Pour petits et grands, les indispensables

14 décembre 2018

OIGNONS BHAJI

Beignets aux oignons

Les bhajji aux oignons sont souvent consommés en tant que hors-d'œuvre dans des repas indiens avec des pappadam et d'autres petits mets. Le papadam est une galette indienne de farine de haricots qu’on a pu trouvé aussi dans la cuisine juive en Iran.

OIGNONS BHAJI

oignons-bahjiPour 45 beignets

• 800 g oignons émincés • 8 gousses d’ail coupées en petits morceaux • 20 cuillerées à soupe de farine de pois chiches • 4 cuillerées à café de curcuma •  8 cuillerées à café de curry • quelques feuilles de coriandre fraîche • sel • 2 petits verres d’eau

– Mettre les oignons dans un récipient, ajouter le sel et mélanger bien manuellement pour séparer les tranches. Ajouter le curcuma, l’ail, le curry et mélanger bien. Ajouter les feuilles de coriandre et à la fin la farine de pois chiches et toujours mélanger manuellement. Mettre l’eau. Il faut une pâte ni trop épaisse ni trop liquide.

– Former des cuillerées à soupe de pâte aussi à l’aide d’une fouchette. Les plonger dans une friture végétale. Les retourner. Quand ils sont bien dorés les poser sur du papier torchon.
Servir avec une sauce au tamarin.

 

 

Posté par MK30 à 05:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


VINDALOO D'AUBERGINES A L'INDIENNE

Originaire de Goa, le nom vindaloo dérive du portugais vinha d'alhos (vin d’ail), deux ingrédients aromatisants entrant dans sa composition. J’ai préféré la sauce soja dans ma recette.

 

VINDALOO AUBERGINESVINDALOO D'AUBERGINES A L'INDIENNE
Pour 15 personnes

• 5 aubergines • 2 oignons • 2X1/4  boite de tomates entières au jus •  2 cm de gingembre frais • 6 gousses d’ail  • 1 ½ cuillerée à café de thym  • 8 cuillerées à soupe de beurre clarifié (ou ghee) ou d'huile végétale •  3 cuillerées à soupe de sucre • 3 cuillerées à soupe de sauce soja • 1 et ½ cuillerée à soupe de pâte de curry rouge (Tikka curry paste) • 1 cuillerée à café bombée de cannelle en poudre • 1 cuillerée à café bombée de cumin en poudre • 1 cuillerée à café bombée de 4 épices en poudre • 60 cl d’eau

– Laver et couper les aubergines en gros dés. Dans une cocotte, faire  chauffer le beurre clarifié ou l'huile végétale.

– Effeuiller le thym, peler et ciseler l'ail et l'oignon. Hâcher finement le gingembre. Mettre dans la cocotte sur feu vif et ajouter toutes les épices en poudre. Mélanger pendant 1 minute puis ajouter les dés d'aubergine. Faire sauter 1 minute.

– Verser la sauce soja, la pâte de curry, le sucre et les tomates en conserve. Couvrez de 60 cl d'eau, mélanger et laisser cuire 50 min à couvert. 20 min avant la fin de la cuisson, retirer le couvercle pour que la sauce épaississe.

 

 

RIZ BIRYANI

Le nom est dérivé du mot persan beryā (n) (بریان) qui signifie « frit » ou « grillé ». Le biryani a été importé au sous-continent indien par les voyageurs musulmans et les marchands. Il constituait un plat festif à la cour des empereurs moghols. Ses variantes locales ne sont pas seulement populaires en Asie du Sud, mais également au Moyen-Orient.

Dans le nord de l'Inde, au Pakistan et au Bangladesh, le biryani contient de la viande. L'ingrédient principal qui accompagne les épices est la viande de bœuf, de poulet, de chevreau ou d'agneau. On y ajoute parfois des fruits secs. Dans le sud de l'Inde, des versions végétariennes y incorporent des pois, des haricots, du chou-fleur, du potiron ou d'autres légumes. Dans le Kerala, le biryani contient souvent des crevettes.(Wikipedia)

 

RIZ BARYANI

RIZ BIRYANI
Pour 15 personnes

• Riz basmati  : 1 kg • 5 cuillerées à café de curcuma en poudre • 20 graines de cardamome •  5 cuillerées à café de coriandre en poudre • 5 oignons • 5 gousses d’ail • un petit morceau de gingembre • 150 g de raisins secs jaunes • 250 g de petits pois surgelés • 10 cuillerées à soupe d’huile végétale • sel

– Dans un mortier, écrasez légèrement les graines de cardamome

 – Chauffer l'huile dans une grande cocotte. Ajouter l'ail et l'oignon ciselés, le curcuma, le gingembre, les graines de cardamome et la poudre de coriandre. Mélangez pendant 2 minutes Quand  l'oignon colore, ajouter les petits pois et les raisins secs, mélanger à nouveau pendant 2 minutes.

 – Verser le riz et couvrir d'eau bouillante à hauteur. Salez. Couvrez la cocotte et laissez mijoter à feu moyen pendant 20 minutes. Ajouter de l’eau bouillante si le riz manque de cuisson. Lorsque le riz a absorbé toute l'eau, retirer du feu et laisser le riz reposer à couvert pendant 10 minutes.

 

 

30 novembre 2018

Potimarron farci lardons, reblochon, champignons et oignon

Suite et fin de ma première fournée d’hiver de légumes bio la « Ruche qui-dit-oui » avec le potimarron farci. L’idée me semblait tout simplement bonne et, à l’arrivée, c’est un délice ! Et, ce qui ne gâte rien, ça en jette plein la vue, ce qui est tout de même le principe de la cuisine…
Tout ça fait beaucoup de choux et de courges mais, comme ont dit, c’est bon pour ce qu’on a !

POTIRON FARCI ROBLOCHONPOTIMARRON FARCI LARDONS, REBLOCHON, CHAMPIGNONS ET OIGNON

• 1 potimarron • 1/2 reblochon • 100 g de lardons natures • 1 petit oignon • 50 g de champignons de Paris • huile d’olive • sel et poivre

– Préchauffer le four à 180°.

– A la poële, faire revenir l’oignon épluché et émincé, les lardons, les champignons lavés et émncés. Saler légèrement et poivrer.

– Pendant ce temps, couper la queue du potimarron pour ne pas qu’elle brûle, et découper un chapeau. Le vider de ses graines et filaments. Saler et poivrer l’intérieur.

 – Couper le demi-reblochon en tranche et en garnir le fond, Puis verser le mélange oignon-lardons-champignons, et à nouveau des tranches de reblochon.

  – Remettre le chapeau du potimarron, arroser d’huile d’olive et enfourné pour 1h30.

 

 

Posté par MK30 à 22:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 novembre 2018

GRATIN DE CHOU-FLEUR AU PAPRIKA

C'est la pleine saison des choux et vous trouverez ici la suite de la préparation des légumes tout frais du panier bio individuel de « La Ruche qui dit oui » : le petit gratin de chou-fleur au paprika.

chou-fleur paprika 1

chou-fleur paprika 2

chou-fleur paprika 3

GRATIN DE CHOU-FLEUR AU PAPRIKA

• 1 petit chou-fleur • 3 gousses d’ail émincées • 1 oignon émincé • 1 zeste et 1 jus de citron • 1 boîte 1/4 de tomates concassées • 1 cuillerée à soupe de paprika • 1 cuillerée à café de coriandre moulue • 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive • 150 ml de bouillon • sel et poivre • 50 g d’emmenthal râpé • chapelure complète • noix de beurre

– Laver le chou-fleur à grande eau et laisser égoutter.

– Mélanger l’ail, l’oignon émincés, le zeste et le jus de citron, le paprika, la coriandre moulue, l2 cuillerées d’huile d’olive, le sel et le poivre avec les tomates concassées. En tartiner le chou entier dont vous aurez coupé la base au préalable et que vous aurez posé  dans une sauteuse avec 1 cuillerée d’huile d’olive. Laisser cuire à feu doux pendant une trentaine de minutes.

– Verser dans un plat à gratin, recouvrir de fromage râpé, saupoudrer de chapelure et poser une noix de beurre. Enfourner pour une vingtaine de minutes à 180° et au gril pendant 5 minutes. Servir bien chaud.

Posté par MK30 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


16 août 2018

TARTIFLETTE

Pour accompagner la caillette aux chataîgnes en conserve rapportée d’Ardèche, une autre recette régionale de pommes de terre, la tartiflette de Savoie. Accompagné d’une bonne salade verte aillée, ce plat roboratif sera parfait pour les longues soirées d’hiver !

TARTIFLETT

TARTIFLETTE

• 1,5 kg de pommes de terre à chair ferme • 500 g de reblochon • 50 g de lardons fumés • 100 g de crème fraîche épaisse • 15 cl de vin blanc sec • 2 oignons • 2 cuillerées à soupe d’huile • sel, poivre blanc • noix de muscade râpée

– Laver les pommes de terre. Remplir un grand faitout d’eau et saler au gros sel. A l’ébullition, plonger les pommes de terre dans l’eau et les faire cuire pendant 20 min après la reprise de l’ébullition.

– Peler et émincer les oignons. Dans une poêle, faire chauffer l’huile et revenir les oignons émincés. Lorsqu’ils deviennent translucides, ajouter les lardons fumés. Poursuivre la cuisson en remuant régulièrement, jusqu’à ce que les oignons et les lardons soient bien dorés. Déglacer la poêle avec le vin blanc et poursuivre la cuisson pendant 5 minutes. Réserver.

TARTIFLETT 1

 

– Préchauffer le four à 200°. Découper le reblochon en longues lamelles. Peler les pommes de terre cuites et les couper en grosses rondelles.

– Beurrer un grand plat à four. Verser les rondelles de pommes de terre. Râper un peu de noix de muscade. Parsemer de poivre blanc. Répartir les oignons et les lardons dorés au vin blanc. Recouvrir le tout de crème fraîche, puis étaler les lamelles de fromage. Enfourner la tartiflette pendant 35 min, jusqu’à ce que le reblochon forme une croûte bien dorée et gratinée.CAILLETT

Avec la caillette ardéchoise

 

Posté par MK30 à 10:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 avril 2018

GRATIN DE BLETTES

Je suis une récente cliente de  « La Ruche qui dit oui », une association qui livre des produits bios, issus de productions proches de votre région. J’ai trouvé ce matin dans le panier solo de légumes, du chou kale, des pommes de terre, deux salades, une petite batavia et une autre au nom imprononçable, de jeunes panais et des blettes toutes fraîches. J’ai ajouté à ma commande un rôti de bœuf de race limousine, des œufs et un pain au levain. J’ai déjà essayé les yaourts et le fromage et tout ça est très bon pour un prix correct. Cette semaine le choix des légumes m’est plutôt inhabituel, mais qu’à cela ne tienne, ce soir au menu : rôti et gratin de blettes vert et blanc, sauce mornay micro-onde préparée en 3 minutes chrono !

 

GRATIN BLETTESGRATIN DE BLETTES

1 kg de blettes • 4 petites pommes de terre • 250 cl de lait chaud (2 mn au micro-ondes) • 20 g de beurre • 20 g de farine • 60 g de gruyère râpé • noix de muscade • sel et poivre • chapelure de pain complet bio

– Eplucher et laver les pommes de terre. Laver les feuilles de blettes et séparer les côtes des feuilles. Faire cuire à l’eau bouillante salée les pommes de terre et les côtes de blettes pendant 20 min. Ajouter les feuilles au bout de 10 minutes. Bien essorer. Couper les pommes de tetrre en rondelles et les feuilles de blettes en 4.

– Dans un plat à gratin, disposer les couches de légumes, pommes de terre, côtes et feuilles.

GRATIN DE BLETTES 3

– Dans un saladier, faire fondre le beurre au micro-ondes (40 s). Ajouter la farine et bien mêler au fouet. Ajouter le lait chaud, d’abord une petites quantité, puis le reste en remuant bien au fouet.

– Passer au micro-ondes pendant 1 mn. Lisser bien la préparation au fouet. Ajouter le sel, le poivre et la noix de muscade, puis le gruyère râpé et bien mélanger. Remettre au micro-ondes pour 30 secondes. Lisser au fouet.

– Verser la sauce sur les légumes, parsemer la chapelure. Ajouter quelques petits morceaux de beurre.

– Avant le repas préchauffer le four à 200°. Mettre le gratin au four pour une trentaine de minutes et passer au gril si nécessaire.

Quant au rôti de bœuf, 10 à 15 mn de cuisson par livre, suivant le goût.

 

 

Posté par MK30 à 19:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 décembre 2016

COCOTTE DE POIRES ROCHAS, FIGUES, CHATAIGNES, CHAMPIGNONS DE PARIS, CEPES

 

ACCOMPAGNEMENTFrais, surgelés, déshydratés, tous les ingédrients sont bons pour se simplifier la vie et réussir de beaux plats. Cet accompagnement est particulièrement goûteux. Une recette de Mon menu de Noël 2016.

COCOTTE DE POIRES ROCHAS, FIGUES, CHATAIGNES, CHAMPIGNONS DE PARIS, CEPES

• 4 poires rochas • 4 figues • 15 châtaignes • 400 g de champignons de Paris • 2 poignées de cèpes déshydratés • 2 belles échalotes • 1 gousse d’ail • 1 poignée de persil ciselé • 1 cuillerée à soupe de sirop de dattes • 1 cuillerées à soupe de sirop de gingembre (qu’on peut remplacer par 2 cuillerées de miel) • 1 cuillerée à soupe de gras de foies gras (ou autre graisse de canard) • 1 bouchon de cognac

– Sortir les figues, les châtaignes, les champignons de Paris, l’échalote, l’ail, le persil du congélateur 2 heures en avance. Faire tremper les cèpes dans de l’eau tiède.

– Faire revenir l’échalote, l’ail, les châtaignes, les figues, les champignons de Paris et les cèpes égouttés dans la graisse chauffée. Eplucher les poires et les couper en quartier. Les ajouter. Saler et poivrer. Verser le cognac et laisser évaporer.

– Ajouter les sirops et laisser compoter.
Serrvir bien chaud avec le confit de canard rôti.

 

 

14 novembre 2016

GRATIN DE POTIMARRON

Où l'art de faire un sublime légume avec la plus ordinaire des courges.

GRATIN POTIMARRONRecette de 2011 reprise et complétée.

Le potimarron, ce n'est pas qu'une mode, c'est aussi un sérieux apport, en hiver, d'éléments nécessaires à une bonne nourriture roborative. Avec un petit plus pour les familles où les légumes ont du mal à passer, un goût sucré qui plaît à tous !

GRATIN DE POTIMARRON

• 1 potimarron • 1 pot moyen de crème fraîche épaisse • 50 g de parmesan râpé • beurre • noix de muscade • sel et poivreAprès le gril

– Laver et ne pas éplucher du tout le potimarron, retirer juste les pépins. Le couper en morceaux et le mettre à cuire à l’eau bouillante salée 20 minutes. Vérifier la cuisson avec une fourchette.

– Ecraser le légume au presse-purée et ajouter la crème fraîche, le parmesan, une pincée de muscade râpée et du poivre. Vérifier l’assaisonnement.

– Verser dans un plat beurré allant au four et faire gratiner au grill environ 10 minutes.

Avec 5 chataîgnes ou plus, c'est un délice de gratin !

Une bonne base pour remplacer les pommes de terre du hachis Parmentier classique.

 

 

 

Posté par MK30 à 19:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 décembre 2015

GRATIN DE TOPINAMBOURS

TOPINAMBOURUn légume au goût d’artichaut très fin qui se prête à beaucoup de préparations. Deux gratins suivent, l’un à la crème fraîche, l’autre à la sauce mornay, préparée en trois minutes au micro-ondes.

GRATIN DE TOPINAMBOURS À LA CRÈME FRAÎCHE

• 1 kg de topinambours • 2 petites pommes de terre • 1 pot de crème fraîche de 20 cl • 1 gousse d’ail • sel et poivre • muscade râpée

– Plonger les topinambours et les pommes de terre dans l’eau bouillante salée. Laisser cuire 15-20 minutes à couvert.

–Préchauffer le four à 180°.  Beurrer et frotter d’ail un plat à gratin.

– Eplucher les topinambours et les pommes de terre et les couper en rondelles d’1/2 cm. Les mélanger à la crème fraîche, saler légèrement, poivrer et ajouter la noix de muscade râpée. Disposer dans le plat à gratin.

– Enfourner pour 30 minutes environ, jusqu’à ce que le plat soit doré.

 GRATIN DE TOPINAMBOUR À LA SAUCE MORNAY

• 1 kg de topinambours • 2 petites pommes de terre • ½ l de lait • 20 g de beurre • 20 g de farine • 120 g de gruyère râpé• sel et poivre • muscade râpée • chapelure • beurre

– Plonger les topinambours et les pommes de terre dans l’eau bouillante salée. Laisser cuire 15-20 minutes à couvert.

– Pendant ce temps réaliser la sauce mornay au micro-ondes.

– Faire bouillier le lait. Fondre le beurre au micro-ondes (30 secondes). Ajouter la farine et bien mêler au fouet. Ajouter le lait chaud, d’abord une petite quantité, puis le reste en remuant bien au fouet.

– Passer au micro-ondes pendant 1 minute. Lisser bien la préparation au fouet. Ajouter le sel, le poivre et la noix de muscade, puis la moitié du  gruyère râpé et bien mélanger.

– Remettre au micro-ondes pour 30 secondes. Lisser au fouet, et votre préparation est prête.

– Préchauffer le four à chaleur tournante à 180°.

– Eplucher et couper les légumes en rondelles d’1/2 cm. Disposer dans le plat à gratin beurré. Recouvrir de sauce mornay. Saupoudrer du reste de gruyère et de chapelure et disposer quelques parcelles de beurre. Placer au four pour 30 minutes environ, jusqu’à ce que le plat soit doré.

 

Posté par MK30 à 15:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,