17 novembre 2013

VEAU ORLOFF

Une première : ce soir, j’ai réalisé un veau Orloff avec ce que j’avais au congélateur, réfrigérateur et placard. Pas de beau rôti dans la noix, mais un petit morceau de collier de veau sans os, pas assez épais pour le cuire au four mais en cocotte. Pas de comté, mais du fromage à raclette à la moutarde et au vin blanc. Le rôti n’en fut que meilleur !

 

VEAU ORLOFF

VEAU ORLOFF

• 400 g de collier de veau sans os • 4 tranches fines de bacon • 4 tranches fines de fromage à raclette • 1 poignée d’oignons émincés surgelés • 1 cuillerée à café de fond de veau • 700 g d’eau • 2 cuillerées à soupe de crème fraîche • quelques morceaux de cèpes séchés • 1 petite feuille de laurier • 2 cuillerées à soupe d’huile neutre • 1 cuillerée à soupe de beurre • sel et poivre • ficelle de cuisine

 – Découper la tranche de veau dans l’épaisseur sans détacher les deux morceaux. Introduire et poser une couche de bacon et une couche de fromage. Saucissonner le rôti avec la ficelle de cuisine. Saler et poivrer.

– Chauffer le beurre et l’huile dans une petite cocotte. Faire revenir le rôti sur toutes ses faces. Ajouter les oignons émincés et le laurier. Continuer à colorer.

– Saupoudre avec le fond de veau. Verser de l’eau chaude à mi-hauteur de la viande. Baisser à feu doux après ébullition et laisser cuire pendant 30 minutes.

– Ajouter la crème fraîche, lier au fouet, vérifier l’assaisonnement et laisser réduire et lier la sauce sans couvercle pendant 10 minutes environ.

Servir avec des pâtes type coudes rayés ou pennes, et régalez-vous !

 

Posté par MK30 à 02:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


26 octobre 2013

LAPIN PAQUETS AU BACON ET AUX POIREAUX

"Lapin, lapin, ouvre-moi..." Je ne peux me retirer cette comptine de l'esprit, tout en cuisinant cette recette de lapin, inspirée des lapins paquets de Isi, mon père, plus classiques avec leur barde de poitrine fumée. A une variante près, la cuisson en cocotte que je préfère à celle au four. Il n'y a dans ma manière de faire aucune possibilité de dessèchement.

Le martyr de Saint-Lapin paquets

IMG00193

LAPIN PAQUETS AU BACON ET AUX POIREAUX

• 1 lapin coupé en morceaux • 2 tranches fines de bacon par morceaux • 2 blancs de poireaux • 1 carotte • 20 cl de vin blanc • 1 gousse d’ail • 1 gros oignon • huile d’olive • 1 cuillerée à café de fond de veau • persil • romarin • sel • poivre

– Dans une cocotte, faire rissoler les morceaux de lapin dans l’huile d’olive. Retirer les morceaux et les remplacer par le poireau et la carotte coupés en petits morceaux, l’ail et l’oignon émincés. Les faire fondre.

– Pendant ce temps, entourer les morceaux de lapin refroidis avec deux tranches de bacon chacun. Fixer avec des bâtonnets.

– Reposer le lapin sur les légumes dans la cocotte, saler, poivrer, mettre le persil et le romarin et arroser de fond de veau. Bien remuer et déglacer au vin blanc. Laisser évaporer et ajouter un verre d’eau. Couvrir et laisser cuire à feu doux pendant 30 minutes.

– Servir dans le plat après avoir retiré les bâtonnets de maintien.

Un joli plat accompagné de pommes vapeur, de tagliatelles ou de riz blanc, de gnocchis ou de spaetzles, de ravioles ou, comme je l’ai fait, de purée de potiron ou…de tout autre légume à votre choix !

 

Posté par MK30 à 21:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 août 2013

CLUB SANDWICH CLASSIQUE

 Un petit brunch à domicile ? Le club sandwich accompagné de frites et de mayonnaise plaira à tout votre monde. C’est à Saratoga Springs (Etat de New York) que le club sandwich à la dinde aurait été créé, au XIXe siècle, ainsi que les chips. Les Anglais dénommant « chips » nos « frites », reste à savoir de quoi on parle !

CLUB SANDWICH

CLUB SANDWICH CLASSIQUE

Par personne

• 3 tranches de pain de mie sans croûte • 1 œuf • 2 tranches de bacon, • feuilles de laitue • 1 tomate • 1 filet de poulet cuit ou ½ tranche de jambon • mayonnaise ou vinaigrette bien moutardée • 2 piques apéro

– Cuire l’œuf 10 minutes à l’eau bouillante pour le durcir. Le refroidir et l’écaler, le couper en rondelles.

– Pendant ce temps, faire frire le bacon avec une noisette de beurre. Griller le pain de mie. Laver et couper la tomate en tranches. Laver et essorer la salade. Emincer le poulet.

Dressage

– Garnir une tranche de pain de mayonnaise ou de vinaigrette. Poser de la salade, puis le poulet (ou le jambon), et des tranches de tomates.

– Recouvrir d’une tranche de pain badigeonnée de sauce des deux côtés. Etaler la salade, le bacon et l’œuf découpé en tranches. Recouvrir de la dernière tranche de pain de mie badigeonnée de sauce d’un seul côté.

– Poser deux piques en bois et découper le sandwich en diagonale. Servir aussitôt.

 

Posté par MK30 à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

19 octobre 2011

ŒUFS BENEDICT

Une recette américaine imaginée par Samuel Benedict, pour pallier aux mauvais effets de la gueule de bois ! J’ai brunché deux fois le dimanche avec Emmanuel, mon fils, un grand voyageur, dans des petits restaurants sympathiques où à chaque fois, j’ai pris des œufs Benedict (3). J'aime la douceur de ce plat, le matin tard... c'est pourquoi je ne suis pas adepte de les accompagner d'épinards, l'heure du brunch ne s'y prête pas. A l’usage, il vaut mieux avoir peu de commensaux pour réaliser ce plat qui doit être servi bien chaud et comporte de nombreuses manipulations. A deux c'est un repas charmant...

ŒUFS BENEDICT

ŒUFS BENEDICT

• 2 muffins • 4 gros œufs • 4 tranches fines de bacon

Pour la sauce hollandaise

• 3 jaunes d’œufs  • 250 g de beurre mou • le jus d’1 citron

– Couper les muffins en deux et faites-les griller. Faire frire le bacon à la poêle.

– Préparer la sauce hollandaise : verser 3 cuillerées à soupe d’eau dans une petite casserole, ajouter la moitié du jus de citron, poivrez. Porter le tout à ébullition et laisser réduire de moitié.

– Hors du feu, verser les jaunes d’œufs. Fouetter en formant des 8 dans la casserole et faire cuire à feu doux jusqu’à épaississement.

– Hors du feu, incorporer le beurre en petits morceaux, sans cesser de mélanger. La sauce doit monter comme une mayonnaise. Saler, ajouter le reste de jus de citron et réserver au bain-marie.

– Pocher les œufs : porter à frémissements une casserole d’eau avec 1 cuillerée à soupe de vinaigre blanc et 1 pincée de sel. Casser 1 œuf dans une coupelle et le faire glisser avec délicatesse dans l’eau de la casserole.

– Laisser l’œuf pocher 3 mn en veillant à ramener le blanc de l’oeuf autour du jaune à l’aide d’une cuillère à soupe. Sortir l’œuf à l’aide d’une écumoire, l’égoutter sur un papier absorbant. Répéter la même opération pour les autres œufs. On peut les faire deux par deux, en fonction de la taille de la casserole. Elle doit être profonde pour former le tourbillon qui ramène le blanc autour du jaune.

– Poser 1 tranche de bacon sur chaque moitié de muffin, puis 1 œuf poché. Recouvrir chaque œuf de sauce hollandaise. Servir aussitôt.

Avec un ramequin de coleslow (voir rubrique "ENTREES"), pour un repas complet. 

 

Posté par MK30 à 23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,