29 octobre 2011

COMMENT PRÉPARER SIX RECETTES + UNE EN 35 MINUTES AVEC UN SEUL POULET ET DEUX FOIES EN PLUS

Aujourd’hui, c’est la fête parce que j’ai réussi à préparer six recettes avec un seul beau poulet fermier (de chez Cholet, rue de Bretagne), un peu plus gros que ce que je prends d’habitude, le tout en moins d’1/2 heure, la septième recette prendra, elle, environ 5 minutes de plus, quand le bouillon sera prêt.

Avec ce poulet, j’ai réalisé 6 recettes pour 3 personnes chacune, ce qui amortit considérablement le prix élevé du poulet !

 16 heures : je mets deux œufs à cuire à l’eau chaude. Comme ils sortent du frigo, je les laisse 12 minutes pour bien les durcir.

FOIES HACHÉS
– Je mets les trois foies dans une poêle avec de l’huile, un peu de gras de poulet (qui en avait heureusement très peu), avec des oignons surgelés émincés, en même volume, sel et poivre. Je laisse cuire doucement en couvrant et veillant à ce que cela n’attache pas). C’est la recette du gakte leibe, ou petit pâté de foies hachés (voir « ENTRÉES »).

– Pendant ce temps, équipée d'un grand couteau japonais et de ciseaux à découper le poulet et en partageant le poulet en deux, j’obtiens deux demi-poulets et jusque-là, c’est logique !

– Je prépare le bouillon d'une poulet-au-pot (14). Je mets un faitout rempli de 3l d’eau chaude à bouillir. Avec la première moitié de poulet, je découpe cuisse et haut-de-cuisse en un morceau, et aile et blanc en deux morceaux, le tout détaché de la carcasse. Je découpe celle-ci en deux et la mets dans le faitout avec le cou et le gésier, deux carottes, 1 poignée d’oignon émincé surgelé, 1 poignée de persil surgelé fait par moi-même, mixé grossièrement avec les queues, un morceau de céleri branche, 2 clous de girofle, 10 grains de poivre noir, une cuillerée à café de gros sel de Ré, une énaurme feuille de laurier du jardin de ma cousine Dominique et du thym. Je couvre et laisse cuire trois heures (quand 1 heure pourrait suffire !).

POULET CHASSEUR

– Je prépare le poulet chasseur (15). Je place les trois morceaux de poulet, de belle taille, dans une cocotte avec trois cuillerées à soupe d’huile neutre, sur feu vif. J’ajoute une dizaine de lardons, oignons, ail, échalotes, champignons surgelés, le tout étant émincé, sel, poivre, thym, laurier, 2 clous de girofle et trois pommes de terre nouvelles. Je remue bien, laisse dorer le poulet, le retourne, ajoute sel et poivre et une cuillerée à soupe de fond de veau. J’arrose de 25 cl de vin blanc sec et je laisse évaporer l’alcool une dizaine de minutes. J'ajoute un peu d'eau chaude pour garantir la quantité de liquide et la future sauce avant de couvrir, et laisse cuire à feu doux de ¾ heure à 1 heure. Vérifier la cuisson en enfonçant une fourchette dans la cuisse. Si elle s'enfonce facilement et que du jus clair s'écoule, le poulet est cuit.

– Pendant ce temps, je découpe la deuxième moitié de poulet en deux gros morceaux, aile et blanc et cuisse et haut-de-cuisse, les place dans un plat allant au four, arrosés d’huile d’olive, de sel et de poivre, je parsème de thym, romarin et je réserve au réfrigérateur pour les cuire ½ heure, le lendemain avant le repas, au four multifonctions gril et micro-ondes 540W, position sur la grille basse, accompagnés de haricots verts, cuits 20 minutes à l'eau bouillante salée, sans couvercle, et sautés à la poêle au beurre, à l’ail et au persil.

 POULET GRILLÉOù en suis-je, à 16h20 ? à finir le gakte leibe : je mixe grossièrement (de préférence, on peut écraser à la fourchette mais c'est plus long) les foies, les oignons et l’œuf. J’assaisonne et j’ajoute une goutte d’huile nature fraîche pour faire briller. Finir le plat en posant des petits morceaux de gras de poulet grillés. Je mets au frais et je sers sur des tranches de pain noir au pavot, en entrée. Le repas est constitué.

Mes préparations en cours, je vous quitte 10 minutes pour aller acheter le poireau qui manquait et le morceau de gingembre qui rend le bouillon bien meilleur ! Mes bouillon et poulet chasseur cuits, j'éteins le tout.

 

POIREAU VINAIGRETTE– Je passe le poireau en passoire et, une fois égoutté, j’ajoute oignon frais, persil et vinaigrette pour en faire une autre entrée. Je passe le bouillon et en réserve deux boîtes hermétiques de 250 cl au congélateur, pour un usage futur.

– Avec un litre de bouillon, la chair trouvée sur la carcasse (il y en a toujours) et les carottes, je réserve un potage léger pour le soir. Et avec le bouillon passé restant, le lendemain, je bats un jeune d’œuf, un jus de citron et de la crème fraîche, je mélange avec un peu de bouillon et reverse le tout dans la casserole pour un velouté délicat parsemé de ciboulette ciselée. Voyons comment organiser les repas.

Le premier soir : bouillon léger, poireau vinaigrette, poulet chasseur avec champignons, carottes et pommes de terre.

Le deuxième soir : velouté citronné, petit pâté de foies de poulet, poulet grillé et haricots verts sautés.

BOULLION DE POULET

 

Il y a bien six recettes. Il est bien entendu possible, si vous ne voulez pas manger de poulet deux jours de suite, de mettre le poulet chasseur au congélateur (– 18°) et le déguster ultérieurement. Vous m’en direz des nouvelles ?

DERNIÈRE MINUTE : une septième recette me revient tardivement en mémoire et pour cause, je la râte toujours : c'est le meïgelele cou farci, un délice quand c'est bien fait, et moi je le fais mal ! La peau du cou (il n'y a pas de contrepétrie) farcie de farine de pain azime, de graisse du poulet et bien assaisonné de sel et de poivre. Cousu de fil blanc, cuit au bouillon et découpé en tranches, le cou se mange chaud. Ça a l'air simple...


12 octobre 2011

POULET SATIN NOIR

YAN GAI

Le poulet (14) est fréquemment posé entier au centre de la table, comme un bouquet de fleurs sur une table servie à l'ouest. Ce poulet à la sauce de soja, ou "poulet satin noir" est natif de Shangai et utilise le sucre en abondance, la sauce de soja et le vin de riz. Il est le plus souvent servi froid.

PICT0001_1

POULET SATIN NOIR

Pour 12 personnes

Pour la marinade

• 2 poulets de 1,2 kg • 2 brins de ciboule • 2 noix de gingembre frais • 2 cuillerées à soupe de vin de riz de Shao Xing ou xérès sec • 2 cuillerées à café de sel • 2 bonnes pincées de poivre noir

Pour la sauce

• 25 cl de sauce de soja noire • 4 cuillerées à soupe de sauce de soja claire • 25 cl d’eau chaude • 200 g de cassonade • 4 cuillerées à soupe d’huile de sésame • 2 fleurs de badiane (anis étoilé) • 4 champignons chinois séchés, plongés 30 minutes dans de l’eau tiède • 6 brins de ciboule pour le décor

– Badigeonner de marinade l’intérieur et l’extérieur des poulets. Réserver pendant 30 minutes. Placer la ciboule et le gingembre dans le ventre des poulets.

– Mélanger tous les ingrédients de la sauce dans une grande cocotte. Porter doucement à ébullition à couvert. Ajouter les poulets et repartir à ébullition. Réduire le feu et faire mijoter les poulets 30 minutes en les retournant toutes les dix minutes, sans abîmer la peau. Arroser de sauce régulièrement.

– Sortir les poulets et les laisser reposer 30 minutes. Les découper en gros dés.

– Dresser le poulet sur un plat. Réchauffer la sauce dans la cocotte et en arroser le poulet. Décorer avec les champignons de la sauce et la ciboule fraîche.

CANETON À LA CANTONAISE

CHOR PEI SIEW GNARP

Symbole de la félicité, le canar jouit depuis toujours d’un grand prestige en Chine  et… chez moi ! Chair fine et dense, mais aussi peau délicate qui reprend toute sa saveur dans cette préparation cantonaise, peut-être supérieur à la Pékinoise par son mélange d’épices et de sauces.

PICT0001

CANETON À LA CANTONAISE

Pour 8 personnes

• 1 caneton de 1,5 kg • 1 cuilerée à soupe de miel • 1 pincée de colorant alimentaire rouge

Pour l’assaisonnement

• 2 cuillerée à soupe de sauce brune de haricots (MIN SI JEUNG) • 2 gousses d’ail • 1 noix de gingembre frais • 2 brins de ciboule • 1 cuillerée à soupe de vin de riz de Shao Xing ou de xéres sec • 1 cuillerée à café de sucre en poudre • 1 cuillerée à café de sel • 2 cuillerées à soupe de sauce soja claire • pickles chinois et 1 brin de ciboule pour la présentation

– Verser de l’eau bouillante sur le canard. Mélanger le miel et le colorant et badigeonner la bête. La suspendre toute une nuit près d’une fenêtre ouverte, sur un plat pour recueillir le jus.

– Le lendemain, préchauffer le four à 180°. Placer les ingrédients de l’assaisonnement à l’intérieur du canard et recoudre avec fil de cuisine et aiguille.

– Dans le four, poser un plat contenant un peu d’eau sur la plaque du four, position basse. Au premier tiers, poser le canard sur une grille et laisser rôtir pendant 50 minutes en retournant à mi-cuisson.

– Porter la température du four à 230° et faire rôtir 10 minutes. Sortir et réserver le canard. Retirer le fil de cuisine, verser le jus dans une casserole et réchauffer.

– Découper le canard en portions égales moyennes, à la chinoise, napper de sauce et décorer de pickles et ciboule.

09 octobre 2011

POULE A LA SAUCE SUPREME

Cuite sur le même principe que la poule au pot, la poule à la sauce suprême est servie avec une sauce blanche très raffinée.

poule-au-pot-facon-grand-mere-425x319POULE À LA SAUCE SUPRÊME

• 1 poule ou un beau poulet • 2 poireaux • 2 carottes • 1 navet • 1 gros oignon piqué d’un clou de girofle • 250 g de champignons de Paris • persil avec la queue • 1 branche de céleri • 1 petit morceau de gingembre • thym • laurier • le jus d'1/2 citron • 40 g de beurre • 40 g de farine • 1 jaune d’œuf • 1 petit pot de crème fraîche • sel , poivre blanc• poivre en grain • noix de muscade

– Laver la poule (ou le poulet). La mettre dans un faitout et la recouvrir d’eau bouillante salée et poivrée avec le poivre en grains. Laver les champignons et réserver.

– Laver les poireaux, carottes navets, oignons, persil, et céleri, éplucher le gingembre, et les mettre entiers avec la poule. Ajouter le thym et le laurier. Laisser cuire pendant 2h30 (1h30 pour le poulet).

assiette-poulet

 

– Récupérer les poireaux, les égoutter et les servir en vinaigrette avec des échalotes et du persil frais. Egoutter le reste de viande et légumes. Retirer le laurier et le thym. Réserver un litre de bouillon passé au chinois. Le reste peut être servi le soir en consommé que l’on termine avec un jus de citron et un peu de crème fraîche et, facultatif, quelques pâtes « becs d’oiseaux » ou cheveux d’ange.

– Faire suer les champignons émincés dans une poêle à sec, saler et poivrer avec le poivre blanc. Réserver.

– Faire la sauce suprême : dans un bol, mélanger le jaune d’œuf avec le jus de citron et un pot de crème fraîche. Dans une casserole, faire chauffer les 40 g de beurre avec la farine. Après mélange, ajouter 1 litre de bouillon petit à petit en tournant avec une cuillère en bois. Ecraser les derniers grumeaux sur la paroi de la casserole avec la cuillère en bois. Tourner sans arrêt. Saler et poivrer au poivre blanc, râper une pincée de noix de muscade.

– Une fois la sauce épaissie, ajouter la valeur d’une petite louche de cette sauce dans le bol du mélange œuf –citron-crème, bien mélanger et reverser le tout dans la sauce, bien mélanger à nouveau.  Ajouter les champignons. Vérifier l’assaisonnement.

–Servir la poule découpée, accompagnée de riz blanc, carottes et navet entiers et recouverte de sauce suprême.

03 octobre 2011

PINTADE AU CHOU ROUGE

pintade au chou rougejpg

Le seul repas bleu que j'ai cuisiné, n'ayant pas encore essayé la choucroute bleue des Vosges (avec colorant) : le chou rouge bleuit à la cuisson.

PINTADE AU CHOU ROUGE

• une pintade • 1 chou rouge • 50 g de raisins secs • 100 g de poitrine fumée • 3 échalotes • 2 gousses d’ail •1 oignon • 1 bouchon de cognac • 1 bouquet garni • sel, poivre • poivre en grains • 10 baies de genièvre • huile et beurre

– Faire tremper les raisins secs dans un peu d’eau tiède. Laver et couper le chou en lanière de 1,5 cm de large. Garder les longueurs. Eplucher les échalotes, émincer les oignons et les gousses d’ail épluchés. Couper la poitrine en lardons.

– Dans une cocotte faire revenir au beurre et à l’huile la pintade en la faisant colorer de tout côtés. Ajouter les lardons, saler et poivrer et flamber au cognac. Ajouter les échalotes entières, l’oignon et l’ail émincés.

– Ajouter les lanières de choux autour de la bête, les raisins secs égouttés, les baies de genièvre et le bouquet garni. Saler mettre les grains de poivre.

– Laisser cuire à feu doux  ½ heure par livre de pintade (environ 1h30). Piquer une cuisse à la fourchette. Si du liquide s’écoule, la pintade est cuite (méthode pour vérifier la cuisson de toutes les volailles). Mettre sur un plat de service.

Du nouveau, la pintade basse température aux fruits d'hiver ou aux choux de Bruxelles, pas mal non plus !


28 septembre 2011

POULET AU CITRON À LA LIBANAISE

Pour 40 personnes

• 5 poulets • 5 kg de pommes de terre • 5 citrons • 10 gousses d’ail • huile végétale • sel et poivre

– Laver, essuyer avec du papier absorbant et couper en huit les poulets. Eplucher, laver essuyer les pommes de terre. Les couper en rondelles épaisses.

– Chauffer le four à 200°

– Dans un plat (ou plusieurs) allant au four bien beurré, disposer une couche de rondelles de pommes de terre, de poulet, d’ail émincé, et de jus de citron, saler et poivrer et recommencer. Ajouter de l’huile végétale et de l’eau pour que le liquide recouvre tout juste le poulet. Vérifier l'assaisonnement. Recouvrir de papier d’aluminium.

– Enfourner pour environ une heure. Retirer le papier d’alu un quart d’heure avant la fin pour que le poulet soit bien doré.

23 septembre 2011

BLANC DE POULET À LA TAPENADE

Rien de plus facile à réaliser que cette recette de "poulet dans tous ses états", le neuvième du nom. Une recette relativement économique qui fera son petit effet avec son gratin de courgettes Mamé, du nom d'une fameuse grand-mère, bonne cuisinière originaire de Nice.

 

BLANC DE POULET À LA TAPENADE

• 4 filets de poulet • 100 g de tapenade • 2 gousses d'ail • 1 citron • 3 cuillerées à soupe d'huile d'olive • thym • poivre

– Disposer les filets de poulets dans un plat à four huilé, et les tartiner avec la tapenade. Ajouter le citron en quartiers et les gousses d'ail dans le plat. Arroser avec l'huile d'olive, parsemer de thym et poivrer.

– Mettre au four à 200°C pendant 40 à 45 minutes environ. Arroser de temps en temps avec le jus de cuisson.

Ne pas saler car la tapenade l'est déjà assez. Servir avec une des nombreuses  recettes de gratin de courgettes.

14 septembre 2011

LE POULET DE LA SEMAINE DANS SA BRIQUE

Une recette de poulet particulièrment diététique, le poulet dans sa brique, dont la cuisson se fait pratiquement sans matière grasse, si ce n'est un badigeon d'huile d'olive. A servir avec des tomates provençales et des haricots verts sautés à l'ail et au persil

 POULET DANS SA BRIQUE     PICT0002

 • 1 poulet de 1,5 kg • 1 gousse d’ail • huile d’olive • thym • sel et poivre

 – Plonger la brique à poulet dans l’eau froide pendant 10 minutes. Puis la gratter avant de l’utiliser. Ne jamais utiliser de produit à vaisselle, que de l’eau chaude.

 – Passer une gousse d’ail coupée en deux sur les parois de la brique, y mettre le reste d’ail.

 – Enduire la viande d’un peu d’huile d’olive avant de l’assaisonner. Ne pas mettre d’autre corps gras.

 – Mettre la brique à four froid et à haute température (250°). Laisser cuire pendant 1h30 (1/2 heure par livre). Il n’est pas nécessaire de retourner le rôti qui dore de tout côtés. Cuisson terminée, mettre sur un plat de service.

 Nettoyage de la brique : à grande eau très chaude, bien gratter avec 2 cuillerées à soupe de vinaigre ou de sel.

 

 

05 septembre 2011

PASTILLA DE POULET

A suivre, un déliceux plat originaire du Maroc, la pastilla. Traditonnellement, la pastilla se cuisine au pigeon, mais ce volatile n'étant pas apprécié à sa juste valeur dans nos contrées, j'ai pris l'habitude de préférer le poulet pour faire plaisir à tout le monde. Le résultat est tout aussi bon. Voir aussi la pastilla marocaine individuelle.

 

PASTILLA MAROCAINE POULET

PASTILLA DE POULET

• 20 à 30 feuilles de brik • 1 petit poulet • 10 oignons • 1 tasse de coriandre ciselée • ¼ cuillère à café de safran • 1 tasse de persil ciselé • 1,5 cuillerée à café de cannelle • 2 cuillerées à café de sucre • 5 œufs • 2 tasses d’amandes émondées et frites • 150 g de beurre • ½ tasse de graines de sésame • ½ cuillerée à café de sel

– Dans une cocotte, poser 100 g de beurre et placer le poulet avec le persil, les oignons émincés, le sel, le poivre, le safran, ½ cuillerée à café de cannelle et 1 cuillerée à café de sucre. Ajouter un peu d’eau et cuire à feu doux.

– Retirer le poulet lorsqu'il est cuit (environ 45 minutes), et laisser réduire la sauce en remuant. Casser les œufs sur la sauce, ajouter la coriandre et le persil, et remuer jusqu'à la cuisson complète.

– Désosser le poulet dans un saladier en lui enlevant la peau. Effilocher la chair. La mélanger à l’omelette et vérifier l’assaisonnement. Dans un autre saladier, mélanger les amandes au reste de sucre et de cannelle.

– Tapisser un plat à manquer amovible graissé de feuilles de brik. Etaler l’omelette au poulet sur les feuilles.

– Recouvrir d’une autre couche de feuilles et replier par-dessus les bords des premières feuilles. Enduire de beurre fondu. Cuire au four 30 mn.

– Démouler, recouvrir rapidement d'une couche uniforme de sucre glace et faire des croisillons avec la cannelle. Servir de suite.

 

30 août 2011

POULET AU VINAIGRE

• 1 poulet en 8 morceaux• 5 échalotes • 5 gousses d’ail • 5 oignons • 15 cl de vinaigre à l’estragon • 1 cube de bouillon de volaille dans 25 cl d’eau • 1 cuillerée à soupe de concentré de tomates • 2 bols de concassée de tomates • 1 cuillerée à café de moutarde forte • 1 cuillerée à café de farine • 20 g de beurre • huile d’olive • 200 g de crème fraîche

– Faire réduire la concassée de tomates à l’huile d’olive pendant ½ heure. Chauffer le four à 220°.

– Faire revenir les morceaux de poulet au beurre dans une cocotte.

– Laver et éplucher les  carottes. Les couper en morceaux rondelles ou bâtonnets. Eplucher et couper les échalotes en 2 ou 4 suivant la taille. Préparer l’ail en chemise. Mettre les légumes dans la cocotte.

–  Enfourner pour 30 minutes. Après 15 minutes, ajouter la moitié du vinaigre. 15 minutes plus tard, sortir la cocotte du four et enlever le poulet.

– Déglacer avec les 25 cl de bouillon et le vinaigre restant. Laisser réduire, puis passer au chinois et remettre le jus en cocotte. Ajouter le concentré de tomates, la moutarde et délayer la farine. Laisser épaissir et lisser.

– Ajouter la concassée de tomates et laisser réduire de moitié. Terminer le plat avec la crème fraîche et remettre le poulet dans la cocotte.

Servir bien chaud avec du riz basmati ou, de préférence, avec un gratin de potimaron. Une association amer et sucré qui fait merveille.

 

 GRATIN DE POTIMARRON

• 1 potimarron • 1 pot moyen de crème fraîche épaisse • 150 g de parmesan râpé • beurre • noix de muscade • sel et poivre

– Eplucher le potimarron, le couper en morceaux et le mettre à cuire à l’eau bouillante salée 20 minutes. Vérifier la cuisson avec une fourchette.

– Ecraser le légume au presse-purée et ajouter la crème fraîche, le parmesan, une pincée de muscade râpée et du poivre. Vérifier l’assaisonnement.

– Verser dans un plat beurré allant au four et faire gratiner au grill environ 10 minutes.