14 décembre 2018

SAMOUSA DE THON EPICE

Le samousa, (samoussa, sambossa, samosa, samsa, samusa) est un beignet triangulaire originaire du nord de l'Inde. Il est composé d'une fine pâte de blé garnie d'une farce de légumes ou de viande, de piment et d'épices, notamment la coriandre et le curcuma. Ici avec du thon en boîte ma fabrication est bien meilleure que celle de Picard aux légumes (choux, châtaignes d’eau et ciboule), d’après mon neveu Romain !

 

recette_samoussa_reunion-810x540SAMOUSA DE THON EPICE
Pour 15 pièces

• 1 boîte de thon au naturel • 10 feuilles de brick • un petit morceau de gingembre découpé • 2 tomates moyennes • Le jus d’un demi-citron •  1 petit poivron jaune • 1 gros oignon • 1 cuillerée à café de curcuma • sel et poivre noir

– Dans une poële, faire revenir l’oignon coupé en petits morceaux pendant cinq minutes. Ajouter les tomates et le poivron coupés en petits morceaux. Couper le gingembre épluché et le verser. Saupoudrer de curcuma. Saler et poivrer

– Ecraser le thon et l’ajouter en fin de cuisson (30 minutes) avec le jus du citron.

– Couper les feuilles de brick et les plier en deux dans la longueur. Disposer un peu de thon et une pointe de gingembre au bord de chaque bande, puis replier en donnant la forme d'un triangle.

– Dorer dans une poêle avec un filet d'huile végétale et retourner quand le samousa est bien doré d’un côté. Débarrasser sur papier torchon et servir bien chaud.

 

Posté par MK30 à 06:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


OIGNONS BHAJI

Beignets aux oignons

Les bhajji aux oignons sont souvent consommés en tant que hors-d'œuvre dans des repas indiens avec des pappadam et d'autres petits mets. Le papadam est une galette indienne de farine de haricots qu’on a pu trouvé aussi dans la cuisine juive en Iran.

OIGNONS BHAJI

oignons-bahjiPour 45 beignets

• 800 g oignons émincés • 8 gousses d’ail coupées en petits morceaux • 20 cuillerées à soupe de farine de pois chiches • 4 cuillerées à café de curcuma •  8 cuillerées à café de curry • quelques feuilles de coriandre fraîche • sel • 2 petits verres d’eau

– Mettre les oignons dans un récipient, ajouter le sel et mélanger bien manuellement pour séparer les tranches. Ajouter le curcuma, l’ail, le curry et mélanger bien. Ajouter les feuilles de coriandre et à la fin la farine de pois chiches et toujours mélanger manuellement. Mettre l’eau. Il faut une pâte ni trop épaisse ni trop liquide.

– Former des cuillerées à soupe de pâte aussi à l’aide d’une fouchette. Les plonger dans une friture végétale. Les retourner. Quand ils sont bien dorés les poser sur du papier torchon.
Servir avec une sauce au tamarin.

 

 

Posté par MK30 à 05:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

POULET KORMA

Le korma (du turc kavurma), que l'on épelle aussi kormaa, qorma, khorma, ou kurma, est un plat originaire d'Asie centrale. Les légumes ou la viande sont mis à braiser avec de l’eau, du bouillon et du yaourt, de la crème ou du lait de coco ainsi que, parfois, de pâte de noix et de graines.
Le mot korma vient de l'ourdou ḳormā ou ḳormah, qui veut dire « braiser », eux-mêmes dérivés du turc kavurma, qui veut littéralement dire « viande cuite3 ». Korma (قورمه en persan) prend ses origines dans la cuisine moghole correspondant à l'Inde et au Pakistan actuels. C'est un plat caractéristique de l'Empire moghol, que l'on retrouve au XVIe siècle lors des incursions de l'Empire moghol dans ce qui est actuellement le nord de l'Inde, le Pakistan et le Bangladesh.

POULET KORMAPOULET KORMA
Pour 15 personnes

• 3 kg de filets de poulet • 8 yaourts natures veloutés (lait entier) • 4 citrons vert • 4 cuillerées à café de curcuma • 16 bonnes cuillerées à soupe d’huile végétale • 20 gousses de cardamome • 8 étoiles badiane • 1 bâton de cannelle • 8 petites feuilles de laurier • 16 cuillerées à café de pâte d'ail (ou 3 gousses d'ail) • 16 cuillerées à café de pâte de gingembre (ou 1 morceau de gingembre pilé ) • 10 cuillerée à soupe de coriandre en poudre • 160 g de noix de cajou non grillées et non salées • 160 g d'amandes mondées non grillées et non salées • 800 g d'eau • brins de coriandre

– Préparer le poulet en enlevant la peau. Couper les filets en 2 morceaux.

– Mélanger le yaourt, le curcuma, le jus des citrons vert, cuillerée à café de pâte de gingembre et une de pâte d'ail. Plonger les morceaux de poulet et laisser reposer 1 à 2 heures au frais, sous un film étirable.

– Ecraser grossièrement au mortier la cardamome entières et la badiane.

– Dans une cocotte ou grande casserole, faire chauffer l’huile. Verser les épices concassées et les feuilles de laurier. Ajouter le bâton de cannelle concassé. Laissez cuire 1 à 2 minutes.

– Verser la pâte d'ail et la pâte de gingembre. Ajouter les morceaux de poulet marinés. Laissez cuire de tous les côtés en remuant de temps en temps. Au bout de 5 minutes, ajouter la marinade et la coriandre en poudre.

– Dans un petit mixeur (pour moi le moulin à café), mettre les noix de cajou crues, les amandes émondées et l’eau. Mixer finement le tout pour obtenir une sorte de crème. Verser dans la cocotte et laisser cuire encore une dizaine de minutes. Décorer avec la coriandre fraîche.

 

 

RIZ BIRYANI

Le nom est dérivé du mot persan beryā (n) (بریان) qui signifie « frit » ou « grillé ». Le biryani a été importé au sous-continent indien par les voyageurs musulmans et les marchands. Il constituait un plat festif à la cour des empereurs moghols. Ses variantes locales ne sont pas seulement populaires en Asie du Sud, mais également au Moyen-Orient.

Dans le nord de l'Inde, au Pakistan et au Bangladesh, le biryani contient de la viande. L'ingrédient principal qui accompagne les épices est la viande de bœuf, de poulet, de chevreau ou d'agneau. On y ajoute parfois des fruits secs. Dans le sud de l'Inde, des versions végétariennes y incorporent des pois, des haricots, du chou-fleur, du potiron ou d'autres légumes. Dans le Kerala, le biryani contient souvent des crevettes.(Wikipedia)

 

RIZ BARYANI

RIZ BIRYANI
Pour 15 personnes

• Riz basmati  : 1 kg • 5 cuillerées à café de curcuma en poudre • 20 graines de cardamome •  5 cuillerées à café de coriandre en poudre • 5 oignons • 5 gousses d’ail • un petit morceau de gingembre • 150 g de raisins secs jaunes • 250 g de petits pois surgelés • 10 cuillerées à soupe d’huile végétale • sel

– Dans un mortier, écrasez légèrement les graines de cardamome

 – Chauffer l'huile dans une grande cocotte. Ajouter l'ail et l'oignon ciselés, le curcuma, le gingembre, les graines de cardamome et la poudre de coriandre. Mélangez pendant 2 minutes Quand  l'oignon colore, ajouter les petits pois et les raisins secs, mélanger à nouveau pendant 2 minutes.

 – Verser le riz et couvrir d'eau bouillante à hauteur. Salez. Couvrez la cocotte et laissez mijoter à feu moyen pendant 20 minutes. Ajouter de l’eau bouillante si le riz manque de cuisson. Lorsque le riz a absorbé toute l'eau, retirer du feu et laisser le riz reposer à couvert pendant 10 minutes.

 

 

24 novembre 2018

TOURTE AU CHOU KALE

Au départ, l’idée était de ne pas hésiter à goûter de nouvelles saveurs. Aujourd’hui, j’ai découvert des légumes bio qui me sont inconnus dans le panier de « la ruche qui dit oui ». De jolies petites feuilles

SALADE X

que j’espère être de la salade parce que j’ai l’intention de les déguster À la vinaigrette.

Et des branches de chou kale, préparées en une petite tourte sans pâte. Autres légumes du même panier : potimarron, pommes de terre, salade chêne vert, poivrons verts, le tout tout frais, tout beau et, je l’espère, tout bon ! Avec une soupe lyonnaise au potiron en entrée, c’est un repas du soir équilibré.

CHOU KALE BRANCHE

 

 TOURTE AU CHOU KALE
Sans pâte

TOURTE CHOU KALE

•  5 branches de chou kale • 1 oignon • 1 poignée de lardons nature • 2 petites tranches de jambon blanc • 3 œufs • 15 cl de crème fraîche • 1 cuillerée à soupe rase de Maïzena • 50 g d’emmenthal râpe • 30 g de parmesan râpe • 1 cuillerée à café de curcuma râpe • huile d’olive • sel et poivre

– Laver le chou kale et le passer dans l’essoreuse. Finir le séchage au torchon.

 – Faire revenir l’oignon émincé et les lardons à la poêle.`CHOU KALE

– Retirer les feuilles de chou de la tige principale puis les tiges secondaires. A ma grande surprise, c’est d’une facilite déconcertante, bien que les feuilles soient fermes, et à mains nues.  Faire bouillir de l’eau salée et cuire le chou 4 minutes. Au cours de cette brève cuisson, on passe d’une couleur lie de vin à un beau vert émeraude. Bien essorer.

 –Ajouter le chou kale dans la poêle, saler et poivrer  et cuire quelques minutes à feu doux.

– Préchauffer le four a 180°.

–  Battre au fouet manuel les œufs avec la crème fraîche, la Maïzena, le gruyère et le parmesans, le curcuma, le sel et le poivre.

APPAREIL

– Dans un plat à manquer de préférence en silicone, éparpiller le jambon coupe en petits morceaux et le chou kale ave les lardons et oignons. Verser l’appareil aux œufs. Enfourner pour 20 minutes. Vérifier la cuisson.SALADE X 5

Servir avec une salade verte ici aux noisettes.

Voulez-vous mon avis sur le chou kale ? Ça n'a aucun intérêt ! Vous me direz "Tout ça pour ça !"

DERNIERE HEURE Eureka ! je crois avoir trouvé le nom de cette salade : le pourpier de Clayton, à ne pas confondre avec le pourpier d'été jaune, dont les feuilles sont plus charnues.

 

 

Posté par MK30 à 22:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


28 janvier 2017

TAJINE POULET, MIEL, ÉPICES ET HUILE D’ARGAN

Quand l’huile d’argan arrive tout droit du Maroc, par les bons soins de Pierre-Alexandre, il faut réaliser très vite. La recette de tajine de poulet, miel, épices et huile d’argan est des plus faciles à réaliser, délicieux à l’arrivée. Particularité de cette préparation sucrée-salée, le poulet et les légumes cuisent sans matière grasse !

TAJINE POULET, MIEL, ÉPICES ET HUILE D’ARGAN

• 1 quart de poulet par personne • 2 cuillerées à soupe de miel • 1 oignon émincé • 3 carottes nouvelles • 1 petite courgette • 3 petites pommes de terre • 1 cuillerée à café de cumin moulu• 1 cuillerée à café de coriandre moulue • ½ cuillerée à café de cannelle moulue • ½ cuillerée à café de gingembre moulu • 1 cuillerée à café de curcuma • sel et poivre• 1 cuillerée à soupe d’huile d’argan

TAJINE POULET ARGAN– Préchauffer le four à 160°.

– Eplucher les légumes et les couper : oignon émincé, carottes en tronçons, courgette en grosses tranches, pommes de terre entières.

– Poser le poulet et les légumes dans un plat en terre, plat à tajine ou terrine, avec couvercle. Enduire de miel et d’épices, saler et poivrer et mettre au four pour 3 heures.

– Tourner et continuer à enduire régulièrement le poulet et les légumes avec le miel fondu au fond du plat.

– Une fois la cuisson terminée, arroser d’huile d’argan, bien mélanger et servir.

On obtient un poulet parfaitement cuit et parfumé, pommes de terre et courgettes fondantes, carottes croquantes !

 

30 octobre 2016

DARNE DE SAUMON BIO EN PAPILLOTTE ET RIZ AUX PETITS POIS

En prévision des nombreuses festivités qui vont arriver à l’approche et pendant les fêtes de fin d’année, je vous propose de vous mettre au repos digestif avec un plat des plus équilibrés, riche en phosphore et potassium, bon apport en calcium et vitamine A, aide à la prévention de l’osthéoporose et j’en passe... Suit la recette d’un poisson gras : la darne de saumon en papillotte accompagnée d’un riz aux petits pois.

PAPILLOTTE DARNE DE SAUMON

DARNE DE SAUMON BIO EN PAPILLOTTE ET RIZ AUX PETITS POIS

Pour 4 personnes
• 4 darnes de saumon bio • 2 tranches de citron baldi (citrons marinés) • une poignée de rondelles d’oignons, pour moi surgelées • une cuillerée à soupe d’huile d’olive • sel et poivre

– Préchauffer le four à 220° (8).

– Laver et essuyer les darnes avec du papier torchon. Couper 4 morceaux de papier alu.

– Disposer chaque darne au centre d’une feuille. Ajouter une demi-cuillerée à soupe d’huile sur chacune. Eparpiller les rondelles d’oignons. Saler et poivrer et ajouter une demi rondelle de citron baldi.

– Enfourner pour 20 minutes en surveillant la cuisson qui est parfaite à point, et sans risques pour la santé.

Servir avec le riz aux petits pois.

SAUMON PAPILLOTTE ET RIZ-PETITS POIS

 

 

 

RIZ AUX PETITS POIS

Ce n’est pas un rizotto mais ça y ressemble beaucoup !

RIZ AUX PETITS POIS

• 200 g de riz basmati • 100 g de petits pois (pour moi surgelés) • 1 oignon • 2 volumes de riz d’eau bouillante • 1 cuillerée à soupe d’huile • 1 cuillerée à café de poudre de curcuma • crème fraîche en option.

– Faire revenir dans l’huile les oignons et les petits pois, sans les faire brunir. Ajouter le riz, remuer et quand les grains deviennent translucides, ajouter l’eau bouillante. Saler et poivrer et ajouter le curcuma.

– A la reprise de l’ébullition laisser cuire à feu doux dix minutes. Verser de l'eau chaude si nécessaire. Goûter l’assaisonnement et ajouter, si vous l’aimez, une cuillerée à soupe de crème fraîche.

Servir avec la paillotte de saumon.

 

 

05 juillet 2015

TAJINE D’AGNEAU, OLIVES VERTES, RAISINS SECS, PIGNONS

Aujourd’hui, en totale harmonie avec mes voisins qui fêtent le ramadan, j’ai décidé un repas oriental composé d’un tajine aux olives, raisins secs et pignons de pin, accompagné d’un merveilleux pain brioché que le boulanger marocain ne fabrique que pour le ramadan. Moment que je guette toujours avec plaisir, simplement qu’il ressemble furieusement au « hallah » que l’on mangeait en famille. Une raison de plus pour penser à Marcel Proust…

Une bonne illustration de l'effet d'optique avec une photo prise du mobile, le couvercle du plat semble bien petit !

TAJINE AGNEAU OLIVES RAISINS PIGNONS

TAJINE D’AGNEAU, OLIVES VERTES, RAISINS SECS, PIGNONS

 Pour 4 personnes

• 800 g d’épaule d’agneau coupé + une souris coupée par le boucher • 3 oignons moyens • 3 carottes • 2 courgettes • 50 g de raisins secs • 100 g d’olives vertes • une poignée de pignons de pin• 1 cuillerée à café de coriandre moulue • 1 cuillerée à café de cumin moulu • 1 cuillerée à café de gingembre moulu • 1 cuillerée de cannelle moulue • 1 cuillerée à café de curcuma • persil et coriandre frais • sel et poivre • huile d’olive

– Faire tremper les raisins dans un peu d’eau chaude.

– Ebouillanter les olives pendant 5 minutes.

– Faire griller les pignons à sec dans une petite poêle, à blinis par exemple.

– Dans une cocotte, faire revenir les morceaux de viande dans un peu d’huile d’olive. Saler et poivrer et retirer les morceaux colorés. Les remplacer par les oignons épluchées et coupés en quartier, à revenir pendant 5 minutes.

– Ajouter les carottes épluchées, coupées en tronçon, les courgettes épluchées une bande sur deux, et coupées en tronçon. Bien les caraméliser, saler et poivrer.

– Ajouter les épices, coriandre, cumin, gingembre, cannelle, curcuma. Mouiller avec 500 ml d’eau chaude en déglaçant bien le fond avec une cuillère en bois.

– Remettre la viande dans la cocotte, parsemer de persil et coriandre frais hâchés. Laisser cuire 1h30. Vérifier la cuisson. Réchauffage ½ heure, c’est encore meilleur !

J’ai ajouté quelques petites pommes de terre fondantes à souhait. On peut aussi accompagner ce plat d’un peu de couscous ou même de petites pâtes.

 Le plat à tajine traditionnel (photo) est idéal pour réchauffer au four et servir.

 

23 février 2014

POULET RÔTI AU FOUR MULTIFONCTIONS

A la demande générale de François B, un ami et blogueur fidèle, qui veut parfaire ses expérimentations en matière culinaire, suit la recette du poulet rôti au four multifonctions, chaleur tournante et micro-ondes, pour ceux qui possèdent ces fonctions. Quelle différence avec la cuisson traditionnelle du poulet rôti au four ? aucune, si ce n’est un sérieux gain de temps, pour tout dire, un temps de cuisson divisé par deux pour un poulet entier. En passant devant le boucher et sa rôtisserie extérieure dont on ne peut pas échapper aux effluves sur le trottoir, j’ai repéré son assaisonnement. J’essaie ici de vous le transmettre en le cuisinant ce soir. (Voir aussi "Poulet rôti pommes au four, sauce ricotta herbes")

Ici, deux hauts-de-cuisses de poulet, parfumés à l'ail, à
l'échalote, au thym et au citron baldi
, accompagnés de
quatre demi-pommes de terre. Ils ont cuit 40 mn en
multifonctions

POULET MICRO-ONDES


POULET RÔTI FOUR MULTIFONCTIONS

• 1 poulet de 1,5 kg • 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive • ail • 1 cuillerée à café de cumin • thym • 1 cuillerée à café de curcuma • sel et poivre

– Une fois le poulet éviscéré, brûlé pour faire disparaître toute trace de plumes et la partie du croupion qui a touché la fiente coupée, lavé à l’eau froide et séché avec du papier torchon, comme tout bon poulet préparé qui se respecte, le mettre de côté.

– Préparer les ingrédients : huile d’olive, ail épluché et coupé en morceaux, thym, cumin, curcuma, sel et poivre. Enduire le poulet sur toutes ses faces.

– Enfourner à four froid et faire cuire au maximum du four micro-ondes (540 W) et à 220 ° pour la chaleur tournante, pendant 3/4 heure, en retournant et arrosant le poulet deux fois au cours de la cuisson.

Pour un poulet plus gros, ajouter du temps de cuisson par 5 minutes. Vérifier en plantant une fourchette dans la cuisse. Le poulet est cuit quand le jus sort. Il aura aussi une belle couleur dorée.

Accompagner de pommes de terre entières, cuites en même temps dans le jus du rôti, salées et poivrées en fin de cuisson, c’est un régal… sans oublier la salade verte !

 

04 janvier 2012

TUILES AU PARMESAN

La cuisIne au fromage est très variée. Ici, un « TRUC » pour vos décors de verrines, soupes, rizottos ou hors-d’œuvres : la tuile de parmesan que l’on peut parfumer au pavot, au romarin, au thym, au poivre de Cayenne, au curcuma, au choix.

TUILES PARMESAN

TUILES AU PARMESAN

• 100 g de parmesan râpé de frais • pavot

– Faire fondre des petits tas de fromage râpé et aromatisé, bien espacés dans une poêle adhésive ou huilée à l’huile d’olive. Des petites bulles se forme.

– Eteindre et laisser disparaître les bulles avant de faire refroidir sur un rouleau à pâtisserie.

 

Posté par MK30 à 01:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,