22 mai 2020

HOUMOUS DE POIS CHICHES

Toujour sur la base de « puisqu'on a du temps, préparons les plats nous-même », une entrée très facile à réaliser, le houmous de pois chiches, avec le reste de tahina préparé précédemment.

HOUMOUS 6

HOUMOUS DE POIS CHICHES

• 1 boîte de 450 g de pois chiches au naturel • 5 cuillerées à soupe de tahina maison (ou pas) • 2 gousses d’ail • 5 cuillerées à soupe de jus de citron • 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive • sel • poivre • sésame doré • cumin (facultatif)  ou zaatar (facultatif)

– Égoutter les pois chiches en récupérant leur jus dans un bol. Verser dans un saladier rempli d’eau froide, puis les frotter entre les mains pour détacher la fine peau qui les entoure. Une fois que toutes les peaux sont éliminées, égoutter à nouveau les pois chiches.

– Peler l’ail. Dans un mixeur équipé du couteau, mettre les pois chiches , l’ail, le tahina et le jus de citron. Salez, poivrez, et versez un peu du jus des pois.

– On obtient une pâte homogène. Si nécessaire, rajoutez peu à peu du jus de pois chiches pour que le houmous ne soit pas trop épais. Versez-le dans un plat creux, couvrez d’un papier-film et mettez au frais jusqu’au moment de servir.

– Pour servir, dessinez quelques rigoles sur le houmous avec le dos d’une cuillère, versez-y un filet d’huile d’olive, décorez de sésame doré et accompagnez de pain libanais.







P { margin-bottom: 0.21cm }

Posté par MK30 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


05 avril 2020

TORTILLA CHORIZO ET POIVRON ROUGE

Voici la méthode la plus simple pour réaliser une tortilla espagnole aux pommes de terre, courgettes pour le moelleux, chorizo pour le piquant et poivron rouge pour l'acidité.

TORTILLA CHORIZO POIVR

TORTILLA CHORIZO ET POIVRON ROUGE
Pour 2 personnes

• 3 œufs • 1 belle pomme de terre • ½ courgette moyenne • ½ poivron rouge • 10 rondelles de chorizo fort • 1 gros oignon • 1 gousse d'ail • huile d'olive • sel

– Dans une poêle de 20 cm, faire revenir l'oignon et l'ail émincés dans de l'huile d'olive. Ajouter les rondelles de chorizo.

– Laver le poivron et le couper en petits carrés, verser dans la poêle.

tortilla poivron chorizo 1–Laver et éplucher la pomme de terre et la moitié de courgette. Les couper en fine rondelle. Mettre dans la poêle. Saler, remuer et laisser fondre à feu doux à couvert pendant 15 minutes environ. Vérifier la cuisson des pommes de terre avec un couteau.

– Battre les œufs, les saler très légèrement et les verser dans la poêle. Deux cuissons possibles : au four, préchauffer à 210°, dans la poêle sans sa poignée ou verser dans un plat à manquer de même taille, et faire cuire pendant 15 minutes. A la poêle, laisser cuire à feu moyen pendant 5 minutes environ, retourner sur une assiette et reverser dans la poêle pour finir la cuisson (2 minutes) en rentrant les bords pour l'arrondi. Les deux méthodes se valent, la première étant moins prenante.

Servir avec une salade verte, en apéro, entrée ou plat principal, au choix.

 

 

P { margin-bottom: 0.21cm }

30 mars 2020

CROQUEMOU À L’AMANDE

C'est Pessa'h ! Un petit biscuit de derrière les paquets du placard, sans farine… Pour la réalisation, c'est l'enfance de l'art ! N'hésitez pas à utiliser des blancs d'œufs conservés au congélo et sortis la veille.

CROQUEMOU À L'AMANDE

CROQUEMOU À L’AMANDE

Pour une vingtaine de biscuits

• 160 g d’amandes en poudre • 160 g de sucre glace • 2 blancs d’œufs • 1 fève tonka

– Préchauffer le four à 180°.

– Battre l’amande avec le sucre glace, un peu de fève râpée et le blanc d’œuf à la spatule. Former des petits boudins de pâte, de la valeur d’une noix, avec les doigts. Les poser sur une plaque recouverte au mieux d'une feuille de silicone ou bien de papier sulfurisé en les espaçant. Saupoudrer de sucre glace.

– Mettre au four pour 10 minutes. Décoller et laisser refroidir sur une grille.

Le résultat est plus connu sous le nom de macaron de Nancy mais ça, je ne le savais pas en les fabriquant !

 

 

Posté par MK30 à 02:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 novembre 2019

GÂTEAU AUX POMMES

 Avec 4 pommes et des ingrédients de base, un gateau facile à réaliser, pour le goûter ou le petit déjeuner. Facile et inratable !

GÂTEAU POMMES FACILE

GÂTEAU AUX POMMES

• 4 pommes • 3 œufs • 1 sachet de sucre vanillé • 120 g de sucre en poudre + 1 cuillerée à soupe pour saupoudrer • 300 g de farine • 1 sachet de levure chimique • 90 g de beurre ramolli ou d’huile neutre + une noisette de beurre pour le moule • 1 bouchon de rhum (facultatif)

– Battre les œufs avec le sucre. Mélanger la farine et la levure chimique, ajouter à la préparation. Ajouter le beurre, puis le rhum.

– Préchauffer le four à 180°.

– Pelez les pommes. Coupez deux pommes en fines lamelles et les deux autres en dés. Ajoutez les dés de pomme dans la pâte et mélanger.

– Beurrer un moule à manquer à charnière et verser la pâte, disposer les lamelles de pomme et saupoudrer de sucre. Glisser au four et faire cuire 45 minutes.

– Laisser refroidir sur une grille et démouler.

 

 

Posté par MK30 à 18:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 octobre 2019

CREVETTES AU CURRY VERT THAI

Un curry très facile, prêt en 30 minutes et qui permet un grand choix de légumes. Voir aussi la recette de travers de porc au curry vert thai. Se fait aussi avec du poulet ou de l’agneau, en surveillant les temps de cuisson.

 

CREVETTES CURRY VERTCREVETTES AU CURRY VERT THAI

• 300 g de crevettes décortiquées • 1 cuillerée à soupe de pâte de curry vert • 1 oignon • 1 gousse d’ail • 1 courgette (ou mieux aubergine) • 1 piment vert • 1 poignée de haricots verts et 1 tasse de petits pois • 4 feuilles de combava (citron thaï) ou 3 gouttes huile essentielle de citron ou un jus de citron vert • 1 petit morceau de bâton de citronnelle • 1 cuillère à café de poudre de gingembre • 1 cuillère à café de coriandre • 1 petit baton de cannelle • 1 cuillère à soupe de sucre brun • 25 cl de bouillon de poulet (ou 1 cube dans de l’eau chaude) • huile d’olive • basilic thai frais • 1 brick de lait de coco •  100 g de riz thai ou basmati  • curcuma

– Dans une cocotte, faire revenir les oignons émincés, la gousse d’ail écrasée, ensuite la courgette coupée en rondelles, les haricots verts, les petits pois. Enlever les graines du piment et le faire revenir.

– Repousser le tout dans un coin de la cocotte et faire revenir la pâte de curry jusqu’à l’apparition de l’huile en surface. Mouiller avec le lait de coco. Bien enrober tous les légumes. Arroser de bouillon.

– Ajouter les poudres de gingembre et de coriandre, la citronnelle, les feuilles de combava. Saupoudrer de sucre brun. Goûter et ajuster l’assaisonnement en sel.

Laisser cuire 30 minutes, ajouter les crevettes, bien réchauffer et servir avec du basilic frais ciselé, accompagné d’un riz parfumé au curcuma.


 


23 mai 2019

BŒUF AUX OLIVES...

... et tradition bouchère

En ces temps d’uniformisation des étiquettes, de leur simplification et ainsi de l’abétisation des consommateurs, je voudrais parler viande à ceux qui apprécient toujours d’en manger. En ces temp-là, quand Max, mon grand-père était boucher, sa vie de travail était partagée d'achats à La Villette, d’art de la découpe et du charme fait à ses clientes pour l’écouler. On trouvait aussi facilement des ouvriers-bouchers qui embrassaient la carrière, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui. La vente était soumise à des règles strictes : pas d’abats en boucherie et pas de porc ni de cheval, uniquement vendus dans des boutiques spécialisées, les triperies et les boucheries chevaline. On voit souvent à Paris ces boutiques reconverties en commerce de vêtements en ayant gardé la façade, l'agencement et parfois même l’enseigne !

De l'art mais pas de cochon


La découpe aussi était réglementée, la quantité  de gras réduite au juste apport pour une bonne cuisson. Pour tous ces services, la clientèle savait varier les plaisirs, en choisissant des morceaux différents suivant l’usage, du bifteck dans le merlan, le rumsteak, l’araignée ou le faux-filet, du braisé dans le gîte-gîte, ou le paleron, du rond pour le steak hâché, de la tranche ou de la côte de bœuf pour le rôti, de la queue et de la poitrine avec os pour le pot-au-feu. Liste non exhaustive, sachant que la bavette est du ressort de la triperie. Tous ces morceaux débités bien entendu, à la demande.
Non seulement ces choix permettaient de varier les menus, mais aussi rendaient le métier rentable pour le boucher qui pouvait ainsi écouler sa marchandise, des morceaux nobles à ce qu’on appelle les bas-morceaux, sans pertes.
Aujourd’hui, les bouchers de plus en plus rares peuvent acheter des morceaux de viande pré-découpés, les bas-morceaux partant directement du négociant au hâchoir à viande pour la fabrication des hamburgers, graisse comprise. La découpe est mécanisée : on ne va pas tarder à trouver des côtelettes d’agneau au carré, sûrement plus faciles à cuire en poêle ! Et surtout, on trouve la viande découpée en tranches ou morceaux ce qui réserve parfois des surprises de fraîcheur.
Mon conseil : choisissez vos morceaux de viande en fonction de leur destination, exigez d’en connaître le nom et régalez-vous ! Je vous propose aujourd hui la recette du bœuf aux olives.

BŒUF AUX OLIVES

BŒUF AUX OLIVES


Pour 4/5 personnes

• 1 kg de bœuf dans le jumeau découpé en morceaux moyens • 1 oignon • 2 gousses d’ail  • 1 bouquet garni • ½ poivron vert • 250 g de petits champignons de Paris entiers • 200 g d’olives noires • 10 cl de vin blanc sec • 2 cuillerées à café de fonds de veau • 8 pommes de terre roseval

– Plonger les olives dans l’eau bouillante pendant 5 minutes et égoutter.

– Faire revenir le bœuf à l’huile d’olive de tout côtés. Ajouter l’oignon et l’ail émincés,  le poivron découper en bâtonnets et le bouquet garni. Laisser cuire cinq minutes, ajouter les olives et déglacer au vin blanc. Saler et poivrer et saupoudrer avec le fonds de veau. Mouiller à l’eau chaude à hauteur de la viande. Ajouter les pommes de terre.

– Baisser à feu doux et laisser cuire pendant 3 heures (1,5 h en cocotte-minute). Saupoudrer de persil frais avant de servir.

 

 

20 avril 2019

PAVÉ DE RUMSTEAK ORIGINAL

RUMSTEAK HACHIS D'HERBESSouvenirs, souvenirs,… Le dimanche, en rentrant de la grimpette à Larchant (parc régional du Gâtinais, près de Fontainebleau), bien fatigués, surtout moi sur le sentier des vaches à trimballer le moïse d’Emmanuel bébé, à lui donner le biberon  sur le Loing, sous la pluie, à l’abri des saules, s’offraient deux possibilités : dîner au gîte de la Dame-Jeanne (ou Jouanne, ou Johanne), du nom du fameux rocher préféré des escaladeurs, avec la Tranche de Gruyère. Un lieu des plus rustiques dans les bois mais très sympathique où on servait de la soupe et du steak. Ou rentrer sur Paris, et notre préférence allait-là pour un petit resto à la française de la rue Gay-Lussac, aujourd’hui remplacé par un restaurant vietnamien. Je vous parle d’un temps que les moins de vingt dents ne peuvent pas connaître…POTATOES
Un plat, toujours le même, réconfortait notre petit monde : un pavé de bœuf, recouvert d’un hachis d’échalote, d’ail et de persil qui nous régalait, avec ses frites et sa salade. Il ne tient qu’à vous de varier le plaisir des pommes de terre avec des frites ou des potatoes maison, et une salade goûteuse.SCAROLE

 

PAVÉ DE RUMSTEAK, HACHIS PARFFUMÉ
Pour 2 personnes

RUMSTEAK• 2 pavés de rumsteak de 150 g chacun • 3 gousses d’ail • 3 échalotes • même volume de persil frisé • sel et poivre noir moulu • beurre • huile

– Dans un mélange de 10 g de beurre et 1 cuillerée à soupe d’huile, à la poêle, faire frire l’ail, l’échalote et le persil émincés (pour moi surgelés), pendant 10 minutes. Vider la poêle et réserver.

– Saler et poivrer les pavés. En salant avant cuisson on préserve le sang. Ajouter du beurre dans la même poêle, bien chauffer et faire cuire les pavés 4 minutes (un peu plus si très épais pour une cuisson à cœur), en retournant à mi-cuisson. Ajouter le hachis dans la poêle en fin de cuisson pour le réchauffer et servir en le versant sur les pavés.

 

 

Posté par MK30 à 15:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 mars 2019

CRÈME RENVERSÉE AU CARAMEL INRÂTABLE

Après la mousse au chocolat que vous ai proposée il y a quelques temps, revenons encore aux desserts régressifs, ceux qui réveillent les papilles et les souvenirs d’enfance. Suit la recette de la crème renversée au caramel de Dora, ma mère, qui aurait été heureuse que je prenne la relève ! Un dessert savoureux mais rapide et facile à réaliser.

CRÈME RENVERSÉE AU CARAMEL

CRÈME CARAMEL RENVERSÉE• 1 l de lait frais et entier • 8 œufs • 1 gousse de vanille ou ½ cuillerée à soupe d’extrait de vanille liquide • 60 g de cassonade • 1 pincée de sel • 120 g de sucre pour le caramel

– Pour le caramel, verser le sucre en poudre dans un plat à manquer allant sur le feu. Laisser caraméliser sans toucher. Finir en remuant le caramel pour imbiber les côtés du moule et réserver.

– Faire bouillir le lait dans une casserole, avec la gousse de vanille fendue et la pinsée de sel. Retirer du feu et ajouter la cassonade. Laisser refroidir pendant 15 minutes et retirer la gousse de vanille.

– Préchauffer le four à 180°. Battre les œufs et mélanger le lait. Verser dans le moule caramélisé et faire cuire au four, au bain-marie, pendant 1h. Vérifier que la pointe d’un couteau ressort sèche.

– Laisser refroidir et retourner sur le plat de service assez large pour contenir la crème et la sauce au caramel.

 

 

Posté par MK30 à 00:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

03 mars 2019

SAUCES INDIENNES

Pour accompagner les samousas et les oignons bhaji du dîner indien, suivent une sauce à la coriandre et au yaourt et une autre au tamarin, très faciles à réaliser et délicieuses à l’arrivée.

SAUCE  À LA CORIANDRE ET AU YAOURT

CORIANDRE• Un gros bouquet de coriandre ou un paquet de coriandre surgelée • 1 belle tomate coupée en quartier • 2 cuillerées à soupe de yaourt  (réserver le reste) • 1 petite cuillerée à café de cumin • 1 cuillerée à café de curry • 1 cuillerée à café de pâte de gingembre (ou un petit morceau de gingembre coupé • sel

– Mettre tous les ingrédients dans un bol profond et passer au mixer plongeant. Ajouter le reste de yaourt et finir au mixer plongeant. Mettre au frais.

 

TAMARIN

SAUCE AU TAMARIN

• 2 cuillerées à soupe de pâte de tamarin (dans toutes les bonnes épiceries orientales) • 7 cuillerées à soupe de sucre • 10 cl d’eau chaude • sel et poivre

– Faire macérer la pâte de tamarin dans l’eau chaude pendant 15 minutes dans une petite casserole. Bien remuer et mettre à chauffer. Ajouter le sucre, le sel et le poivre. Porter à feu moyen pendant 5 minutes. Mettre au frais.

 

 

30 décembre 2018

CINNAMON ROLLS

Dernier dimanche de décembre, un ciel tout gris qui appelle au thé de 5 heures, accompagné de cinnamon rolls, ces délicieux gâteaux suédois à la cannelle ! N’ayant pas de pâte feuilletée d’avance, je suis obligée d’en préparer une. Pour un résultat rapide, ma recette de pâte feuilletée express, de la rubrique « Trucs et Astuces » ira très bien, en une heure ½ de temps, cuisson comprise.

CINNAMON ROLLSCINNAMON ROLLS

Pour une dizaine de gâteaux

Pâte

• 2 petits suisses (120 g) • 120  g de farine blanche • 60 g de beurre coupé en morceaux • 1 pincée de sel

Garniture

• 40 g de beurre doux ramolli • 40 g de sucre en poudre • 1 et ½ cuillerée à café de cannelle en poudre • ½ cuillerée à café de noix de muscade râpée • 1 cuillerée à soupe de lait pour badigeonner.

Glaçage

• 60 g de sucre glace • 60 g de fromage à tartiner nature (philadelfia ou saint-moret) • 2 cuillerées à soupe d’eau chaude

– Si on utilise la pâte express, la laisser reposer filmée au frais, pendant une heure.

– Préchauffer le four à 180°.

– Etaler la pâte au rouleau en lui donnant la forme d’un rectangle, idem avec pâte du commerce.

– Etaler dessus le beurre ramolli et saupoudrer du mélange sucre-cannelle-muscade. Rouler la pâte. Découper en petits rouleaux de 3 cm d’épaisseur environ.

– Poser les rouleaux dans un moule à muffins et les badigeonner avec un peu de lait. Enfourner pour 20 minutes.

– Préparer le glaçage  et l’étaler sur les rouleaux encore chauds. Attendre 5 minutes avant de démouler à l’aide d’une cuillère à soupe.

Avac cette quantité de pâte, j’ai obtenu 12 gâteaux. Bon tea time !