13 avril 2014

STRUDEL AUX POMMES, NOIX, RAISINS SECS

Aujourd'hui je vous propose un grand gâteau classique de la cuisine juive : le strudel aux pommes, noix et raisins secs. Je ne me suis pas encore lancée dans la confection de la pâte à strudel, non pas par manque de désir, mais de temps ! Et je dois dire que, confectionné avec la pâte feuilletée du commerce, c’est autre chose, mais c’est diablement bon aussi !

Le strudel de la paix 

STRUDEL POMMES RAISINS NOIXSTRUDEL AUX POMMES, NOIX, RAISINS SECS

• 1 pâte feuilletée, 100 g de beurre • 4 cuillerées à soupe de cassonade • 5 pommes fraîches et acidulées • 10 noix • 50 g de raisins secs • 50 g d’amandes pilées • 40 g de chapelure fine • 2 bouchons de rhum • sucre glace

– Mettre les raisins secs à tremper dans le rhum.

– Eplucher et couper les pommes en petits cubes. Les faire fondre à la poêle, sur feu doux, avec 20 g de beurre et les parsemer de la cassonade. Bien enrober et laisser cuire une dizaine de minutes.

– Préchauffer le four à 190°.

– Faire fondre le reste de beurre. Etaler la pâte sur sa feuille de papier silicone dans le plat du four. Badigeonner avec la moitié du beurre fondu.

– Disposer les pommes au centre de la pâte à 5 centimètres du bord. Parsemer les cerneaux de noix brisés, les raisons secs et le rhum, les amandes pilées et la chapelure.

– Enrouler la pâte, ouverture au-dessus, en soulevant le papier sulfurisé, et replier les côtés pour les fermer. Arroser du reste de beurre fondu. Mettre au four pour 45 minutes

– En cas de bronzage intensif, placer une feuille de papier alu.

– A la fin de la cuisson, saupoudrer de sucre glace et servir tiède ou froid, accompagné, ou pas, de crème anglaise, d’une boule de glace vanille ou d’un peu de chantilly.

 

 

Posté par MK30 à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


22 janvier 2014

STRUDEL AU PAVOT BLEU

Un autre gâteau de mon enfance, le strudel au pavot d'Europe centrale, cuisine juive, que j’inaugure aujourd’hui. Mon souvenir est si prégnant que j’ai parfois l’inquiétude de réaliser les recettes familiales et retarde le moment de leur réalisation. Peut-être par crainte de ne pas être à la hauteur des dons culinaires des femmes de ma famille. Le paquet de graines de pavot bleu trônait depuis six mois dans mon placard… Et bien, le strudel est fait et bien réussi ! Il n’y a, par ailleurs, aucune difficulté à trouver le pavot bleu dans toutes les bonnes épiceries et supermarchés. 

Est-ce que mon originalité, pour ne pas dire ma folie douce tiennent au fait que j’ai été élevée au pavot et aux cornichons au sel ? Qui lo sa ?

 

GÂTEAU AU PAVOT 1

STRUDEL AU PAVOT BLEU

Pour la pâte

200 g de farine • 75 g de beurre • 2 œufs • 1 cuillerée à soupe de sucre • 1 pincée de sel •  100 g de yaourt ou de crème semi-liquide

Pour la farce

100 g de graines de pavot bleu • 90 g de sucre• 25 ml de lait • 1 œuf • 1 cuillerée à soupe de jus de citron • 15 g de beurre fondu

– La veille, ébouillanter le pavot et le laisser 2 heures dans l'eau chaude à gonfler. L’égoutter dans une étamine en pressant bien et poser dans une passoire.

– Le jour dit, préparer la pâte : verser la farine avec le sucre et le sel dans un saladier, creuser un puits et ajouter le jaune d’un œuf et le beurre coupé en petits dés. Réserver le blanc d’œuf.

– Sabler la pâte du bout des doigts puis ajouter le yaourt. Former une boule et laisser reposer 1/2 heure au réfrigérateur.

–  Verser le pavot, le sucre et le lait dans une casserole, faire chauffer le mélange jusqu'à ce que le sucre soit dissout. Laisser refroidir puis ajouter 1 jaune d’œuf, le beurre fondu et le jus de citron. Réserver le blanc d’œuf.

– Battre les 2 blancs d’œufs en neige et les incorporez délicatement à la préparation à l’aide d’une fourchette, en remontant le fond vers le dessus.

– Préchauffer le four à 180°C. Séparer la pâte en 2/3-1/3, abaisser la pâte sur 5 mm d'épaisseur.

– Tapisser le fond d’un moule carré beurré, d’environ 18 cm, avec la plus grande pâte en recouvrant les bords. Garnir de la farce au pavot puis poser la seconde abaisse sur le dessus. Souder les bords. Délayer le jaune d’œuf battu restant dans 1 cuillerée à soupe d'eau et dorer le gâteau au pinceau. 

GÂTEAU AU PAVOT 2

– Enfourner et cuire 15 minutes à 180°C,  puis baisser le four à 160°C et continuer la cuisson pendant 30 minutes. 

Deux possibilités : incorporer à la farce quelques raisins secs gonflés auparavant dans de l’eau ou du rhum tiède, et 3 cuillerées à soupe de confiture d'abricot.

Vous pouvez aussi strier régulièrement le gâteau avant cuisson, avec un couteau pointu, de façon à marquer le futur découpage.