14 septembre 2011

LE POULET DE LA SEMAINE DANS SA BRIQUE

Une recette de poulet particulièrment diététique, le poulet dans sa brique, dont la cuisson se fait pratiquement sans matière grasse, si ce n'est un badigeon d'huile d'olive. A servir avec des tomates provençales et des haricots verts sautés à l'ail et au persil

 POULET DANS SA BRIQUE     PICT0002

 • 1 poulet de 1,5 kg • 1 gousse d’ail • huile d’olive • thym • sel et poivre

 – Plonger la brique à poulet dans l’eau froide pendant 10 minutes. Puis la gratter avant de l’utiliser. Ne jamais utiliser de produit à vaisselle, que de l’eau chaude.

 – Passer une gousse d’ail coupée en deux sur les parois de la brique, y mettre le reste d’ail.

 – Enduire la viande d’un peu d’huile d’olive avant de l’assaisonner. Ne pas mettre d’autre corps gras.

 – Mettre la brique à four froid et à haute température (250°). Laisser cuire pendant 1h30 (1/2 heure par livre). Il n’est pas nécessaire de retourner le rôti qui dore de tout côtés. Cuisson terminée, mettre sur un plat de service.

 Nettoyage de la brique : à grande eau très chaude, bien gratter avec 2 cuillerées à soupe de vinaigre ou de sel.

 

 


TOMATES PROVENÇALES

• 4 belles tomates • persil haché • 2 gousses d'ail haché • chapelure • huile d'olive • origan • beurre • sel et poivre

– Dans une poêle contenant une cuillerée à soupe d'huile d'olive posée sur un feu doux, disposer les tomates lavées et séchées, coupées en deux, la partie bombée de la peau au fond. 

– Parsemer de persil, d'ail, d'origan et de chapelure. Mettre d'une lichette de beurre, assaisonner de sel et de poivre, et laisser cuire une trentaine de minutes.

 

Posté par MK30 à 02:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 septembre 2011

CONFIT D'OLIVES

Un accompagnement de mes desserts avec, par exemple; des petits sablés taillés en triangles et de la glace vanille. Mais pourquoi, pour ceux qui aiment le sucré-salé, le servir avec des blancs de poulets natures ou au curry ?

CONFIT D’OLIVES

Préparation : 10 min. Cuisson : 30 min

• 250 g d'olives noires à la grecque • 250 g de cassonade • 1 verre d'eau • 2 lamelles de gingembre confit • 1/2 bâton de vanille

– Laver les olives, et les dénoyauter. Les faire blanchir 2 min à l'eau bouillante et les rafraîchir.

– Faire fondre la cassonade dans l'eau. Ajouter les olives, hachées grossièrement. Ajouter le gingembre confit, et la demi-gousse de vanille ouverte en deux et grattée.

– Laisser mijoter à petit feu 30 miutes. Enlever la vanille. Mettre dans le bol du mixer, et presser une ou deux fois pour obtenirde très petits morceaux. Mettre en pots.

 

Posté par MK30 à 01:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

CONFITURE D'OIGNONS

Un peu de foie gras, de la confiture d'oignons sur un pain d'épices maison : toutes nos fêtes de familles commencent comme ça. Ci-dessous, pour commencer, la confiture d'oignons, qui peut accompagner d'autres plats comme des viandes froides, du canard, du faisan et d'autres plats comme le couscous.

PICT0024

CONFITURE D’OIGNONS

• 2 oignons rouges + 2 oignons jaunes émincés
• 30 g de beurre
• 100 g de sucre semoule
• 2 cuilerées à soupe de vinaigre balsamique • 4 cl de grenadine • vin blanc type montbazillac • 1 clou de girofle • sel, poivre (peu) • raisins secs • cerises au naturel (facultatif)

– Dans une casserole mettre du beurre ajouter les oignons émincés, faire cuire à feu doux pendant 3 mn.

– 
Ajouter le sucre, le vinaigre, la grenadine, les raisins et les cerises, clou de girofle, sel et poivre. Verser le vin à hauteur des oignons.

– Laisser réduire pendant 1h30 à feu doux jusqu’à évaporation du liquide.

 

Posté par MK30 à 00:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 septembre 2011

GELÉE ET PÂTE DE COINGS

Je me sers de la gelée de coings pour recouvrir mes tartes aux pommes, pour le goût mais aussi pour les faire briller. Cela apporte une petite amertume qui est agréable.

Quant à la pâte de coings, rien ne fera plus plaisir à votre entourage, à vos grands-parents et parents qui s'en repaîtront...

Encore toute chaude. Ça commence à se voir
que je manque de pots... de confiture ?

PICT0002

 

 

GELÉE DE COINGS

• 1 kg de coings en pleine maturité • le poids du sucre cristallisé sera équivalent à celui du jus • 1 jus de citron • 1/3 de gousse de vanille

– Ebouillanter les pots et leur couvercle, et les retourner sur un torchon.

–  Essuyer longuement les coings s’ils sont barbus, puis les rincer à l'eau et les couper en gros morceaux avec les pépins et les peaux.
Les mettre dans une grande casserole ou cocotte, puis couvrir d'eau, sans toutefois les noyer. Mettre une petite assiette au frigo.

– Faire cuire 35 a 40 minutes à faible ébullition. Verser dans un chinois, et conserver le jus par un lent écoulement. Ne pas presser les fruits si vous voulez conserver une coloration pâle à la gelée.
Garder les fruits et les pépins pour faire de la pâte de coings.

– Peser le jus et utiliser le même poids de sucre cristallisé. Dans la casserole ou cocotte, mettre le sucre, le jus de coing et le jus d'un citron, mélanger le tout et porter à l'ébullition, cuisson 12 minutes.
Sortez votre assiette du froid, et versez quelques gouttes de liquide. Si ces gouttes se figent sur l'assiette la gélification est faite. Attention aux éclaboussures brûlantes en fin de cuisson.PICT0001

– Versez dans les pots et visser les couvercles. Retourner les pots jusqu’à complet refroidissement.

Il est inutile de mettre du sucre gélifiant car les coings, comme les pommes, contiennent beaucoup de pectine.

 

 

 

PÂTE DE COINGS

PÂTE DE COING &• les fruits cuits 40 mn, épluchés, et les pépins • le même poids en sucre cristallisé

– Passer les fruits au presse-purée. Prendre le même poids de sucre cristallisé.

– Faire cuire pendant une heure à feu doux  et remuer à la cuilller en bois sans arrêt pour ne pas laisser le fond attacher. La pâte prend une belle couleur ambrée.

– Eteindre le feu quand la pâte se détache bien de la paroi. Retirer les pépins. Verser dans un moule avec des « coins », le fond et les bords recouverts d’un film alimentaire. Quand la pâte est refroidie, la couvrir de film et laisser 24 heures à température ambiante.

– Huiler une lame de couteau et découper des carrés ou des losanges dans la pâte.

Pour la décoration (facultatif), on peut rouler les morceaux dans des sucres de deux couleurs : cristallisé ou cassonade.

J'ai personnellement fait deux choses : ajouté une demi-cuillerée de gingembre moulu avant la cuisson au sucre, et roulé un morceau sur deux dans le sucre, le tout pour un damier de pâte de coings subtil.

GELÉE DE COING 4

 

 

 


11 septembre 2011

STRUDEL AUX CERISES

Quand on a été élevé au strudel et au keiss kuren, il en reste toujours quelque chose et pas seulement de la cellulite ! Les bienfaits de la cuisine juive...

IMG00214

STRUDEL AUX CERISES

• 1 rouleau de pâte feuilletée au beurre ou 250 g de pâte à strudel • 1 bocal de cerises dénoyautées au naturel ou au sirop ou 500 g de cerises fraîches dénoyautées et passées 10 mn au four • 150 g beurre • 100 g d'amandes en poudre • 50 g d'amandes effilées • 100 g de sucre glace • 1 zeste épais de citron

 

– Chauffer le four à 190°.
Egoutter les cerises. Faire fondre 100 g de beurre. Mélanger la moitié du beurre avec les amandes en poudre et les amandes effilées, le zeste de citron et le sucre glace. Étaler la pâte sur le papier sulfurisé, sur le plan de travail. Badigeonner des 50 g de beurre fondu restants, il en reste donc 50 g. Étaler les cerises puis la préparation au centre, en réservant un tour de 5 centimètres de marge.

– Rouler le strudel en fixant bien les bords avec le beurre. Le plier en fer à cheval et le poser avec le papier sulfurisé sur un moule à tarte ou une plaque de cuisson. Faire fondre les 50 g de beurre restants et badigeonner entièrement le strudel.
Faire cuire 45 mn au four. Saupoudrer de sucre glace et servir chaud ou froid, nature ou accompagné de crème anglaise.

 

 

Posté par MK30 à 10:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 septembre 2011

BUFFET POUR 15 PERSONNES

rillettes

Un anniversaire, une petite réception, une fête familiale et vous prévoyez de préparer un buffet pour quinze personnes, un nombre parfois difficile à caser autour d’une table. Je vous propose le dernier buffet que j’ai composé dont les recettes suivent dans les rubriques "ENTRÉES", "CHARCUTERIES", "PLATS" , "LÉGUMES" et "DESSERTS" :

– les rillettes « Jean Carmet » et pain de campagne (voir "CHARCUTERIES")

– les riillettes aux deux saumons, avec des blinis (voir "ENTRÉES")

– une salade avocat, pamplemousse, crevettes (voir "ENTRÉES")

– une salade romaine aux pignons de pin (voir "ENTRÉES")

– un rôti de bœuf (voir "PLATS")

– un rôti de porc (voir "PLATS")

– des latkès (galettes de pommes de terre râpées) (voir "LÉGUMES")matafans

 

– un tiramisu glacé au café (voir "DESSERTS")

BUCHE TIRAMISU

– un fondant à l’orange, avec de la crème anglaise (voir "DESSERTS")

– des fruits de saison

Il faut compter environ 16 euros par personne. A ce coût s’ajoutent les vins. Je vous en propose une sélection toute à fait personnelle.

Blanc : 4 bouteilles de picpoul de pinet à 3,50 la bouteille en moyenne.

Rouge : 3 bouteilles de vin de Loire, saint-nicolas de bourgueil à 10 euros la bouteille et 3 bouteilles de bordeaux, côte de blaye à 5 euros la bouteille.

A boire avec modération et, bien entendu, accompagné d’eau à volonté.

Vous pouvez préparer à l’avance les blinis et les conserver au congélateur. Les sortir la veille et les passer 20 secondes au micro-ondes avant de servir.

Les rillettes de cochon sont encore meilleures quand elles ont mûri au moins 48 heures avant de les déguster. Les rillettes de saumon peuvent être préparées la veille, le tiramisu à l’avance, gardé au congélateur et mis au réfrigérateure à l’arrivée des invités. On peut aussi préparer le fondant à l'orange la veille, mais en le démoulant sur son plat de service. Recouvert de son miroir caramel, ainsi il sera parfait. Ne restent que la crème anglaise, les rôtis, et les salades à faire le jour-même, et dans cet ordre, pour permettre à la crème anglaise de bien refroidir. Je ne la mets jamais au frigo pour quelle garde ses arômes (vanille, gingembre ou menthe à faire infuser dans le lait). Un peu d’organisation simplifiera bien les choses !

 

RILLETTES "JEAN CARMET"

Humour et charcuterie font bon ménage ! (Voir aussi les "rillettes de porc au vin blanc", recette classique)

 

RILLETTES JEAN CARMET;JPEGRILLETTES « JEAN CARMET »

• 1 kg de travers de porc frais • 1 kg de pointe ou échine désossée • 1,5 kg jarret demi-sel • 4 oignons • 200 g de saindoux • 30 cl de vin blanc sec • laurier • poivre

– Préchauffer le four à 120° (4).

– Couper la viande en gros morceaux. Dorer dans une cocotte allant au four avec une noix de saindoux. Egoutter. Remettre dans la cocotte avec les oignons en quartiers, le laurier, le vin, deux verres d’eau et du poivre.

– Mettre au four de 8 à 10 heures. Passer une fourchette régulièrement. Enlever les os au fur et à mesure qu’ils se détachent. Eventuellement, rajouter de l’eau.

– Remuer longuement en éliminant couenne et os. Mettre en pot. Refroidir et mettre au frais. Le lendemain, faire fondre le saindoux et le verser dans les pots, mettre le couvercle et placer au réfrigérateur.

Ce mode de cuisson conserve pendant plusieurs semaines.

(Voir d'autres recettes de charcutaille avec "Réveillons le cochon qui sommeille en nous")

 

 

RILLETTES AUX DEUX SAUMONS

RILLETTES AUX DEUX SAUMONS

• 750 g de saumon frais • 175 g de saumon fumé • 2 cuillers à soupe d’huile d’olive • 100 g de beurre ramolli • 2 jaunes d’œufs • 2 cuillers à soupe de fjord • jus d’un demi-citron • 1cuillerée à café de persil, 1 de ciboulette et 1 d’aneth • sel et poivre

TERRINE 2 SAUMONS

 

– Cuire le saumon frais, environ 10 minutes après ébullition (mettre dans l’eau froide avec un peu de sel), ou bien cuire à la vapeur ; laisser refroidir.

– Couper le saumon fumé en petites lanières courtes.

– Mélanger les ingrédients : huile, fjord, sel, poivre, jaunes d’œufs, beurre ramolli, jus de citron. Mixer ou écraser le saumon refroidi à la fourchette avec les ingrédients.

– Ajouter le saumon fumé, la ciboulette, le persil, l’aneth. Mettre au frais.

 

 

SALADE AVOCAT-PAMPLEMOUSSE-CREVETTES

SALADE AVOCAT-PAMPLEMOUSSE-CREVETTES

• 1 laitue • 2 avocats • 2 pamplemousses • 1 sacet de crevettes décortiquées • 1 cuillerée à café de baies roses • 10 brins de ciboulette • huile neutre • vinaigre de cidre • sel • ½ cuillerée de moutarde forte

SALADE AVOC PAMP CREVT

– Laver la salade, éplucher l’avocat et le pamplemousse à vif. Découper les suprêmes des pamplemousses (quartiers sans peau). Rincer et égoutter les crevettes. Ciseler la ciboulette.

– Couper la laitue, émincer les avocats, ajouter le pamplemousse, les crevettes et la ciboulette

– Préparer la vinaigrette. Arroser les ingrédients et ajouter les baies roses. Servir frais.

Posté par MK30 à 04:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,