02 février 2014

LES TROIS RECETTES QUE VOUS AVEZ PRÉFÉRÉES CETTE SEMAINE

boudin_noir

Cette semaine encore, la fabrication du boudin noir

 

 

La pintade aux choux de Bruxelles, et sa copine la pintade basse température aux fruits d’hiver,

PINTADE CHOUX DE BRUXELLES

 

et le sorbet à la pomme sans sorbetière.

SORBET À LA POMME

 

 

 

POMMES SURGELÉES 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 


27 janvier 2014

 

LA TABLE DE MK30, MON BLOG

Comme je l'ai raconté dans mon billet sur les "10 ans de Canalblog", le nom du "Sot-L'y-Laisse", au demeurant fort joli, était déjà pris, sans que je m'en fusse inquiété.

Aujourd'hui, je rends à César ce qui lui appartient, et conserve le nom de "La Table de MK30" sous lequel je suis principalement connue, par ailleurs.

http://www.latabledemk30.canalblog.com

est et reste l'adresse de mon blog, son nom unique en son genre et que vous connaissez bien, depuis près de 3 ans que vous le visitez.

Je profite que nous soyons entre nous pour vous souhaiter une bonne année, pleine de recettes et de cuisine chaleureuse !

MK30

 

 

LES TROIS RECETTES QUE VOUS AVEZ PRÉFÉRÉES CETTE SEMAINE

Cette semaine, la fabrication du boudin noir

boudin_noir

 

l'entrecôte sauce "entrecôte", du restaurant "L'Entrecôte",

ENTRECÔTE VEINÉE

et le buffet libanais pour 120 personnes ont recueilli tous les suffrages.

 

 KEFTAS TOMATETABOULE

 

 

 

  

Posté par MK30 à 01:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

26 janvier 2014

FILET DE PORC EN CROÛTE DE SEL

Inspirée par la recette parfaitement originale de l’astète de cochon que je vous ai transmise dans mon message « Réveillons le cochon qui sommeille en nous », qui comporte les recettes de charcuterie que j'ai pratiquées en Cévennes, et tellement aimées, j’ai créé cette variante du filet de porc. Devant la difficulté à trouver une vessie de cochon à Paris, j’ai remplacé cette façon de cuire en vessie de cochon par une cuisson en croûte de sel au four, plus classique ou tout au moins plus évidente que la cuisson sous la cendre, telle que je l’avais précédemment préparée. La croûte de sel absorbe le gras et rend un mets léger et savoureux.

FILET DE PORC EN CROÛTE DE SEL

• 1,5 kg de côtes filet désossées en gardant la couche de gras • 1 zeste de citron épais à l'épluche-légumes • 1 truffe ou autre champignon émincé : cèpe, trompette de la mort • poivre du moulin • 2 kg de gros sel •  • 2 blancs d’œufs • thym • papier aluminium • ficelle de cuisine • 1 plat long allant au four de la taille du rôti

– Former la pâte de sel en mélangeant le sel, le blanc d’œuf et le thym et étaler une couche de 1 cm d’épaisseur au fond du plat de cuisson, sur deux feuilles de papier aluminium. Réserver le reste de pâte à sel. L’aluminium permet de nettoyer le plat plus facilement.

– Couper le rôti en tranches incomplètes, qui restent donc soudées à la base. Entre chaque tranche, poivrer et placer au mieux la truffe ou bien le champignon émincé. Ajouter les zestes de citrons. Bien fermer le rôti en le ficelant serré.

– Préchauffer le four à 200°

– Poser le rôti sur le plat et l'enfermer entièrement avec le reste de pâte à sel.

– Enfourner et laisser cuire 1h. Baisser à 180° et continuer la cuisson 30 minutes. Quand l’odeur du rôti se fait sentir, la viande est cuite.

– Casser la croûte avec la pointe d’un couteau et servir soit dans le plat de cuisson, soit dans un plat de service, après avoir ôté la ficelle, en récupérant le jus s’il en reste. Continuer la découpe des tranches de rôti.

On peut accompagner ce plat de grosses pommes de terre avec la peau et bien lavées et brossées, cuites au four dans du papier d’aluminium, autour du plat de cuisson du rôti, et servies avec une crème fraîche battue avec de la ciboulette et du persil, sel, poivre et noix de muscade. Fendre légèrement le dessus de la pomme de terre, introduire de la crème battue et déguster à la petite cuillère.

(Voir aussi ke filet mignon de porc aux oignons)

 

 

 

Posté par MK30 à 00:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

22 janvier 2014

STRUDEL AU PAVOT BLEU

Un autre gâteau de mon enfance, le strudel au pavot d'Europe centrale, cuisine juive, que j’inaugure aujourd’hui. Mon souvenir est si prégnant que j’ai parfois l’inquiétude de réaliser les recettes familiales et retarde le moment de leur réalisation. Peut-être par crainte de ne pas être à la hauteur des dons culinaires des femmes de ma famille. Le paquet de graines de pavot bleu trônait depuis six mois dans mon placard… Et bien, le strudel est fait et bien réussi ! Il n’y a, par ailleurs, aucune difficulté à trouver le pavot bleu dans toutes les bonnes épiceries et supermarchés. 

Est-ce que mon originalité, pour ne pas dire ma folie douce tiennent au fait que j’ai été élevée au pavot et aux cornichons au sel ? Qui lo sa ?

 

GÂTEAU AU PAVOT 1

STRUDEL AU PAVOT BLEU

Pour la pâte

200 g de farine • 75 g de beurre • 2 œufs • 1 cuillerée à soupe de sucre • 1 pincée de sel •  100 g de yaourt ou de crème semi-liquide

Pour la farce

100 g de graines de pavot bleu • 90 g de sucre• 25 ml de lait • 1 œuf • 1 cuillerée à soupe de jus de citron • 15 g de beurre fondu

– La veille, ébouillanter le pavot et le laisser 2 heures dans l'eau chaude à gonfler. L’égoutter dans une étamine en pressant bien et poser dans une passoire.

– Le jour dit, préparer la pâte : verser la farine avec le sucre et le sel dans un saladier, creuser un puits et ajouter le jaune d’un œuf et le beurre coupé en petits dés. Réserver le blanc d’œuf.

– Sabler la pâte du bout des doigts puis ajouter le yaourt. Former une boule et laisser reposer 1/2 heure au réfrigérateur.

–  Verser le pavot, le sucre et le lait dans une casserole, faire chauffer le mélange jusqu'à ce que le sucre soit dissout. Laisser refroidir puis ajouter 1 jaune d’œuf, le beurre fondu et le jus de citron. Réserver le blanc d’œuf.

– Battre les 2 blancs d’œufs en neige et les incorporez délicatement à la préparation à l’aide d’une fourchette, en remontant le fond vers le dessus.

– Préchauffer le four à 180°C. Séparer la pâte en 2/3-1/3, abaisser la pâte sur 5 mm d'épaisseur.

– Tapisser le fond d’un moule carré beurré, d’environ 18 cm, avec la plus grande pâte en recouvrant les bords. Garnir de la farce au pavot puis poser la seconde abaisse sur le dessus. Souder les bords. Délayer le jaune d’œuf battu restant dans 1 cuillerée à soupe d'eau et dorer le gâteau au pinceau. 

GÂTEAU AU PAVOT 2

– Enfourner et cuire 15 minutes à 180°C,  puis baisser le four à 160°C et continuer la cuisson pendant 30 minutes. 

Deux possibilités : incorporer à la farce quelques raisins secs gonflés auparavant dans de l’eau ou du rhum tiède, et 3 cuillerées à soupe de confiture d'abricot.

Vous pouvez aussi strier régulièrement le gâteau avant cuisson, avec un couteau pointu, de façon à marquer le futur découpage.

 

 

16 janvier 2014

RISOTTO AUX BROCOLIS

Dans la célèbre et prolifique collection de risottos, il y en a un qui remporte tous les suffrages, le risotto aux brocolis. Je n’étais jusque-là pas une fan de ce légume servi nature, originaire du sud de l’Italie et pourtant plein de qualités. En effet, non seulement, comme tout légume, sa valeur énergétique est faible, son pouvoir laxatif est avéré. Par ailleurs, il est composé de fibres et contient de très nombreuses vitamines : calcium, beta-carotène, vitamine A, B9, B2, C, E, K, potassium, fer, magnésium, phosphore, soufre, d’autres anti-oxydants comme la brocoline. Quant au riz, il est superflu d’en rappeler tous les bienfaits.

Selon une étude japonaise, la consommation régulière de brocolis réduirait la fréquence des infections à l'Helicobacter pylori, dans la prévention du cancer du côlon. Pour toutes ces qualités, je me suis lancée dans le risotto aux brocolis et c’est un vrai régal, et je l'ai accompagné de schnitzels de poulet.

RISOTTO AUX BROCOLIS

RISOTTO BROCCOLIS

 Pour 4 personnes

• 200 g de riz spécial risotto (riz arborio par exemple) • 2 cuillerées à soupe d'huile d'olive • 1 gousse d'ail émincé • 200 grammes de têtes de brocolis • 2 cubes de bouillon • 1 l d’eau • 1 demi oignon émincé • 1 verre de vin blanc sec • 1 cuillerée à soupe de parmesan râpé • 20 g de beurre ou 2 cuillerées à soupe de crème fraîche • sel et poivre

– Dans une poêle, faire revenir l'ail et les têtes de brocolis dans une cuillerée d'huile d’olive pendant 3 minutes à feu vif.
Ajouter environ 300 ml du bouillon, le persil, saler et poivrer très légèrement parce que le bouillon est déjà salé. Cuire à feu doux 10 minutes. Réserver dans un autre récipient.


– Dans la même poêle, faire revenir l'oignon dans une cuillerée d'huile, pendant 3 minutes à feu vif. Ajouter le riz jusqu’à ce qu’il soit translucide en remuant avec une cuillère en bois (très rapide). Ajouter le vin blanc et laisser absorber. Baisser le feu. Ajouter 400 ml de bouillon.


– Préparer un récipient d’eau bouillante (ex : bouilloire). Faire cuire le riz 20 minutes Ajouter le reste du bouillon, et de l'eau bouillante, si nécessaire. Saler et poivrer légèrement.

– En fin de cuisson, ajouter et mélanger le parmesan, la crème (ou le beurre), puis les brocolis sans les casser. On obtient une texture de riz bien cuit, et une sauce crémeuse.
Vérifier l’assaisonnement et ajouter un peu de sel et de poivre si nécessaire. Servir immédiatement.

Voir aussi mes autres risottos : mon premier risotto à la tomate, le risotto vert au persil et à la courgette, et le risotto aux cèpes

 

Posté par MK30 à 21:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


15 janvier 2014

YAOURTS AU CHOCOLAT SUCRÉS MAISON

La suite des mes diverses recettes de yaourts, en yaourtière, avec le yaourt au chocolat, légèrement sucré car c’est bien meilleur ! Ici, après 14 heures en machine, fabrication de nuit de préférence, deux heures au réfrigérateur, on obtient de délicieux yaourts. Ma yaourtière contient 7 pots, mais je préfère n’en fabriquer que 6 avec 750 ml de lait, soit 120 ml chaque yaourt. Avec 3 yaourts nature et 3 yaourts parfumés, j’obtiens ma consommation hebdomadaire pour le repas de midi, pour un coût d’environ 1,70/1,80 euro au total.

 

YAOURTS CHOCOLAT ET NATURE

YAOURTS AU CHOCOLAT SUCRÉS MAISON

• 3/4 litre de lait entier UHT de bonne qualité • 1 sachet de ferments « Mon yaourt maison » de Alsa (ou un yaourt entier nature) • 2 cuillerées à soupe rase de lait en poudre écrémé • 1 cuillerée à soupe de cacao non sucré type Van Houten • 1 cuillerée à soupe de sucre en poudre (facultatif)

– Mélanger au fouet le lait avec le sachet de ferments et le lait en poudre.

– Séparer le lait en deux parties : 375 ml d’un côté pour 3 yaourts au chocolat et 375 ml pour 3 yaourts nature que l’on répartit tout de suite dans 3 pots. Ajouter au premier récipient la cuillerée de chocolat et la cuillerée de sucre et mélanger jusqu'à ce que le mélange soit homogène. Le passer 30 seconde au micro-ondes (attention au récipient adéquat) pour parfaire le mélange. Verser dans les trois derniers pots

– Mettre les pots sans couvercles dans la yaourtière et la faire fonctionner selon les instructions. A la fin de la préparation, remettre les couvercles et passer au réfrigérateur deux heures avant de déguster.

 

Posté par MK30 à 02:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 janvier 2014

QUE SE PASSE-T-IL DANS L’ASSIETTE DE NOS MALADES ? SUITE

Vous souvenez-vous de mon coup de gueule, en septembre, sur les repas servis à l’hôpital des Quinze-Vingt ? J’y narrais mon séjour de 24 heures en ses lieux et de sa facture salée.

Bien m’en a pris d’écrire à l’Assurance maladie pour signaler ce qui me semblait une petite escroquerie, pour ne pas dire son nom.

Je rappelle les faits, dans le détail, qui se sont déroulé du 3 septembre à 9 heures au 4 septembre à 9 heures : le prix de journée affiché à 1 350 et 1 750 euros dans la chambre, était passé à 2 fois 3 500 euros (7 000 euros) sur la facture présentée à la sortie que j’ai refusée, puis à 2 fois 4 200 euros, soit 8 400 euros, facture envoyée par La Poste, et plus, dans tous les cas, 2 fois le ticket modérateur soit 2 fois 18 euros. N’ayant que le ticket modérateur à régler, je contestais le fait d’en compter deux, tout en signalant le coût fluctuant du reste. Le tout assorti d’un service hospitalier déplorable, jamais rencontré jusque là.

Je viens de recevoir une nouvelle facture de l’hôpital : il n’y a plus que 1 fois 1 750 euros à régler, plus 2 tickets modérateurs. J’ai donc gagné sur un point et pas l’autre.

Je signale, si ces lignes tombent un jour sous les yeux du personnel de l’Assurance maladie, en l’occurrence son directeur, que cet organisme d’Etat ne m’a pas répondu à mon courrier.

Que peut-on conclure de cette expérience ? Tout d’abord, cette petite escroquerie en cache en réalité une très grosse qui, répétée à longueur de journée, assure à l’Assurance Maladie un déficit artificiel que nous contribuables nous réglons en espèces sonnantes et trébuchantes.

Jusqu’à ce jour, je n’ai pas encore les moyens de savoir si l’Assurance Maladie va tenir compte de cette révélation d’escroquerie pour vérifier toutes les factures des hôpitaux, avec demande de remboursement, et, à l’avenir, imposera des protocoles de prise en charge des frais d'hôpitaux, comme elle sait si bien le faire avec le montant des remboursement d’honoraires médicaux et des médicaments aux particuliers.

 

 

Posté par MK30 à 00:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

05 janvier 2014

DINER JUIF D'ANNIVERSAIRE À L’ÎLE DE RÉ

ILE DE RÉ 2014

La mer est démontée, il faut la remonter... (D'après Raymond Devos)

Passés les réveillons, j’ai dû éprouver un peu plus ma résistance digestive lors d’un dîner d’anniversaire, organisé pour les 58 ans de mon cousin Philippe, chez son père Lucien. Ce dîner a réveillé non seulement les papilles mais surtout les souvenirs des repas familiaux chez Rose, notre mère et grand-mère.

Je note qu’il n’y a aucun problème d’approvisionnement alimentaire dans les superettes de l’île de Ré. Les deux seules industries y sont d’ailleurs dédiées. Il n’en est pas de même des besoins médicaux. Rien, il n’y a personne, les gardes prévues et affichées à Saint-Martin ne sont pas assurées. Devant la porte, un bébé avec 40 de fièvre. A l’hôpital de La Rochelle, la plus proche ville, à tout de même 25 kilomètres aller, les urgences sont bien entendu débordées, avec 4 heures d’attente. Qu’attendez-vous, médecins pleurant misère, pour vous installer à Ré ?

Revenons à l’objet de ce billet, le repas de cuisine juive (10 fruits et légumes), dans lequel s’est glissée une recette plus internationale que juive. Trouvez l’erreur !

 

DÎNER JUIF D'ANNIVERSAIRE À L’ÎLE DE RÉ

– la salade de betteraves, avec la sauce de « TRUCS ET ASTUCES », une vinaigrette au goût de noix sans noix ; 

salade-betterave

– les champignons à la grecque ; 

CHAMPIGNONS A LA GRECQUE

 

– Le klops, ou pain de viande, entouré de tomates cerises et de belles échalottes confites, et de gros cornichons en saumure ;

pain_viande_oignons

 

 

 

 

 

– Les latkès, galettes de pomme de terre ; 

matafans

 

– le gâteau au fromage blanc, recette de ma mère Dora, léger et parfumé à l’armagnac. Une protestation : il n’est plus possible de trouver un fromage blanc à 40% de matière grasse. La cuisine sans gras et la pâtisserie sans sucre sont les deux mamelles du ratage assuré ! J’ai donc ajouter une bonne quantité de crème fraîche à la recette initiale.

GÂTEAU FROMAGE BLANC DORA

 

 

 

25 décembre 2013

DÎNER DE NOËL EN SOLO…

NOËL EN SOLO 2013

… et fière de l’être ! Après deux semaines de réceptions et de préparations de foies gras, pains d’épices et confiture d’oignons vendus à mes clients, famille et amis, je n’étais pas mécontente de passer ce soir de Noël tranquillement. J’ai profité de l’occasion pour avoir un minimum de préparation culinaire à mettre en route. Mon choix s’est donc porté sur une barquette Auchan de mini-coquilles saint-jacques au beurre d’ail, une cuisse de canard confite Auchan, accompagnée de pommes sarladaises à la graisse d’oie et d'une salade sucrine, et d’une salade de mangue et raisin italien blanc, arrosée de sirop de gingembre. Deux cafés serrés et deux orangettes de Vienne, pour une toute petite addition dans les 12 euros. C’est pas beau ça ! Mais si j’aurais su… j’aurais tout préparé moi-même car ce repas (7 fruits et légumes) ne fut pas sans défauts, mais fort bienvenu tout de même !

 

MINI-COQUILLES SAINT-JACQUES 

DÎNER NOËL 2013

Au beurre d’ail, les « coquilles saint-jacques » sont des pétoncles, mais ça je m’y attendais étant donné la taille des bestioles. Limites sur la fraîcheur, avec un fort goût de marée, bien que la date de péremption soit fixée au 7 janvier prochain. Aujourd’hui 25 décembre, je suis toujours en bonne santé ! Cuisson 10 minutes à four à 210°, le beurre d’ail manque de beurre !

 

CONFIT CANARD POMMES SARLADAISES

CUISSE DE CANARD CONFITE, POMMES SARLADAISES

Belle cuisse charnue, pommes sarladaises préparées de mes blanches mains, à la graisse d’oie et à l’ail, un délice. La cuisse d’abord colorée et débarrassée de la graisse à la poêle pendant 5 minutes, est terminée au four à 200 degré pendant 15 minutes. Un peu sèche à l’arrivée, je l’ai accompagnée aussi d’une salade sucrine au vinaigre d'échalotes artisanal. Et c’est passé, avec la bonne surprise que la cuisse ne soit pas trop salée.

 

SALADE DE MANGUE, RAISIN BLANC ITALIEN, GINGEMBRE

Une mangue molle à l’extérieur, dure à l’intérieur, tachée de noir au bout de deux jours à la maison, pas chère, mais pas bonne (1,20 euro) ! Et fade avec ça. Accompagnée d’un bon raisin, de jus de citron et de sirop de gingembre, cette salade fut justement sucrée et passable. 

SALADE MANGUE RAISIN BLANC GINGEMBRE

 

Pour conclure, avec le café et les orangettes, je confirme, bien choisir les produits et faire soi-même, pour un meilleur résultat, reste ma bonne résolution pour 2014 ! 

DEUX CAFÉS SERRÉS

 

 

23 décembre 2013

GLACE AUX MARRONS GLACÉS

Cette crème glacée aux marrons glacés est un pur délice. Imaginez un bon goût de marrons, des éclats de marrons glacés pour réveiller l’onctueuse texture de la glace et un soupçon de rhum pour accompagner l’ensemble. Cela fait rêver, non ? Sans parler du fait qu’en dehors des marrons glacés et du rhum, vous n’aurez besoin que d’une boîte de lait concentré non sucré… Une recette aussi simple que gourmande : à tester impérativement si vous vous lancez dans la réalisation de marrons glacés maison !

 

GLACE MARRONS GLACÉSGLACE AUX MARRONS GLACÉS

Pour six/huit personnes

• 1 boite de lait concentré non sucré (410g) • 450 g de marrons glacés • 1/2 bouchon de rhum

– Râper 350g de marrons glacés.
Mélanger la poudre de marrons glacés obtenue avec le lait concentré non sucré et le rhum.
Verser le mélange dans la sorbetière et turbiner selon les indications de votre sorbetière.

– Ajouter les 100 g de marrons glacés restants, coupés en morceaux, mélanger puis verser la glace dans un récipient adapté (au choix, un grand bac ou pour une question de présentation, dans des petits pots individuels. A garder au congélateur au moins 6 heures.

Sortir la glace du congélateur un quart d’heure avant de servir et déguster.