08 mai 2012

SPARE RIBS

SPARE RIBS

 

En faisant cuire les travers dans un bouillon aromatisé avant de passer au gril, on conserve les spare ribs bien colorés et goûteux. (Voir nouvelle recette SPARE RIBS AUX CHIPS DE PATATE DOUCE)

SPARE RIBS

 • 1,5 kg de travers de porc coupé en quatre parts • 1 gros oignon • ½ boîte de tomates pelées • 1 brique de purée de tomates • 1 grosse cuillerée à soupe de moutarde forte • 5 cl de vinaigre de vin • 30 g de sucre roux ou miel • 1 cuillerée à soupe de Worcester Sauce • quelques gouttes de Tabasco • huile • sel et poivre • 4 grosses pommes de terre • noix de muscade • 1 pot moyen de crème fraîche • 10 brins de ciboulette

– Préparer la sauce : faire revenir l'oignon émincé dans l’huile, ajouter les tomates pelées et la purée de tomates. Ajouter la moutarde, le vinaigre, le sucre, la Worcester Sauce, le Tabasco, saler et poivrer. Laisser cuire à feu doux pendant 45 minutes.

– Préparer les pommes de terre : les laver, les essuyer, les entourer de papier d’alu. Les mettre au four pendant tout le temps de la cuisson de la viande.

– Pendant ce temps, faire griller à sec les morceaux de travers au four et les tournant pendant ½ heure. Jeter le jus s’il s’en forme.

– Passer le four en mode four à 220°. Arroser la viande régulièrement de la sauce à la tomate, en la tournant régulièrement. La laisser caraméliser pendant ¾ heure.

– Préparer la sauce des pommes de terre : crème fraîche, ciboulette ciselée, noix de muscade, sel et poivre.

Servir les travers avec leur sauce, et les pommes de terre coupées en deux et creusées à la petite cuiller, avec leur sauce.

 


17 mars 2012

COMPLET MERGUEZ OU OJJA MERGUEZ

OJJA MERGUEZ

Une délicieuse recette tunisienne à déguster avec un pain tunisien aussi !

COMPLET MERGUEZ
OU OJJA MERGUEZ

• 500 g merguez • 4 œufs • 1 oignon • 2 gousses d'aïl • 1/2 poivron vert • 1/2 poivron rouge • 1 petite boîte de concentré de tomates • huile d'olive • sel, poivre • 1/2 cuillerée à café de ras el hanout, 1/2 cuillerée à café de harissa

– Faire revenir l'oignon coupé en petits morceaux dans l'huile d'olive. Ajouter les poivrons coupés en petits morceaux; ensuite la boîte de concentré de tomates, les gousses d'ail pilées, sel, poivre, le ras el hanout et la harissa.

– Ajouter les merguez coupés en petits morceaux et un peu d'eau si nécessaire. Mélanger le tout. Couvrir et laisser cuire 10 à 15 minutes.

– Casser les œufs sur la préparation. Les couvrir avec un peu de sauce en évitant de les crever.

Servir bien chaud avec des frites maison.

Posté par MK30 à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

08 janvier 2012

CARBONADE À LA FLAMANDE

La carbonade est un plat qui doit mijoter longtemps, avec l'alliance chère aux Flamands, celle du sucre et du salé.

CARBONADE

CARBONADE
À LA FLAMANDE

• 1,4 kg de bœuf à braiser (paleron, macreuses, gîte-gîte…) • 300 g d'oignons • 100 g de lardons fumés • 3 cuillerées à soupe de farine • 3 cuillerées à soupe de vinaigre • 1 l de bière de garde (type Jeanlain) ou brune  • 50 cl d'eau • 3 cuillerées à café de cassonade • 4 tranches de pain d'épice • laurier • thym • 100 g de saindoux • 50 g de moutarde • sel et poivre

– Dans une cocotte, couper la viande de boeuf en grosses tranches et faites-la revenir dans le saindoux, 4 min de chaque côté pour la faire colorer. Salez, ajoutez la farine, les oignons émincés, les lardons et laissez cuire 5 min.

– Déglacer avec le vinaigre et verser 1 l de bière et l’'eau. Au premier frémissement, ajouter la cassonade, les tranches de pain d'épice émiettées préalablement enduites de moutarde, le thym et le laurier. Laisser mijoter 2 h 30 à 3 heures.

Servir avec, en accompagnement, des pommes de terres vapeur, des pâtes ou des frites.

 

06 janvier 2012

STEAK AU POIVRE VERT

J'ai dégusté beaucoup de volailles pendant ces fêtes, magrets, poularde et reste de poularde ! Et je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais j’ai aujourd'hui une envie de viande rouge, comme à peu près une fois par semaine, un vrai besoin donc. J’y succombe facilement, en digne petite-fille de boucher. Mes morceaux préférés vont de la bavette que je réserve préparée à l’échalote, à l’entrecôte ou au faux-filet épais, pour deux personnes, à raison d’environ 150 g de viande par personne, en passant par les morceaux dits « de boucher » : l’araignée, le merlan et la poire qui se suffisent à eux-mêmes. Sans oublier le rumsteak, mon favori pour les rôtis. Quand vous en voyez chez le boucher, n’hésitez pas en acheter, ce sont des morceaux vraiment goûteux. Et, dernier conseil, demandez un morceau dont vous voyez l’allure et la couleur plutôt qu’un « steak » au nom générique dont vous laissez alors le choix au boucher.

Je vous propose un steak au poivre vert, dans les règles de l’art, ce qui vous donnera un arrière-goût des fêtes, mais aussi un avant-goût d’une rentrée riche en recettes qui rendent le quotidien sympathique et constamment renouvelé. Faites préparer le faux filet par le boucher qui doit hachurer au couteau le bord du faux-filet pour qu'il reste bien plat dans la poêle, et découper le gras s'il y en a, tout en le conservant pour la cuisson. Vous obtiendrez un classique de la cuisine de bistrot, toujours en vogue et surtout apprécié, à préparer au dernier moment, bien entendu.

STEAK AU POIVRE VERT

STEAK AU POIVRE VERT

Pour 4 personnes

• 2 faux-filet de 350 g chacun minimum • une petite boîte de poivre vert sec• 1 petit pot de crème fraîche • beurre • huile neutre • cognac

– Sortir la viande une heure avant la cuisson. Concasser 2 cuillerées à soupe de poivre vert au mortier. En imprégner les deux faces des faux-filets en appuyant pour bien faire tenir le poivre, et saler aussi la viande. Réserver.

– Chauffer une poêle avec un peu d’huile et 20 g de beurre. Laisser colorer, nuance noisette.

– Poser les faux-filets dans la poêle bien chaude, saisir et colorer sans toucher la viande pendant 1 minute 30 et la retourner. Laisser saisir le deuxième côté pendant 1 minutes 30 aussi.

– Arroser avec un bon bouchon de cognac et flamber hors de la hotte (possibilité d’inflammation dangereuse pour les mains).

– Déglacer les sucs à la crème fraîche, donner un bouillon et servir. Vous obtenez un steak bien rouge et chaud à cœur.

J’ose vous inviter à servir le steak au poivre avec des pommes de terre frites maison, à raison d’I kg pour 4 personnes. Sans oublier la salade verte.

 

Posté par MK30 à 03:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 janvier 2012

DIOTS DE SAVOIE

Cuisson vapeur ou cuisson en sauce aux échalotes, ces saucisses savoyardes, natures ou fumées, accompagneront parfaitement le gratin de crozets qui suit. Vous pouvez aussi les utiliser dans un pot-au-feu.

DIOTS DE SAVOIE  DIOTS DE SAVOIE

Pour 6 personnes

• 12 diots de Savoie fumés • 200 g d'échalotes • 1 l de vin blanc de Savoie • 60 g de farine • 60 g de beurre • sel et poivre • 2 à 3 cuillerées à soupe d'huile

– Faire revenir les diots dans une poêle avec un petit peu d'huile et les faire dorer.

– 
Retirer l'excédent de graisse des diots. Ajouter les échalotes finement hachées, les faire blondir doucement. Recouvrir de vin blanc, saler, poivrer.

– Dans une casserole, à feu réduit, faire un roux en faisant fondre le beurre et en y incorporant lentement la farine tout en mélangeant bien. Mélanger le roux au vin blanc.

– Laisser cuire une vingtaine de minutes et servir bien chaud.


Posté par MK30 à 23:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


02 janvier 2012

UN DÎNER LÉGER, POUR CHANGER

Sans pour cela éprouver un trop gros choc, après les agapes de ces fêtes, je vous propose un dîner tout ce qu’il y a de léger, mais équilibré et qui ne vous ne laissera pas sur votre faim. Vous ouvrirez l'appétit avec un demi pamplemousse légèrement sucré, suivi d'endives braisées au jambon et au fromage et, pour finir, un fromage blanc sucré aux pruneaux.

images-1UN DÎNER LÉGER, POUR CHANGER

Pour 2 personnes

• 1 pamplemousse • 1 cuillerée de sucre en poudre • 4 endives • 4 petites tranches de jambon • 50 g de fromage râpé, mélange de gruyère et de parmesan ou même un reste de tranches de fromage à raclette • 2 fromages frais type Fjord • 4 pruneaux secs • 30 g de beurre • 1 citron

– Braiser les endives ou chicons, comme dirait Kalinka la Ch’timie, dans une casserole à couvert avec du beurre, à feu doux. Les arroser d’1 jus de citron et les retourner. Au bout de vingt minutes de cuisson les recouvrir de jambon et parsemer le fromage râpé. Continuer la cuisson à feu très doux pendant 5 minutes.images

– Préparer deux coupelles avec fromage blanc et deux pruneaux.

– Couper le pamplemousse en deux, séparer les suprêmes avec le couteau ad hoc, saupoudrer légèrement de sucre. PRUNEAU

Servir le pamplemousse, puis les endives et, enfin, le fromage blanc. Et buvez de l’eau, avec modération.

 

 

29 décembre 2011

NOIX DE GIGOT À LA FICELLE

Le classique revisité pour le plus grand bonheur des palais gourmands. Il n’y a pas d’erreur, le gigot à la ficelle, cuit au bouillon, comme son nom ne l'indique pas, c’est le meilleur ! De plus, on ne pourra lui faire aucun reproche diététique, ce qui n'est pas négligeable...

NOIX DE GIGOT À LA FICELLE

• 1,2 kg de gigot désossé et raccourci • 1 botte de carottes fanes • 750 g de chou romanesco • 1 botte d’oignons blancs • 1 boîte de haricots noirs • 1 bocal de petits épis de maïs au vinaigre • 1 morceau de gingembre frais • 3 bâtons de citronnelle • 1 bouquet de coriandre • sel et poivre

– Ficeler la viande et faire une grande boucle de ficelle à chaque extrémité. Peler et émincer le gingembre. Peler les carottes et les oignons.

– Faire bouillir de l’eau dans un faitout. Saler et poivrer et ajouter le gingembre, la coriandre et la citronnelle. Passer le manche d’une cuillère en bois dans les deux boucles de ficelle et poser la cuillère en travers du faitout pour que la viande soit suspendue dans l’eau. GIGOT A LA FICELLE

– Compter 25 minutes de cuisson frémissante. Au bout de 15 minutes, ajouter le chou, les carottes et les oignons.

– Dans le même temps, réchauffer les haricots dans une petite casserole.

– Egoutter la viande, la découper et disposer dans un plat chaud, entourée des légumes égouttés. Saler, poivrer et servir aussitôt.
Si vraiment une sauce vous manque, je vous propose la sauce italienne à l'ail et aux anchois. Elle sera parfaite avec ce plat.

 

27 décembre 2011

PALETTE DE PORC À LA DIABLE

Un délicieux plat alsacien, très réussi. J'ai remplacé la bière que je n'avais pas cette fois-ci par du bouillon, dans lequel j'ai fait cuire les pommes de terre. Rien à dire !

PALETTE DE PORC À LA DIABLE

PALETTE DE PORC À LA DIABLE

• 1 palette à la diable à l’alsacienne achetée toute préparée • 2 verres à moutarde de vin blanc sec • 1 kg de pommes de terre • 2 gros oignons • laurier • crème fleurette

– Faire cuire la palette en cocotte minute (30 mn) ou cocotte simple (1h), avec les deux verres de vin.

– Pendant ce temps, éplucher, laver et couper les pommes de terre en grosses frites et les faire cuire soit à la vapeur, soit à l’eau bouillante salée (20 mn) en surveillant.

– Eplucher et émincer les oignons, les faire mijoter à feu doux à la poêle au beurre, et mouiller avec le pot de crème fleurette. Saler et poivrer.

– Servir la viande découpée en tranches, elle est bien dorée, accompagnée des pommes de terre fondantes arrosées de sauce crémeuse aux oignons.

Un délice fondant à servir avec une salade craquante, la scarole.

SAUCE VINAIGRETTE CLASSIQUE POUR SCAROLE  SCAROLE

• 3 cuillerées à soupe de vinaigre de vin • 1 cuillerée à café de moutarde forte • sel et poivre • 9 cuillerées à soupe d’huile neutre • 1 échalote hachée • persil ciselé

Un « fou » pour mélanger le tout, dans l’ordre des ingrédients. Ajouter la salade épluchée, lavée et essorée, et bien la fatiguer.

 

22 décembre 2011

CHILI CON CARNE Y NACHOS

La suite du menu à 10 euros, après les fajitas goûteuses, le plat chaleureux. A suivre les bananes flambées au rhum, caramel et cannelle.

CHILI CON CARNE

• 250 g de haricots rouges • 250 g de viande de bœuf hachée • 3 oignons • 1 gousse d'ail • 1/2 poivron rouge • ½ poivron vert• 800 g de tomates • 2 cuillerées à café de chili en poudre • 1/2 cuillerée à café de cumin en poudre • origan • huile • sel • poivre de cayenne selon le goût • 1 paquet de nachos (chips triangle) • mimolette • 100 g de riz blanc
CHILI CON CARNE

– Mettre les haricots à tremper dans de l'eau froide pendant 12 heures. Les égoutter et les placer dans une cocotte. Les couvrir d'eau froide et les cuire pendant une bonne heure à feu moyen.

– Pendant ce temps, émincer les oignons et tailler en cubes le poivron rouge et le poivron vert. Hacher l'ail. Dans une poêle, faire chauffer un peu d'huile. Ajouter les légumes et les faire suer quelques minutes. Ajouter la viande hachée et la cuire en la détachant à la cuillère en bois.

– Une fois les haricots cuits, les égoutter et les remettre dans la cocotte. Ajouter le mélange de viande et de légumes cuits. Ajouter les tomates préalablement mondées, épépinées et concassées, le bouquet garni, les épices et le sel.

– Ajouter la valeur d'un grand verre d'eau et laisser cuire à couvert durant 30 minutes environ. Vérifiez la cuisson et l’assaisonnement. Juste avant la fin de la cuisson, saupoudrer de cumin.

Servir chaud dans des grands bols ou assiettes à soupe, avec un nacho et une coupelle de fromage découpé en fines lamelles et un petit bol de riz cuit à l'eau.

 

15 décembre 2011

FILET DE CHEVREUIL MARINÉ, TATIN D’ÉCHALOTES, MOUSSE DE MARRONS

Pour les amateurs de gibiers, une recette savoureuse de chevreuil avec ses accompagnements pour un air de fête assuré. Surtout, ne soyez pas rebutés par la quantité d’ingrédients nécessaires à la confection de ce plat : il n’y a rien d’extraordinaire dans cette recette exceptionnelle, à part la viande, bien entendu, qu’il faudra bien choisir et commander chez votre boucher habituel.

FILET DE CHEVREUILFILET DE CHEVREUIL MARINÉ, TATIN D’ÉCHALOTES, MOUSSE DE MARRONS

Préparation 45 mn, marinade : 2 heures, cuisson 1 h
Pour 6 personnes   

• 1 kg de filet de chevreuil • 24 échalotes roses • 1 oignon • 2 gousses d’ail • 1 bouquet garni • 1 carotte, 1 côte de céleri • 450 g de purée de marrons surgelée • 2 rouleaux de pâtes feuilletée • 1 l de vin rouge corsé • 15 cl de vinaigre de vin rouge • 160 g de beurre + 20 g (pour beurrer les moules) • 10 cl de crème liquide • 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive • 2 cuillerées à café de concentré de tomates • 1 cuillerée à café de Maïzena • 1 cuillerée à soupe de gelée de cassis • 1 cuillerée à café de sucre• 8 baies de genièvre • sel, poivre en grains

– Faire blondir l’oignon, la carotte, le céleri et l’ail émincé à l’huile dans une cocotte. Verser 10 cl de vinaigre et faire bouillir 5 mn. Ajouter 75 cl de vin, le genièvre, le poivre concassé et le bouquet garni. Laisser frémir pendant 20 mn, puis refroidir. Mettre le filet de chevreuil pendant 2 h.

– Peler les échalotes et les mettre dans une sauteuse avec 60 g de beurre, sel et poivre. Couvrir et cuire pendant 15 mn à feu doux, puis verser le reste de vin et de vinaigre.

– Terminer la cuisson à découvert en remuant jusqu’à ce que le liquide soit évaporé et les échalotes tendres et brillantes.

– Préchauffer le four à 240°. Tapisser le fond de 6 moules à tartelettes d’un disque de papier beurré. Disposer les échalotes et laisser refroidir.

– Découper des disques de diamètre supérieur de 3 cm à celui des moules dans la pâte feuilletée et piquer la pâte. Poser les disques sur les échalotes et glissant les bords au fond des moules.

TATIN D'ENDIVES

– Placer le filet égoutté et épongé dans un plat à rôtir et l’enduire de 30 g de beurre en pommade. Le cuire 20 mn en le retournant plusieurs fois.

– Ajouter le concentré de tomates à la marinade et faire réduire à 25 cl. Saler et poivrer le filet, le laisser reposer sur un plat recouvert de papier d’alu. Baisser le four à 210°. Dégeler la purée selon les indications. Cuire les tartelettes 10 à 12 mn au four. La pâte doit être dorée.
– Incorporer à la purée de marrons chaude, tout en la fouettant, le sucre, le sel, le poivre, 30 g de beurre, puis la crème  liquide bien froide, battue en Chantilly. Maintenir au chaud au bain-marie à feu moyen.

– Jeter le gras du plat de cuisson du filet, déglacer avec la marinade filtrée, et filtrer dans une casserole. En remuant, lier avec la Maïzena délayée avec un peu d’eau froide. Hors du feu, ajouter 40 g de beurre en dés et la gelée de cassis. MARRONS

– Découper la viande en tranches et les disposer sur les assiettes, nappées de sauce. Démouler, sur chacune, une Tatin d’échalotes et ajouter 2 quenelles de mousse de marrons, moulées avec 2 cuillères à soupe.