23 janvier 2017

BOULETTES BŒUF, AUX FÈVES ET CITRON

La suite des recettes de boulettes de Yotam Ottolenghy (voir les boulettes dinde et courgette, sauce au yaourt grec et sumac) pour ce buffet de Noël, un 22 janvier, constitué pour la plupart de recettes juives ! Les boulettes bœuf-agneau, sauce fèves et citron se font en deux temps de cuisson. On fait d’abord rissoler rapidement les boulettes à la poêle, puis on les plonge dans un bouillon citronné, avec des fèves. Un délice !

BOULETTES BŒUF-AGNEAU, AUX FÈVES ET CITRON

Pour 50 boulettes

• 500 g de viande de bœuf hachée • 250 g de viande d'agneau hachée (ou bien 750 g de bœuf uniquement) • 2 gros oignon • 3 cuillerées à soupe de menthe ciselée • 3 cuillerées à soupe de coriandre ciselée •3 cuillerées à soupe d'aneth ciselée •3 cuillerées à soupe de persil ciselé • 150 g de chapelure fine • 3 grosses gousses d'ail râpées • 2 œufs • 3 cuillerées à soupe de câpres émincés • sel et poivre • 1 cuillerée à soupe de cumin en poudre • 2 cuillerées à soupe de baharat (voir ci-dessous la recette) • 125 g d’amandes entières (blanchir les amandes avec leur peau, elle s’en va ensuite toute seule)

20170123_135653Pour la sauce

• 350 g de fèves blanchies (pour moi tel quel surgelées) • 4 brins de thym frais entier • 20 cl + 15 cl de jus de citron • 8 oignons nouveaux • 6 gousses d'ail• 75 cl de bouillon de poule • sel et poivre
Pour la cuisson
30 cl + 30 cl d'huile d'olive
Pour la déco
• 1 cuillerée à soupe de chaque herbe : menthe, coriandre, aneth, persil ciselées
Le baharat est un mélange d'épices, que l'on peut trouver dans les épiceries orientales. Voici la recette  que vous pourrez réaliser avec un mixeur à épices ou un moulin à café :
• 3 cuillerées à soupe de grains de poivre noir • 3 cuillerées à soupe de graines de coriandre • 1 petit bâton de cannelle, coupé en morceaux • 2 clous de girofle • 3 cuillerées à soupe de quatre-épices en poudre • 6 cuillerées à soupe de graines de cumin • 5 ou 6 gousses de cardamome • 1 cuillerée à soupe noix de muscade râpée

– Versez tous les ingrédients des boulettes dans un saladier. Bien mélanger avec les mains.

Former de petites boulettes et les faire colorer à la poêle, dans 30 cl d'huile d'olive à feu vif, pendant 5 minutes. Les réserver.

— Ajouter 500 ml de bouillon de poulet,  20 cl de jus de citron, du sel et du poivre, couvrir et laisser cuire tout doucement pendant 30 minutes à feu doux.

– Une fois que les boulettes sont cuites, ajouter les fèves dans la poêle,  15 cl de jus de citron, et poursuivre la cuisson quelques minutes à découvert pour faire cuire les fèves en gardant leur couleur,.

Servir saupoudré des herbes fraîches. Chaud, tiède, froid, c’est selon !

 

 

Posté par MK30 à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


07 novembre 2016

SAUMON GRAVLAX SAUCE ANETH

Que dit Wikipedia : "Le gravlax (nom d'origine suédoise), aussi connu sous le nom de gravlaks (norvégien), gravad laks (danois) ou graflax (islandais) est une spécialité culinaire d'origine scandinave, à base de saumon cru en filet. En français, on le trouve souvent sous le nom de gravelax, décliné en gravelax de saumon ou saumon gravelax, saumon en gravelax ou saumon façon gravelax".

Voilà, tout est dit, sauf que c'est un mode de cuisson du poisson, en sel, sucre et poivre pour la conservation.

SAUMON GRAVLAX
SAUMON GRAVLAX

• 1,2 kg de dos de saumon cru, nourri sans OGM, avec la peau • 500 g de gros sel • 400 g de sucre en poudre • un bouquet d’aneth frais • 20 tours de moulin du mélange 5 baies soit des baies roses, du poivre noir, du poivre blanc, du poivre vert concassés • graines de coriandre

Pour la sauce :
• 2 jaunes d’œuf • 4 cuillerées à café de moutarde • 4 cuillerées à café de sucre • 2 cuillerées à café de vinaigre de vin • 200 ml d’huile • aneth frais ciselé

– Deux jours avant de servir le gravlax, commencer à le préparer. Le laver et le sécher.
– Mélanger le gros sel et le sucre. Dans un mortier, concasser le mélange de baies roses, poivre vert, poivre blanc, poivre noir et graines de coriandre. Saupoudrer généreusement le mélange gros sel/sucre. Verser le tout dans un plat pouvant contenir le saumon. Sur le saumon, côté chair, posez quelques branches d’aneth. Presser un peu avec vos mains pour que l’aneth colle à la chair.

– Poser le saumon côté chair sur le lit de sel et sucre. Ramener un peu le mélange sur les côtés du saumon pour recouvrir la chair. Poser un film étirable, un autre plat plus petit ou une petite planche de bois. Y dépose des boîtes de conserve pour faire poids si la planche est légère. Mettre au frais pour 36 à 48h.

– Le jour du repas, débarraser les poids, la presse, le film étirable. Retournez le saumon. La chair du saumon, quant à elle, s’est raffermie en surface. Passer le saumon sous un filet d’eau fraîche. Sécher avec du papier absorbant puis poser sur un plat propre. Concassez de nouveau un peu du mélange de poivres et de baies roses, et ciselez finement un peu d’aneth dont vous recouvrirez le saumon. Filmez-le de nouveau et laissez au frais encore 2 ou 3 heures avant de le couper en fines tranches avec un très bon couteau. Vous pouvez encore ajouter sur vos tranches de gravlax si vous le souhaitez, de l’aneth fraichement coupé ainsi que le mélange de poivres.
Servir avec du pain grillé et la sauce spéciale.

 SAUCE POUR GRAVLAX

Mélanger le sucre, le vinaigre de vin. Quand le sucre est dissout, ajouter le jaune d’œuf. Mélanger bien, ajouter la moutarde puis verser l’huile en filet et fouetter. La sauce est au départ assez liquide, puis se raffermit au fur et à mesure de l’ajout d’huile.Une fois toute l’huile incorporée, ciselez finement l’aneth et versez-le dans la sauce. Mélangez une dernière fois et mettez-la au réfrigérateur une heure avant de la servir.

Recette de Bernard

 

 

 

10 décembre 2011

ŒUFS BROUILLÉS AUX ŒUFS DE SAUMON

 

ŒUFS BROUILLÉSŒUFS BROUILLÉS AUX ŒUFS DE SAUMON

Pour 4 personnes

12 œufs • 100 g d’œufs de saumon • 20 cl de crème • 50 g de beurre • sel et poivre • brins d’aneth

– Couper les œufs aux deux tiers de leur hauteur avec le coupe-coupe œuf à lame dentelée. Oter le chapeau, verser les œufs dans une terrine, et poser les coquilles vides dans des coquetiers. Battre les œufs en omelette, saler et poivrer.

– Mettre le beurre dans une casserole et la poser dans un bain-marie. Lorsque le beurre a fondu, verser les œufs battus dans la casserole et les faire prendre en tournant régulièrement à la cuillère en bois, une dizaine de minutes. Quand les œufs sont crémeux les répartir dans les coquilles.

– Juste avant de servir, fouetter la crème, en ajouter dans chaque coquille.

Surmonter d’œufs de saumon et d’1 brin d’aneth et déguster sans attendre avec des mouillettes au cheddar.

 

Posté par MK30 à 12:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 octobre 2011

PIROSHKIS

piroshkiLa pâte

• 1 livre de farine • 1 verre d'huile d'arachide • 1 verre de lait • 25 g de levure boulangère • 1 pincée de sel • 1 pincée de sucre

La farce

• 300 g de bœuf cuit dans le bouillon du bortsch • 1 c à s d'huile neutre • 1 gros oignon émincé très finement • sel et poivre • persil et aneth fraîches hachées • 1 œuf

– Délayer la levure dans un peu d'eau tiède. Verser la farine avec le sucre et le sel dans une terrine, faire une fontaine et mélanger la levure. Verser peu à peu le lait tiédi également. Bien pétrir pour éviter la formation de grumeaux. Si la pâte est trop dure, ajouter un peu de lait.

– Couvrir d'un torchon et laisser lever dans un endroit tiède jusqu'à ce qu'elle double de volume (1h30, à surveiller)).

– Quand la pâte est bien levée, la pétrir encore un peu pour évacuer l’air, puis l’étaler sur une épaisseur d'1/2 cm. Découper des cercles de 8 cm.

– Faire fondre l’oignon émincé à la poêle huilée. Préparer la farce : effeuiller la viande prélevée dans le bouillon et la mélanger à l’oignon haché et aux herbes. Assaisonner.

– Déposer 1 cuillerée à soupe de farce  et refermer en demi-lune. Mouiller légèrement les bords et souder fortement.
Déposer les piroshkis sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, piquer à la fourchette et badigeonner d'œuf battu. Laissez reposer 15 minutes à température ambiante avant de les faire cuire 12 minutes dans un four préchauffé à 200°C. Les sortir bien dorés.

A manger chaud avec le bortsch.

 

06 octobre 2011

ROULEAUX DE SAUMON FUMÉ ET FROMAGE AU HERBES

ROULÉ SAUMONRecette de Jeannette Yverson, suédoise

• 4 tranches de saumon fumé • 1 pain de mie tranché dans la longueur • 2 boursins fines herbes ou autre fromage frais aux herbes • aneth ciselé

– Mouiller très légèrement le pain de mie avec de l’eau. Poser une tranche de saumon. Tartiner de boursin. Parsemer d’un peu d’aneth.

– Poser sur une feuille de film alimentaire. Rouler serré la tranche de pain sur elle-même dans la longueur. Enfermer le rouleau dans le film alimentaire, en tirebouchonnant les extrémités, et mettre au frais pendant 24 heures.

– Au moment du buffet, couper des tranches et servir avec un bâtonnet.

Peut se préparer à l’avance et conserver au congélateur. A sortir deux heures à l’avance et placer au réfrigérateur.

 

10 septembre 2011

RILLETTES AUX DEUX SAUMONS

RILLETTES AUX DEUX SAUMONS

• 750 g de saumon frais • 175 g de saumon fumé • 2 cuillers à soupe d’huile d’olive • 100 g de beurre ramolli • 2 jaunes d’œufs • 2 cuillers à soupe de fjord • jus d’un demi-citron • 1cuillerée à café de persil, 1 de ciboulette et 1 d’aneth • sel et poivre

– Cuire le saumon frais, environ 10 minutes après ébullition (mettre dans l’eau froide avec un peu de sel), ou bien cuire à la vapeur ; laisser refroidir.

– Couper le saumon fumé en petites lanières courtes.

– Mélanger les ingrédients : huile, fjord, sel, poivre, jaunes d’œufs, beurre ramolli, jus de citron. Mixer ou écraser le saumon refroidi à la fourchette avec les ingrédients.

– Ajouter le saumon fumé, la ciboulette, le persil, l’aneth. Mettre au frais.