17 novembre 2016

SOUPE EXTRÊMORIENTALE

Un coup de froid et un réfrigérateur à vider pour faire de la place, avec cette soupe extrêmorientale, vous faites d’un coup deux bonnes actions. Ne rien jeter, c’est ma devise !

SOUPE EXTREMORIENTALE 4SOUPE EXTRÊMORIENTALE
10 mn de préparation, 20 mn de cuisson

• ¼ de potimarron • ¼ de chou blanc • un morceau de cèleri branche • 1 carotte • 5 châtaignes • 1 poignée de lamelles d’oignons • un fond de bocal de cèpes déshydratés • persil, citronelle et coriandre surgelés • cumin, coriandre et 5 parfums en poudre • sel et poivre • finition crème fraîche ou lait de coco, coriandre fraîche 

Une soupe bien fumante !– Je n’ai plus rien à dire si ce n’est de ne pas oublié de mettre à bouilir environ 2 litres d’eau avant d’y précipiter vos ingrédients ! J'ai passé au plongeur cette soupe, mais rien ne vous empêche de déguster les légumes en morceaux et d'ajouter des vermicelles asiatiques ou italiens, c'est selon...

 

 

 


31 octobre 2011

BORTSCH À LA RUSSE

Une bonne soupe à la viande, épaisse à souhait, à présenter avec des piroshkis qui sont des petits pâtés à la viande et aux oignons, dorés au four dont vous trouverez la recette ci-dessous ou dans la rubrique "ENTRÉES".

BORTSCH À LA RUSSE

Pour 6 personnes

Le bouillon  

bortsch-_2883

• 1 kg de bœuf (gîte-gite) + 300 g pour les piroshkis • 1 os à moelle • 250 g de carottes • 250 g de navets • 1 cœur de chou blanc • 1 oignon piqué de 2 clous de girofle • 1 gousse d'ail • 1 betterave rouge • sel, poivre • 1 cuillerée à soupe de paprika • 1 pincée de piment de Cayenne

Pour servir

• 160 g de crème fraîche • 1 jus de citron • persil ciselé • aneth ciselé 

– Mettre à bouillir 2 l d'eau dans un faitout. Y jeter la viande, l'os et tous les légumes coupés finement (sauf la betterave rouge). Saler, poivrer. Fermer et laisser cuire 2h45.

– Râper la betterave rouge. L'ajouter au pot-au-feu et cuire encore 15 minutes.

– Mettre 1 cuillerée à soupe de crème fraîche battue avec le jus de citron, dans chaque assiette. Verser le bortsch et saupoudrer d’herbes ciselées.

 

25 septembre 2011

COLESLOW

Une entrée pour le brunch du dimanche matin ou un buffet, et qui est aussi un classique de l’accompagnement des assiettes US : hamburgers, Tbone steaks, poulet frit… ou comment faire passer des légumes crus auprès de toute la famille ? J’utilise depuis peu la deuxième recette et c’est tout aussi bon que la préparation du chou 1, dans les règles de l’art. A vous de choisir !

COLESLOW

COLESLAW

Recette d’Arlette

Pour 15 personnes

 • ½ chou blanc• 2 carottes • 1 oignon • 1 pot et demi de mayonnaise (du commerce  c’est meileur– pot de 235 g environ)) • 50 g raisins secs • 50 g cheddar • 2 cuillerées à soupe bombées de crème fraîche • sucre • sel • 1 ou 2 citrons suivant méthode

Deux méthodes pour la préparation du chou

1 – Faire tremper le demi-chou râpé (couper le chou en morceaux moyens, passer au robot grille plate pour concombre, terminer certains morceaux à la main) recouvert d’eau, de sel et le jus d’un citron la veille. Le lendemain, bien essorer le chou trempé, finir dans un torchon.

2 – Ou préparer la recette complète la veille et laisser reposer au frais.

– Faire tremper les raisins secs dix minutes dans de l’eau tiède.

– Ajouter au chou râpé (voir au-dessus), les carottes râpées (pas trop fin) et un oignon râpé, le cheddar râpé et les raisins secs. Mélanger la mayonnaise au jus d’1 citron et ajouter deux cuillers à soupe de sucre. La rajouter au chou. Ajouter la crème fraîche. Goûter pour rectifier l’assaisonnement en sel.

Posté par MK30 à 00:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,