L'Italie mais pas que...

16 mai 2020

MES LASAGNES À LA BOLOGNAISE

En soutien aux Italiens gravement atteints par le coronavirus, ma recette de lasagnes à la bolognaise ! Une recette un peu longue à préparer, mais ça vaut vraiment le coup ! Je la simplifie en réalisant la sauce mornay au micro-ondes en quelque 4 minutes.

LASAGNES BOLOLASAGNES À LA BOLOGNAISE

Pour 3 personnes, dans un plat à manquer

• 8 feuilles de lasagnes • 1 steak haché de bœuf • 1 steak haché de veau • 3 petites tomates • 1 morceau de poivron vert • 1/2 courgette • 1 petite boîte de pulpe de tomates • 1 oignon • 1 gousse d'ail • 1 feuille de laurier • origan • sel et poivre • huile d'olive

Pour la sauce mornay

• 400 ml de lait • 20 g de beurre • 20 g de farine • 70 g de gruyère râpé • 20 g de parmesan râpé • noix de muscade • sel et poivre

– Chauffer une grande quantité d'eau salée, pour précuire les feuilles de lasagnes. Plonger les feuillles et laisser cuire à gros bouillon deux à trois minutes pour les assouplir. Les faire sécher sur un torchon propre et sec.

– La sauce tomate à la viande : faire fondre l'oignon et l'ail émincés dans l'huile d'olive. Ajouter et mélanger les viandes. Saler et poivrer. Ajouter les tomates, le poivron et la courgette coupés en petits cubes. Ajouter la feuille de laurier et l'origan. Mouiller avec la pulpe de tomate et un demi verre d'eau. Laisser cuire de 40 à 45 minutes à feu doux.

– La sauce mornay, une béchamel au fromage : faire fondre le beurre pendant 1minute, dans un plat creux allant au micro-ondes. Il va contenir la sauce. Mélanger la farine au fouet et mouiller petit à petit avec le lait.

– Placer au micro-ondes et chauffer à 900 W pendant 2 minutes. Remuer au fouet et ajouter sel, poivre et noix de muscade râpée. Pour épaissir, ne pas hésiter à rajouter de 30 secondes en 30 secondes au micro-ondes . Ajouter 50 g de gruyère râpé. Repasser au micro-ondes pendant 1 minute. Remuer au fouet, c'est prêt.

– Préchauffer le four à 180°.

– Dans un plat à manquer, étaler le tiers de la sauce mornay, étaler par-dessus la moitié de la sauce tomate, puis faire chevaucher 4 feuilles de lasagnes. Continuer : sauce mornay, sauce tomate, feuilles de lasagnes et finir par le reste de sauce mornay.

– Parsemer le reste de gruyère râpé mélangé au parmesan râpé. Placer au four pour 30 minutes.

Servir chaud avec une salade verte.

 

 


07 novembre 2016

LANGUES D’OISEAUX ET PETITS POIS

AVOINES PETITS POISLANGUES D’OISEAUX ET PETITS POIS

• 1 paquet de 500 g de langues d’oiseaux ou avoines • 1 boîte moyenne de petits pois • 1 oignon • 1 cube de bouillon (ou bouillon maison) • 20 g beurre • sel et poivre

– Faire revenir l’oignon. Ajouter les langues d’oiseaux. Bien les imbiber de beurre.

– Mouiller avec deux volumes d’eau bouillante et ajouter le bouillon cube. Saler et poivrer largement.

– Après avoir juste égoutté les petits pois, les ajouter aux pâtes. Avec des petits pois surgelés,  les égoutter et les ajouter.

– Laisser cuire le temps indiqué sur le paquet de pâtes (7 minutes pour les avoines). Egoutter et servir.

 

Posté par MK30 à 03:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 juillet 2016

SPAGHETTIS AU HOMARD

Saison ou pas, avec le homard surgelé, il n’y a aucun problème pour en trouver. La bête est fort belle ! Et pour ne pas être en reste, je me suis servie d’une sauce tomate maison, réservée aussi au congélateur, avec tomates, courgettes, aubergines, ail et oigon, persil et basilic.  Une recette facile pour plaire en cette soirée d’été…

20160730_183009SPAGHETTIS AU HOMARD

Pour 2/3 personnes

• 1 ou 2 homards suivant la taille • 250 cl de sauce tomate maison surgelée aux légumes, ou sauce tomate préparée nature • 10 cl de vin blanc • 10 cl de crème liquide • 1 cuillère à soupe de coriandre fraiche pour décorer • 200 g de spaghettis

–  Préparer une casserole d’eau bouillante pour les pâtes et une deuxième pour le homard.

– Réchauffer la sauce, décongelée au réfrigérateur depuis la veille, et rajouter un peu de vin blanc. Laisser évaporer à découvert. Ajouter la crème liquide, et vérifier l’assaisonnement en sel et poivre.

– Faire décongeler le homard en le plongeant, débarrassé de la poche plastique, dans de l'eau chaude.

– Quand le homard est bien décongelé (5 minutes), décortiquer ls homard (corps + pinces) et découper en morceaux moyens.

– Ajouter les morceaux de homard à la sauce et faire cuire 5 minutes environ.

– Verser la préparation sur les spaghettis cuits suivant le fabricant, al dente, et terminer en saupoudrant avec la coriandre ciselée.

 

Posté par MK30 à 18:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 octobre 2015

COQUILLETTO PETITS POIS TOMATES

Couramment appelé risotto, je préfère lui donner le nom de « coquilletto » puisque les coquillettes remplacent le riz. Logique, non ? Une recette facile à réaliser à laquelle on peut ajouter des dés de jambon. Je la sers ici avec des boulettes de veau à la tomate. Quelques risottos à voir : pour les débutants à la tomate, aux brocolis, au pesto , aux cèpes, et le risotto vert

 

COQUILLETTOCOQUILLETTO  PETITS POIS TOMATES

Pour 2 personnes

• 25 cl d’eau • 70 g de coquillettes • 1 cube de bouillon de volaille • 60 g de petits pois surgelés • 1 tomate • 20 g de beurre • 15 cl de crème fraîche • fromage râpé, parmesan ou emmenthal • ciboulette • sel, poivre

– Porter 25 cl d’eau à ébullition et dissoudre le cube de bouillon. Verser les petits pois.

– Emonder, épépiner et couper la tomate en petits cubes, les verser dans la casserole.

– Faire fondre le beurre dans une poêle et verser les coquillettes. Mélangez pendant 2 minutes, et mouiller petit à petit avec le bouillon. Ajouter la ciboulette, poivrer et laisser cuire 8 à 10 mn à feu modéré.

– Versez la crème et laissez cuire 2 minutes.

– Hors du feu, ajouter le parmesan dans la casserole et mélangez. Goûter avant de saler très peu si nécessaire et servir.

 

 

Posté par MK30 à 21:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 janvier 2012

GRATIN DE CROZETS

GRATIN DE CROZETSOui ces recettes savoyardes sont toutes simples, totalement régressives, mais c’est un bon moyen de se reposer après ces fêtes très chargées en recetttes plus subtiles les unes que les autres. Alors, repos, et mangeons des pâtes !

GRATIN DE CROZETS

• 400 g de crozets • 250 g de crème fraîche • 200 g de beaufort • sel et poivre

– Faire cuire les crozets comme indiqué à l’eau bouillante salée. Couper le beaufort en lamelles. Préchauffez le four à 200°C.

– Egoutter les crozets et les verser dans un plat à gratin. Verser la crème fraîche dessus et poivrer. Déposer les lamelles de beaufort.

– Faire cuire au four jusqu'à ce que le beaufort commence à dorer (environ 15 minutes)

Une salade verte et un verre d’Apremont (avec modération) accompagneront agréablement ce plat.

 

Posté par MK30 à 23:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


04 janvier 2012

CANNELLONIS SAUCE ROQUEFORT

CANNELLONIS ROQUEFORTDes pâtes, oui mais des cannellonis sauce au roquefort, un des délices de la cuisine au fromage.

CANNELLONIS SAUCE ROQUEFORT

Pour 4 personnes

• 12 cannellonis • 200 g de roquefort • 50 g d’épinards en branche surgelés • 200 g de jambon fumé type speck • 100 g de cerneaux de noix • 30 cl de crème liquide • 30 g de beurre • 1 pincée de muscade • sel et poivre

– Décongeler les épinards à feu doux. Les hacher grossièrement. Casser les noix. Préchauffer le four à 180°.

– Mélanger les épinards au jambon coupé en fines lanières, la moitié des noix et de la crème. Saler, poivrer et ajouter la muscade. Garnir les cannellonis de cette farce et les poser dans un plat à four beurré.

– Dans une petite casserole, chauffer le roquefort avec le reste de crème. Bien mélanger, verser sur le plat, parsemer du reste de noix et enfourner pour 30 minutes. Servir très chaud.

 

14 octobre 2011

RAVIOLIS CHINOIS AU PORC

SIEU MAI

PICT0001_2

RAVIOLIS CHINOIS AU PORC

Pour 90 raviolis

La garniture

• 750 g de porc haché • 300 g de crevettes fraîches hachées • 180 g de ciboule haché • 180 g de céleri haché

• 1 paquet de 32 feuilles à WON TON (grande taille)

L’assaisonnement

• 12 cuillerées à café de sel • 3 pincées de poivre blanc • 12 cuillerées à café de sucre • 12 cuillerées à café de sauce soja claire • 1,5 cuillerée à  café d’huile de sésame • 6 cuillerées à soupe de maïzena

La sauce

• 35 cl de sauce soja claire • 15 cl d’huile de sésame

RAVIOLIS

– Mélanger tous les ingrédients de la garniture dans un saladier (jatte) et les mettre au frais pendant 30 minutes. Ajouter l’assaisonnement.

– Prendre une feuille à WON TON dans la main et remplir le centre avec une cuillère de garniture. Serrer la garniture fermement. En ajouter si nécessaire. Aplatir la base de la bourse.

– Déposer les SIEU MAI dans un panier à vapeur légèrement huilé, faire cuire 15 à 20 minutes à la vapeur. Servir avec la sauce aux graines de sésame.

Posté par MK30 à 01:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 octobre 2011

NOUILLES FROIDES AUX ÉPICES

JAR CHOI LIANG POON MEIN

Spécialité du bassin du Yang Zi, les nouilles froides aux épices se mangent en début ou en fin de repas.

NOUILLES FROIDES AUX ÉPICES

NOUILLES FROIDES AUX ÉPICES

Pour 20 personnes

• 800 g de nouilles aux œufs frais en ruban • 2 concombres avec la peau en julienne • 6 brins de ciboule hachée • 4 cuillerées à soupe de légumes du Si Chuan (JAR CHOI) • 500 g de poulet cuit émincé • 4 petits piments rouges hachés • 2 cuillerées à soupe de d’huile de sésame • 2 cuillerées à soupe de sauce soja claire • 2 cuillerées à soupe de pâte de soja pimentée • 6 cuillerées à soupe d’huile d’arachide • 2 cuillerées à café de gingembre frais râpé • 4 cuillerées à soupe de graines de sésame grillées

– Ebouillanter les nouilles jusqu’à ce qu’elle soit tendres, les rincer à l’eau froide sous le robinet et réserver.

– Mélanger tous les ingrédients dans un grand plat, sauf les graines de sésame. Ajouter les nouilles et mélanger délicatement. Parsemer de graines de sésame et servir.

06 octobre 2011

ZITONI AUX GAMBAS

Aujourd'hui, je vous propose une recette de pâtes, les zitoni napoletani, de gros macaroni longs, avec une sauce aux gambas flambées, un vrai délice. Vous pouvez remplacer les zitoni par des spaghettis, c'est d'ailleurs la recette originale. Mais moi, j'aime bien les fantaisies... Les zitonis aux gambas sont un régal pour un repas de fête et même de Noël (voir "DEJEUNER ANNIVERSAIRE DE LUCAS"). Il comporte un grand nombre de gambas par personne, à choisir de taille moyenne. Je les ai achetées à 16 € le kg, toutes fraîches au marché. Un plat qui revient finalement moins cher que le gigot du dimanche, tout autant apprécié mais faisant beaucoup plus d'effet ! Et comme chacun sait, la dégustation commence par la vue...

Suit un dessert qui pourra être servi au même repas (voir rubrique "Desserts") car il est relativement léger : des poires cuites à la sauce chocolat, avec un sorbet poire maison et un petit verre d'alcool de poires pour faire passer le tout, avec modération !

Zitonis proches de la largeur réelle


zitiZITONI AUX GAMBAS

Pour 12 personnes

• 1,5 kg de 8A–zitoni napoletani (gros macaroni long) • 10 l d’eau chaude • 2,5 kg de gambas • 3 boîtes de tomates pelées, concassées • 1 boîte de concentré de tomates • 300 g de jambon blanc • 2 carottes râpées • 5 échalotes • 3 gousses d’ail • ½ cuillerée à café de piment de Cayenne • 25 cl de vin blanc sec • 1 bouquet garni (thym, laurier, persil) • 200 g de petit salé (ou poitrine fraîche) • cognac • rhum • huile d’olive • beurre • rondelles de citron

– Faire revenir dans une sauteuse, avec moitié beurre moitié huile, la poitrine coupée en lardon, les échalotes, l’ail émincé. Ajouter les tomates et le concentré, le sel, le poivre. Laisser cuire doucement pour obtenir une sauce onctueuse pendant environ 45 minutes.

– Chauffer à part le vin blanc dans une petite casserole, le flamber et l’ajouter à la sauce ainsi que le bouquet garni, le piment, les carottes râpées et le jambon coupé en lamelles.

– Faire sauter les gambas dans une poêle, avec moitié beurre moitié huile et les flamber au cognac et au rhum. Arrêter la cuisson.

– Chauffer l’eau chaude salée dans une très grande marmite – à pot-au-feu par exemple. Faire cuire les zitonis pendant 8 (al dente) à 10 minutes selon le goût.

– Pendant ce temps réchauffer la sauce avec les gambas. Dresser les pâtes dans un grand plat et arroser de la sauce. Arranger rapidement les gambas pour la présentation. Ajouter quelques rondelles de citron et servir bien chaud.

Un petit conseil d'utilisation : équipez-vous d'un grand tablier pour servir car on s'en met partout. Les zitoni sont récalcitrants !

08 septembre 2011

LASAGNES AUX FRUITS DE MER

Aujourd'hui, les lasagnes aux fruits de mer, avec des coquilles saint-jacques, des moules, des supions, de la lotte, un autre poisson blanc ou même du saumon, avec sauce tomate et sauce Mornay, une recette qui fait saliver, en général. Si vous connaissez les lasagnes à la bolognaise, je les fais de la même manière en changeant la viande hachée par les fruits de mer. Une bonne base pour un repas italien. Je vous donne ici la recette équivalente avec fruits de mer surgelés, de bonne qualité, comme je la pratique le plus souvent. Ce qui permet ainsi d'en préparer de manière impromptue. La préparation des lasagnes n'est pas aussi longue que l'étendu du texte pourrait le faire croire. C'est une recette facile à exécuiter. A vous maintenant !

 

LASAGNES

LASAGNES AUX FRUITS DE MER

Pour 6 personnes

• 1 boîte de lasagnes • parmesan • huile d’olive • 4 cubes de bouillon de poule ou mieux du bouillon de poule maison • 3 litres d’eau • beurre • chapelure

Pour la sauce tomate aux fruits de mer

• 500 g de fruits de mer décoquillés, frais ou surgelés • 6 coquilles saint-jacques • 3 boîtes de pulpe de tomates en dés • 1 oignon • 1 gousse d’ail • thym • laurier • origan • huile d’olive • sel, poivre

Pour la sauce Mornay

• 1 litre de lait • 40 g de beurre • 40 g de farine • 100 g de gruyère râpé • noix de muscade • sel et poivre

– Préparer la sauce tomate. Faire revenir dans une grande poêle les fruits de mer et les coquilles saint-jacques découpées en 4 dans de l’huile d’olive.

– Ajouter l’oignon et l’ail. Verser les tomates, ajouter le thym, le laurier, l’origan. Assaisonner couvrir et laisser cuire une bonne  demi-heure.

Pendant ce temps, préparer la sauce Mornay : faire fondre le beurre dans une casserole, ajouter la farine et mélanger à la cuillère en bois pour obtenir une pommade. Mouiller petit à petit avec le lait froid hors du feu. Remettre sur la plaque et ajouter sel, poivre et une pincée de noix de muscade râpée.

– Monter à ébullition en tournant sans arrêt, jusqu’au premier bouillon et épaississement de la sauce bien lisse. En cas de grumeaux, les écraser avec la cuillère en bois contre le bord de la casserole. Ajouter le gruyère râpé et tourner encore pour laisser épaissir un peu. Réserver.

– Préparer un torchon propre sur une planche ou un plateau. Chauffer 3 litres de bouillon dans une grande casserole, vérifier qu’il soit suffisamment salé. Quand il bout, mettre de 1 à 3 feuilles de lasagnes en même temps, suivant la taille de la casserole, sans qu’elles se chevauchent. Laisse remonter (2 minutes), les retirer et les étaler sur le torchon. Elles n’ont pas besoin d’être complètement cuites. Recommencer pour 16 à vingt feuilles au total suivant le plat, pour 3 couches de pâtes au total.

Montage des lasagnes : prendre un plat allant au four assez profond, rectangulaire de préférence (je les prépare personnellement pour 3 personnes dans un plat rond à manquer, en coupant les lasagnes au format). Allumer le four à 200°.

– Etaler une fine couche de sauce Mornay au fond du plat beurré. Poser 4 à 5 feuilles de lasagnes, en couvrant la totalité du plat. Recouvrir d’une couche de sauce tomate aux fruits de mer. Etaler une couche de sauce Mornay, puis recommencer : une couche de lasagnes, une couche de sauce tomate, une couche de sauce Mornay.

– Terminer par une couche de lasagnes, recouvertes d’une fine couche de sauce Mornay. Parsemer de parmesan râpé, ensuite de chapelure et de parcelles de beurre.

– Enfourner jusqu’à une belle coloration pendant une trentaine de minutes.

Servir bien chaud avec une salade verte.

Certains utilisent les plaques de lasages sans les faire précuire. Il suffit de les utiliser crues, en veillant à leur bonne cuisson, un quart d'heure de plus en général. Moi, je les aime particulièrement fondantes !