18 novembre 2011

TOURTE AUX POIRES DU BOURBONNAIS

TOURTE AUX POIRES DU BOURBONNAIS

Retour aux sources pour la recette de tourte aux poires du Bourbonnais. En, effet, il n'y a pas moins de 30 ans que j'ai réalisé cette douceur pour la dernière fois. Ça s'en va et ça revient... et ce n'est pas rien ! On en parlait justement avec ma cousine Dominique : rien ne vaut une bonne recette bien éculée, bien testée, bien appréciée, bien dosée, bien cuite aussi, pour régaler noss convives. Un résultat moins risqué et bien meilleur qu'une invention de derrière les fagots. Je ne suis pas contre et même je suis la première à faire des associations nouvelles, mais je reste persuadée qu'une bonne base est indispensable. C'est comme cela qu'en rajoutant un peu de fève tonka dans les macarons au chocolat, j'ai vraiment donné un plus à la recette.

Dans la tourte, j'ai mis de la cannelle, mais elle reste facultative. Bien entendu, je ne vous reprocherai jamais de faire votre pâte feuilletée vous-même ; ne m'étant pas encore jetée à l'eau pour ce faire, j'utilise toujours des pâtes toutes faites. Mais j'ai prévu de faire des essais avec la pâte feuilletée rapide aux petits suisses. Si ça marche, je vous donnerai la recette.

TOURTE AUX POIRES DU BOURBONNAIS

• 1 kg de poires • 50 cl de crème fraîche épaisse • 2 pâtes feuilletées rondes • 100 g de sucre • 1 jus de citron • cannelle • 1 œuf

– Peler les poires, les couper en lamelles, arroser de jus de citron, sucrer et ajouter une demi-cuillerée à café de cannelle. Ajouter 25 cl de crème fraîche épaisse. Remuer délicatement.

– Préchauffer le four à 210°.

– Foncer un moule à manquer avec un des rouleaux de pâte. Piquer le fond à la fourchette. Verser les poires, rabattre la pâte sur les poires et poser un couvercle avec le deuxième rouleau pour former la tourte. Couper l’excédent et fixer les bords avec les doigts. Faire un trou au centre et le garder ouvert avec un petit morceau de carton roulé. Décorer le chapeau au couteau pointu.

– Passer la tourte au jaune d’œuf et enfourner pour 50 minutes en surveillant le dorage. Protéger au papier alu si la couleur monte trop vite.

– Quand la tourte est cuite, retirer la cheminée et verser avec un entonnoir, par le trou central, le reste de crème fraîche. Faire basculer la tourte en tous sens pour répartir la crème à l’intérieur et servir. Déguster chaud ou tiède.

 

 

Posté par MK30 à 16:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,


17 novembre 2011

PINTADE AUX CHOUX DE BRUXELLES

PINTADE CHOUX DE BRUXELLES

PINTADE AUX CHOUX DE BRUXELLES

• 1 pintade • 750 g de choux de Bruxelles • 2 carottes nouvelles • 1 gros oignon • 100 g de lard fumé • 1 gousse d’ail • 1 bouquet garni • sel • poivre • 10 grains de genièvre • huile • beurre • 25 cl de vin rouge • 1 cuillerée à soupe de fond de veau

– Faire revenir la pintade dans moitié huile, moitié beurre dans une cocotte. Ajouter le lard coupé en lardons, l’oignon et les carottes en rondelles. Ajouter les choux de Bruxelles épluchés.  Saler, poivrer, ajouter le bouquet garni et le fond de veau.

– Verser le vin et laisser évaporer pendant une dizaine de minutes. Ajouter un peu d’eau chaude, juste pour recouvrir les légumes.

– Fermer la cocotte avec son couvercle et laisser cuire une bonne heure. Vérifier la cuisson et l’assaisonnement.

 

SOUPE À L’OIGNON

OU SOUPE À L’IVROGNE

Cette soupe étant destinée à faire dessouler, après une soirée bien arrosée, sur le coup de 5-6 heures du matin – l'heure approche ! –  je ne recommande pas d’ajouter vin blanc, porto ou cognac. Je préfère le modèle rustique qui suit, au pain de campagne nature. Si vous insistez et voulez malgré tout faire chabrot, nhésitez pas !

SOUPE À L'OIGNON SOUPE À L’OIGNON

• 6 oignons moyens émincés • 50 g de beurre • 1 cuillerée à soupe d’huile • 1 cuillerée à soupe de farine • 1 l d’eau • sel, poivre • 4  tranches de pain de campagne • 100 g de comté râpé

– Faire revenir les oignons émincés dans le mélage huile beurre, dans une casserole simple. Laisser caraméliser, donc bien colorer pendant une vingtaine de minutes.

– Saupoudrer de farine et mouiller avec l’eau chaude. Saler et poivrer. Couvrir et laisser bouillonner encore 20 minutes.

– Servir en posant une tranche de pain non grillé dans le fond de la’ssiette à soupe, recouvrir de soupe et servir le fromage râpé à part , à disposition.

Vous pouvez faire gratiner en saupoudrant le pain de fromage, en arrosant de soupe, remettre du fromage et passer 5 minutes sous le gril.

 

16 novembre 2011

POTÉE AU CHOU

Un bon achat de supermarché : une barquette de poitrine demi-sel et deux petites saucisses à cuire pour 5,92 euros, soient quatre parts d’un délicieux plat d’hiver, facile à réaliser, pour 3 euros par personne. Qui dit mieux ?

POTE_E_AUX_CHOUX_3POTÉE AU CHOU

• 500 g de poitrine semi-sel • 2 saucisses à cuire • 100 g de lardons fumés • 1 chou frisé • 2 carottes • 2 navets • 2 pommes de terre • 1 morceau de céleri branche • 1 oignon piqué de trois clous de girofle • 1 gousse d’ail • 1 bouquet garni • 10 graines de genièvre • poivre en grain

• Dans une grande casserole, faire blanchir 5 minutes à l’eau bouillante le chou vert épluché, coupé en quartiers. Egoutter.

• Mettre à cuire le chou dans de l’eau chaude renouvelée, ajouter la poitrine, les lardons, l’oignon, l’ail écrasé, les carottes et navets épluchés et entiers, le céleri lavé, le bouquet garni, le poivre et le genièvre. Ne pas oublier le persil avec la queue.

– Laisser à petit bouillon pendant 1 heure. Vérifier l'assaisonnement et ajouter les saucisses piquées au couteau pointu et laisser encore cuire 30 minutes.

Une bonne recette, mais elle paraîtra encore meilleure réchauffée !

 

LE MERCREDI C'EST PÂTISSERIE - PANIERS D'ABRICOTS

PANIERS D'ABRICOTS

Deux recettes à faire  et à goûter avec les enfants très faciles à réaliser, les petits paniers d'abricots et les chaussons aux poires (voir "DESSERTS"). Vous pouvez, bien entendu, varier les fruits, pommes et raisins secs, bananes et pépites de chocolat, confiture de quetsches et noisettes... Amusez-vous !

PETITS PANIERS D’ABRICOTS

Pour huit paniers

• 1 plaque de pâte feuilletée  • 1 boite d'abricots au sirop de 1 kg • 1 jaune d'œuf pour la dorure • sucre glace

Pour la crème pâtissière

• 3 jaunes d'oeufs • 1/3 de litre de lait  • 110 g de sucre • 1 sachet de sucre vanillé • 50 g de farine • 1/3 de gousse de vanille

– Délayer au fouet les jaunes d’œufs et les sucres jusqu’à blanchiment. Ajouter la farine puis le lait bouillant. Cuire la crème en remuant sans arrêt jusqu’à ce qu’elle épaississe, sans danger si elle bout car elle contient de la farine. Réserver.

– Préchauffer le four à 1280°

– Abaisser la pâte feuilletée, et découper huit ronds. Garnir d'une noix de crème pâtissière refroidie et déposer un oreillon d'abricot.

• Rabattre et coller ensemble deux points du rond en opposition pour former l’anse. Dorer au jaune d'oeuf.

– Mettre au four pour 15 à 20 minutes, en surveillant le dorage. Laisser refroidir sur une grille et saupoudrer de sucre glace

Avec deux oreillons, c’est un oranais.

 


CHAUSSONS AUX POIRES - AMANDES

CHAUSSONS AUX POIRES

CHAUSSONS AUX POIRES

• 1 plaque de pâte feuilletée • 2 poires • cannelle • 50 g sucre en poudre • 50 g d’amandes effilées • crème fraîche• 20 g de beurre • 1 jaune d’œuf

– Faire caraméliser, avec le sucre en poudre, les poires épluchées et coupées en grosses tranches dans une poêle où vous aurez fait fondre le beurre.

– Préchauffer le four à 180°.

– Découper la pâte à l’emporte-pièces rond. Les farcir de poires, et d'une cuillerée de crème fraîche, saupoudrer de cannelle et d’amandes effilées. Refermer la pâte sur elle-même en formant un petit chausson. Dorer à l’œuf, dessiner des traits réguliers et mettre au four.

– Faire refroidir sur une grille.

 

Posté par MK30 à 01:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 novembre 2011

TROIS SOUPETTES À LA FAÇON TROU NORMAND

SOUPE AU CHOUX-FLEURSuite de la saga soupière avec la crème de chou-fleur à la coquille saint-jacques, la soupe à la tomate et dés de poivrons colorés et le velouté de pois cassés au becon (voit "SOUPES"). J’aime bien servir une soupe dans un récipient de faible capacité, petit bol ou marmite, lors des buffets où même d’un dîner, juste après les différentes entrées englouties avec voracité. Cela fait une bonne coupure, on ralentit l’allure, on mange doucement parce que c’est chaud, on arrête le pain, cinq minutes, et ça repart au plus fort. L’appétit revient et…  j’apporte le plat chaud.

CRÈME DE CHOU-FLEUR ET COQUILLE SAINT-JACQUES

SOUPE AU CHOUX-FLEUR

CHOU-FLEUR ET COQUILLE SAINT-JACQUES

•1 chou-fleur • 2 pommes de terre • 5 coquilles saint-jacques • 50 cl de vin blanc sec • 40 g de beurre • 2 cuillerée de crème fraîche • 50 g de gruyère râpé • sel et poivre blanc • persil

– Laver à l’eau vinaigrée et rincer le chou-fleur, le découper en bouquets de fleurs. Eplucher, laver et couper les pommes de terre en quartiers. Faire cuire dans deux litres d’eau bouillante salée pendant 20 minutes.

– Laver, essuyer et faire pocher les coquilles saint-jacques, pendant 1 minutes dans du vin blanc sec. Puis, les couper en trois escalopes

– Mixer les légumes avec le beurre, la crème fraîche et le gruyère râpé. Assaisonner de sel et de poivre.

Servir en déposant une escalope de coquille saint-jacques sur la surface et une feuille de persil lavé et séché.

 

SOUPE À LA TOMATE ET DÉS DE POIVRON GRILLÉ

SOUPE À LA TOMATE

TOMATE ET POIVRON GRIILLÉ

• 5 tomates • 1 pomme de terre • 1 gousse d’ail • 1 assortiment de poivron rouge, vert et jaune • huile d’olive• 2 cuillerées à soupe de crème fraîche • sel et poivre • ½ cuillerée à café de cumin en poudre• feuilles de basilic • citron

– Faire griller 45 minutes les poivrons au four en les retournant de tous côtés. Une fois noircis, les enfermer dans un sac plastique et laisser refroidir. Ensuite, ils s’épluchent facilement. Les découper en petits carrés. Ajouter un peu d’ail haché finement et de l’huile d’olive.

– Faire revenir les tomates épluchées, émondées et coupées en quartiers, et les pommes de terre épluchées, lavées et coupées, à l’huile d’olive avec un peu d’ail. Saler et poivrer, verser le cumin et ajouter 1,5 l d’eau bouillante. Laisser cuire 30 minutes. Passer au mixer, ajouter la crème fraîche. Vérifier l’assaisonnement.

Servir en posant trois carrés de différentes couleurs sur la surface, un peu de basilic lavé, séché et ciselé et un filet de citron.

 

VELOUTÉ DE POIS CASSÉS ET BACON CROUSTILLANT

SOUPE POIS CASSÉ

POIS CASSÉS ET BACON CROUSTILLANT

• 500 g de pois cassés • 1 tranche de poitrine fraîche • 1 oignon • 1 carotte • bouillon • 200 g de bacon • 1 gousse d’ail • 1 bouquet garni• 2 cuillerées de crème fraîche • 20 g de beurre • sel et poivre

– Faire revenir 1 oignon émincé et 1 carotte coupée en rondelles et la poitrine dans le beurre, ajouter les pois cassés et le bouillon ou bien de l’eau, soit deux litres de liquide bouillant. Ajouter l’ail et le bouquet garni. Vérifier l’assaisonnement en sel et bien poivrer. Laisser cuire à feu doux pendant 30 minutes.

– Pendant ce temps, poser les tranches de bacon sur une plaque allant au four, entre deux feuilles de papier sulfurisé. Passer au four à 220° pendant 4 minutes. Découper chaque tranche en 4 morceaux.

– Retirer la poitrine et le bouquet garni, et passer les légumes au mixer, ajouter la crème fraîche.

Servir la soupe bien chaude avec une lichette de bacon.