14 octobre 2011

ROULEAUX DE PRINTEMPS

CHUEN GUEN

Plat de fête traditionnel en Chine, on déguste les rouleaux de printemps, à l’occasion du Nouvel An chinois qui annonce l’arrivée du printemps.

NEMS

ROULEAUX DE PRINTEMPS

Pour 10 rouleaux

La garniture

• 3 cuillerées à soupe d’huile d’arachide • 100 g de viande de porc haché • 100 g de grosses crevettes fraîches décortiquées, nettoyées et coupées en petits morceaux • 250 g de blanc de poulet coupé en fines tranches • 125 g de céleri finement haché • 100 g de germes de soja • 60 g de pousses de bambou finement haché • 6 champignons chinois, plongés dans l’eau chaude pendant 45 minutes, équeutés et finement haché.

L’assaisonnement

• ½ cuillerée à soupe de sauce soja claire • 1 pincée de poivre blanc • 1 cuillerée à café de sel • une cuillerée à café de sucre en poudre • 1 cuillerée à café d’huile de sésame • 1 cuillerée à soupe de maïzena mélangé à 10 cl d’eau froide (pour épaissir)

• 10 galettes de riz de 15 à 20 centimètres de côté • 1 œuf battu • 2 cuillères à café de maïzena mélangées à 1 cuillerée à soupe d’eau froide (pâte pour fermer les rouleaux) • 1 l d’huile d’arachide (huile de friture)

– Dans un wok, faire chauffer les 3 cuillerées à soupe d’huile, faire revenir la viande hachée à feu vif pendant 30 secondes. Ajouter le reste des ingrédients de la garniture et cuire pendant 1 minute. Verser l’assaisonnement puis incorporer la pâte de maïzena. Garder juste un peu d’humidité.

– Etaler 2 cuillerées à soupe de garniture dans le coin d’une galette de riz, puis la rouler en serrant bien. Badigeonner les rebords de la galette d’un peu de pâte de maïzena. Disposer toutes les galettes sur un plat et les couvrir d’un film plastique.

– Faire bien chauffer une bonne quantité d’huile pour recouvrir les rouleaux et faire frire pendant 4/5 minutes jusqu’à ce qu’ils soient dorés et croustillants.

– Egoutter sur du papier absorbant. Garder les rouleaux au chaud au four à 120° en laissant la porte entr’ouvertte pendant la cuisson de tous les rouleaux.


12 octobre 2011

POULET SATIN NOIR

YAN GAI

Le poulet (14) est fréquemment posé entier au centre de la table, comme un bouquet de fleurs sur une table servie à l'ouest. Ce poulet à la sauce de soja, ou "poulet satin noir" est natif de Shangai et utilise le sucre en abondance, la sauce de soja et le vin de riz. Il est le plus souvent servi froid.

PICT0001_1

POULET SATIN NOIR

Pour 12 personnes

Pour la marinade

• 2 poulets de 1,2 kg • 2 brins de ciboule • 2 noix de gingembre frais • 2 cuillerées à soupe de vin de riz de Shao Xing ou xérès sec • 2 cuillerées à café de sel • 2 bonnes pincées de poivre noir

Pour la sauce

• 25 cl de sauce de soja noire • 4 cuillerées à soupe de sauce de soja claire • 25 cl d’eau chaude • 200 g de cassonade • 4 cuillerées à soupe d’huile de sésame • 2 fleurs de badiane (anis étoilé) • 4 champignons chinois séchés, plongés 30 minutes dans de l’eau tiède • 6 brins de ciboule pour le décor

– Badigeonner de marinade l’intérieur et l’extérieur des poulets. Réserver pendant 30 minutes. Placer la ciboule et le gingembre dans le ventre des poulets.

– Mélanger tous les ingrédients de la sauce dans une grande cocotte. Porter doucement à ébullition à couvert. Ajouter les poulets et repartir à ébullition. Réduire le feu et faire mijoter les poulets 30 minutes en les retournant toutes les dix minutes, sans abîmer la peau. Arroser de sauce régulièrement.

– Sortir les poulets et les laisser reposer 30 minutes. Les découper en gros dés.

– Dresser le poulet sur un plat. Réchauffer la sauce dans la cocotte et en arroser le poulet. Décorer avec les champignons de la sauce et la ciboule fraîche.