28 janvier 2017

TAJINE POULET, MIEL, ÉPICES ET HUILE D’ARGAN

Quand l’huile d’argan arrive tout droit du Maroc, par les bons soins de Pierre-Alexandre, il faut réaliser très vite. La recette de tajine de poulet, miel, épices et huile d’argan est des plus faciles à réaliser, délicieux à l’arrivée. Particularité de cette préparation sucrée-salée, le poulet et les légumes cuisent sans matière grasse !

TAJINE POULET, MIEL, ÉPICES ET HUILE D’ARGAN

• 1 quart de poulet par personne • 2 cuillerées à soupe de miel • 1 oignon émincé • 3 carottes nouvelles • 1 petite courgette • 3 petites pommes de terre • 1 cuillerée à café de cumin moulu• 1 cuillerée à café de coriandre moulue • ½ cuillerée à café de cannelle moulue • ½ cuillerée à café de gingembre moulu • 1 cuillerée à café de curcuma • sel et poivre• 1 cuillerée à soupe d’huile d’argan

TAJINE POULET ARGAN– Préchauffer le four à 160°.

– Eplucher les légumes et les couper : oignon émincé, carottes en tronçons, courgette en grosses tranches, pommes de terre entières.

– Poser le poulet et les légumes dans un plat en terre, plat à tajine ou terrine, avec couvercle. Enduire de miel et d’épices, saler et poivrer et mettre au four pour 3 heures.

– Tourner et continuer à enduire régulièrement le poulet et les légumes avec le miel fondu au fond du plat.

– Une fois la cuisson terminée, arroser d’huile d’argan, bien mélanger et servir.

On obtient un poulet parfaitement cuit et parfumé, pommes de terre et courgettes fondantes, carottes croquantes !

 


05 juillet 2015

TAJINE D’AGNEAU, OLIVES VERTES, RAISINS SECS, PIGNONS

Aujourd’hui, en totale harmonie avec mes voisins qui fêtent le ramadan, j’ai décidé un repas oriental composé d’un tajine aux olives, raisins secs et pignons de pin, accompagné d’un merveilleux pain brioché que le boulanger marocain ne fabrique que pour le ramadan. Moment que je guette toujours avec plaisir, simplement qu’il ressemble furieusement au « hallah » que l’on mangeait en famille. Une raison de plus pour penser à Marcel Proust…

Une bonne illustration de l'effet d'optique avec une photo prise du mobile, le couvercle du plat semble bien petit !

TAJINE AGNEAU OLIVES RAISINS PIGNONS

TAJINE D’AGNEAU, OLIVES VERTES, RAISINS SECS, PIGNONS

 Pour 4 personnes

• 800 g d’épaule d’agneau coupé + une souris coupée par le boucher • 3 oignons moyens • 3 carottes • 2 courgettes • 50 g de raisins secs • 100 g d’olives vertes • une poignée de pignons de pin• 1 cuillerée à café de coriandre moulue • 1 cuillerée à café de cumin moulu • 1 cuillerée à café de gingembre moulu • 1 cuillerée de cannelle moulue • 1 cuillerée à café de curcuma • persil et coriandre frais • sel et poivre • huile d’olive

– Faire tremper les raisins dans un peu d’eau chaude.

– Ebouillanter les olives pendant 5 minutes.

– Faire griller les pignons à sec dans une petite poêle, à blinis par exemple.

– Dans une cocotte, faire revenir les morceaux de viande dans un peu d’huile d’olive. Saler et poivrer et retirer les morceaux colorés. Les remplacer par les oignons épluchées et coupés en quartier, à revenir pendant 5 minutes.

– Ajouter les carottes épluchées, coupées en tronçon, les courgettes épluchées une bande sur deux, et coupées en tronçon. Bien les caraméliser, saler et poivrer.

– Ajouter les épices, coriandre, cumin, gingembre, cannelle, curcuma. Mouiller avec 500 ml d’eau chaude en déglaçant bien le fond avec une cuillère en bois.

– Remettre la viande dans la cocotte, parsemer de persil et coriandre frais hâchés. Laisser cuire 1h30. Vérifier la cuisson. Réchauffage ½ heure, c’est encore meilleur !

J’ai ajouté quelques petites pommes de terre fondantes à souhait. On peut aussi accompagner ce plat d’un peu de couscous ou même de petites pâtes.

 Le plat à tajine traditionnel (photo) est idéal pour réchauffer au four et servir.

 

26 avril 2015

CAKE AUX LÉGUMES

ou l’art d’accommoder les restes

A partir d’un trop plein de légumes cuits avec du jarret de veau en cocotte, et parfumé à l’anis vert, j’ai confectionné un délicieux cake, bienvenu lors de mon dernier brunch entre amies.

Je l’ai accompagné d’un coleslow, d’une salade avocat-crevettes-pamplemousse, d’œufs cocottes aux pointes d’asperges et champignons de Paris et une salade de fruits pour finir, melon, fraises, kiwis. Le tout arrosé de pinot noir d’Alsace (avec modération)

 

IMG00435

CAKE AUX LÉGUMES

• 3 œufs • 150 g de farine • 1 sachet de levure • 10 cl d’huile neutre • 15 cl de lait • 100 de lardons fumés • 300 g de légumes cuits en ragoût à l’huile d’olive (courgettes, aubergines, tomates oignons, ail, thym, graines d’anis vert, sel et poivre) • 1 pincée de sel

– Faire revenir les lardons avec une cuillerée d’huile. Réserver.

– Préchauffer le four à 180°.

– Mélanger les œufs, la farine, la levure et le sel. Ajouter petit à petit l’huile et et le lait légèrement chauffé.

– Verser la moitié de l’appareil dans un moule à cake, ajouter les lardons et les légumes. Recouvrir du reste de mélange.

– Faire cuire au four pendant 45 minutes.

 

25 août 2013

HARIRA

Ou l’art d’accommoder les restes, suite : hier, j’avais • une côte filet double d’agneau et j’ai décidé de me préparer un petit couscous très simple et très intime. Dans une petite cocotte, j’ai fait revenir les parures et les os de la côte d’agneau dans de l’• huile d’olive, en gardant les noix que j’ai fait macérer dans un peu d’• huile d’olive, • du thym, • du sel et du poivre, dans le but de les griller au dernier moment.

HARIRA

J’ai ajouté • un oignon émincé, • une petite courgette, • une petite aubergine, • un demi-poivron vert, • un cube de bouillon de poule, • de la coriandre fraîche, • une cuillerée à café de cumin, • une de coriandre moulue, • une de cannelle, • une de piment doux, • deux de ras-el-ranout jaune, • deux cuillerées à soupe de concentré de tomates, • sel poivre. J’ai fait revenir le tout, puis, j’ai versé • un litre d’eau, attendu l’ébullition, mis à feu doux et laissé cuire pendant une heure et demie. A mi-cuisson, j’ai ajouté • une pomme de terre et une partie égouttée des • 250 g de pois chiches secs que j’avais fait tremper la veille et cuits le matin pendant une heure avec un • oignon, • sel et poivre, • feuille de laurier et • branche de thym

Avec • 80 g de graines de couscous, mélangées au même volume d’eau chaude salée et laissées gonflées 10 minutes sous torchon, puis égrénées à la fourchette, en attendant un court passage en micro-onde, et de nouveau passage à la fourchette juste avant de servir, et avec les côtes grillées, ce fut un délicieux couscous, suivi d’une belle tranche de pastèque pour terminer ce repas méditerranéen.

Et c’est là que les restes interviennent : que faire, le lendemain, du bouillon restant, garni de légumes ? une harira, soupe rustique bien épaisse, qui peut faire plat unique pour le soir. Chauffer le bouillon après avoir ajouté un peu d’eau, puis les pois chiches réservés. A l’ébullition, verser • une poignée de pâtes bec d’oiseau ou • cheveux d’anges. Laisser cuire doucement. On obtient ainsi la délicieuse soupe originaire d’Afrique du Nord, dans une version simplifiée elle aussi. A servir bien chaud.

Voir aussi le couscous tunisien d’origine que je vous ai donné en d’autres temps et qui mérite, lui, une grande tablée de convives.

 

26 juillet 2013

L’IBÈRE LIBÈRE L’ÉTÉ

Je vous dois une explication à ce titre biscornu : je me suis lancée dans l’élaboration de gaspachos, dont l’origine andalouse est connue, à un moment où cuisiner chaud est de l’ordre de l’insupportable, en tout cas à Paris. Mes trois gaspachos, soupes froides constituées de légumes crus, d’herbes, d’épices, de fjord et d’aromates, sont idéalement réalisés dans un blender, mais un mixeur suffit amplement. Bien glacés, ils constituent une bonne entrée avec quelques croûtons aillés, et sont prêts en un rien de temps. Cette explication vous suffit-elle ?

 

GASPACHO TOMATE POIVRON

GASPACHO À LA TOMATE

• 5 belles tomates • 1 poivron rouge • 1 gousse d’ail • ½ concombre • ½ oignon rouge• 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive • le jus d’1/2  citron • 1 cuillerée de vinaigre de vin (ou de xérès) • sel et poivre • 3 feuilles de basilic

 – Chauffer une casserole d’eau. Prédécouper en quatre le haut des tomates lavées et les plonger 1 minute dans l’eau bouillante, puis dans l’eau froide. Les tomates sont ainsi faciles à éplucher. Presse les quartiers d’une main pour les épépiner.

 – Laver, égrener et éplucher le poivron rouge à l’épluche-légumes. Eplucher et émincer le demi-oignon et l’ail. Eplucher, épépiner et couper le concombre en petits morceaux. Laver et ciseler le basilic.

 – Dans le mixeur (ou blender), mettre les tomates, le concombre et le poivron rouge coupés en morceaux, l’oignon et l’ail émincés, le basilic. Commencer à mixer et ajouter l’huile d’olive, le sel et le poivre, puis le citron et le vinaigre. Vérifier l’assaisonnement.

 – Placer au frais de 4 à 6 heures. Sortir juste au moment de passer à table.

 

GASPACHO AU CONCOMBRE

• 2 concombres • 1 grosse poignée de feuilles de laitue • 1 dizaine de brins de persil plat • 1 dizaine de feuilles de menthe fraîche • 1 gousse d'ail • 4 cuillerées à soupe de fjord • ½ citron • 3 cuillerées à soupe d'huile d'olive • 1 pincée de fleur de sel • 1 ou 2 gouttes de Tabasco (facultatif) • sel et poivre 

GASPACHO CONCOMBRE

 – Laver la menthe et le persil et les ciseler. Éplucher les concombres, ôter les pépins et les couper en petits morceaux. Peler la gousse d'ail, la dégermer et l’émincer. Réserver quelques morceaux de concombre et une feuille de menthe pour le décor.

– Laver les feuilles de laitue, les essorer et les couper grossièrement en lanières au couteau.

 – Passer au blender (ou mixer) les dés de concombres, les feuilles de laitue, la gousse d'ail, la menthe, le persil, le fjord, le jus du citron, l'huile d'olive, un peu de fleur de sel et le Tabasco. Vérifier l’assaisonnement.

 – Réservez au frais de 4 à 6 heures. Sortir juste au moment de passer à table.

 

 

GASPACHO COURGETTE MENTHE

GASPACHO DE COURGETTES

• 2 belles courgettes • 10 brins de persil • 3 feuilles de menthe • 1 oignon frais • 1 petite gousse d’ail • 1 fjord • 2 cuillerées d’huile d’olive • sel et poivre

 – Laver, éplucher et couper les courgettes en petits morceaux. Laver et émincer le persil et la menthe. Laver éplucher et émincer l’oignon et l’ail.

–Mettre tous les légumes dans le mixeur, ajouter l’huile d’olive, le fjord, le sel et le poivre. Mixer finement.

– Réserver au frais pendant 4 à 6 heures. Sortir juste au moment de passer à table.

 

20 septembre 2011

RISOTTO VERT

• 200 g de riz arborio • 1 botte de persil • 1 courgette • 1 gros oignon • 10 cl de vin blanc • ½ litre de bouillon cube de volaille (2 cubes) • 2 cuillerées à soupe de crème fraîche • • huile d’olive • sel et poivre

• Laver la courgette et éplucher une tranche sur deux. Laver le persil et l’essorer

– Dans une grande poêle, faire revenir les oignons émincés et la courgette coupée en petits dés dans l’huile d’olive. Mettre le riz rincé, jusqu’à transparence. Mouiller avec le vin blanc. Laisser évaporer quelques minutes et couvrir d’un peu de bouillon. Goûter, saler légèrement et bien poivrer.

– Laisser cuire à feu doux en remuant régulièrement et rajouter du bouillon jusqu’à cuisson complète. Ajouter le persil mixé et la crème fraîche. Vérifier l’assaisonnement et remuer sans arrêt sans ébullition. Servir bien chaud.

Vous pouvez, bien entendu, varier les légumes verts, brocolis, épinards et toujours avec du persil.

Voir aussi mes autres risottos : mon premier risotto à la tomate, le risotto aux brocolis, et le risotto aux cèpes

Posté par MK30 à 00:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,