beurre pommade • 50 g de sucre • 50 g d’œuf (1 œuf) • 50 g de poudre d’amande • 10 g de maïzena

Crème pâtissière
– Faire bouillir le lait avec le morceau de gousse de vanille. Pendant ce temps, mélanger au fouet les œufs avec le sucre, puis ajouter la Maïzena.
– Verser la moitié du lait sur l’appareil, bien mélanger et verser le reste.
– Reverser dans la casserole et laisser cuire en tournant avec une cuillère en bois pendant une minute.
– Hors du feu, ajouter le beurre en parcelles, et remettre sur le feu, toujours en tournant avec la cuillère. Laisser épaissir pendant 3 minutes ou plus si nécessaire.

Réserver au frais. On peut faire cette préparation la veille, pour éviter la bousculade.


Crème d’amande
– Mélanger au fouet le beurre et le sucre. Ajouter l’œuf, puis la poudre d’amande et la Maïzena, pour former une crème homogène.
– Une fois les deux crèmes faites, mélanger dans les proportions de 1/3 de crème pâtissière (100g) avec 2/3 de crème d’amande (200g) pour obtenir la crème frangipane. Réserver.
– Préchauffer le four à 180°.
– Préparer la pâte feuilletée en étalant la première sur papier sulfurisé dans un large plat à tarte, ou sur une plaque. Passer le bord (3 centimètres) au pinceau mouillé à l’eau. Piquer le fond à la fourchette et étaler la frangipane.
– Recouvrir avec la seconde pâte. Couper la pâte si les bords ne sont pas raccord. Souder les bords à 3 centimètres et, à l’aide d’un couteau, côté opposé à la lame tranchante, faire des encoches espacées de 2 centimètres tout autour pour parfaire la soudure et décorer.
– Passer la surface au pinceau trempé dans le jaune d’œuf additionné d’un peu d’eau. Toujours à l’aide du couteau à l’envers, marquer le dessus d’une rosace et pratiquer deux petits trous à la surface pour éviter l’éclatement de la galette.
– Mettre au four pour 30 minutes.

Servir de préférence à la sortie du four ou réchauffer 10 minutes au four à 180° si vous préparez la galette d’avance.

 

Posté par MK30 à 13:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


01 janvier 2015

DÉJEUNER DE NOËL - MAGRETS DE CANARD AUX AIRELLES

Ce déjeuner de Noël reste classique, tout en utilisant un maximum des attributs des fêtes. Le tout sous l’aile protectrice du canard. Retrouvez la plupart des recettes sur mon blog grâce aux liens, avec une nouveauté, les magrets de canard aux airelles (voir ci-dessous). Pour commencer, en entrée :

Terrine de foie gras de canard ;

FOIE GRAS ENTIER– Confiture d’oignons ;

– Pain d’épices MAP.

IMG00223

Pour suivre, des magrets de canard aux airelles, accompagnés de pommes sarladaises, ail et persil, et d’une poëlée de marrons aux champignons des bois.

 

 

CANARD AIRELLES

MAGRET DE CANARD AUX AIRELLES

Pour 5 personnes

• 4 magrets de canard • 1 pot d’airelles au naturel • 5 cl de cognac • sel • poivre • vinaigre de framboise • crème fraîche semi-liquide • 1 cuillerée à soupe de sucre • 1 cuillerée à soupe de miel

– Préchauffer le four à 200°.

– Lacérer la peau des magrets pour aider la graisse à fondre. Les poser dans une poêle, côté peau. Laisser cuire 5 minute en vidant la graisse liquide régulièrement. Retourner les magrets pour colorer la chair et laisser encore 5 minutes de cuisson. Flamber avec le cognac. Placer dans un plat en réservant la poêle, et glisser au four pour 15 minutes. Sortir du four et laisser reposer sous papier d'alu.

– Pendant ce temps, déglacer la poêle au vinaigre de framboise, égoutter les airelles et les chauffer dans la poêle en les écrasant à la fourchette. Ajoutez la crème fraîche et laisser épaissir, saler légèrement et bien poivrer.

– Découper les magrets en tranches et arroser de la sauce bien chaude.

Servir avec les pommes de terres et les marrons et champignons à part.

Pour finir ce repas en beauté, une charlotte mousse au chocolat et poires, servie avec une crème anglaise, avec la recette de Thierry Marx, inrâtable.

CHARLOTTE MOUSSE CHOCOLAT POIRES