06 octobre 2011

DÉJEUNER ANNIVERSAIRE DE LUCAS

En l’honneur des 15 ans de mon petit-fils Lucas – qui est né en août ! – en compagnie de ma fille Caroline, de ma petite-fille Orane (17 ans), des cinq enfants de mon frère (de 48 à 18 ans) et leurs compagnes, et compagnons, de ma petite amie Mariam (16 ans), une grande musicienne, j’ai préparé un déjeuner qui a beaucoup plu. Un repas suivi d’échanges musicaux au piano et à la guitare, surtout Chopin, ensuite Bach, puis les Beatles et les Rolling Stones, et d’un bon après-midi de tarot à cinq avec tournante. J’ai gagné en ne jouant qu’une seule partie !

Je vous ai déjà donné la plupart des recettes que j’ai réalisées pour ce repas. Je vous en préciserai ici la progression, les proportions pour 14 personnes et la rubrique où vous pouvez les trouver.

Suit la recette des minis vol-au-vent poulet-quenelles-champignons, pour laquelle j’ai utilisé la moitié d’une petite boîte de quenelles de veau à la sauce champignons car je ne trouvais pas ces quenelles fraîches en faisant les courses. Je ne mange strictement jamais de plats cuisinés en conserve, ni même frais, tout préparés. J’ai largement le temps de les préparer moi-même. Mais là, j’ai eu l’intuition que je n’allais pas être déçue, c’était excellent, agrémenté de produits frais.

C’était un repas sans unité apparente – quoique sans couacs – constitué d’une série de petites bouchées pour l’apéritif qu’ils n’ont pas pris (Cola et eau gazeuse uniquement – il faisait très chaud), d’un plat et de nombreux desserts, arrosé d’un côte de blaye qu’ils n’ont pas bu non plus ! Ayant oublié de servir les deux crèmes anglaises (menthe et gingembre) et le champagne, celui-ci fut bienvenu, pour certains, pendant le tarot. C’est tellement frais ! Quant aux crèmes anglaises, on les a dégustés avec les derniers restants, mes neveux Grégory et Romain. Quant aux magnifiques fromages que j'avais présentés, j’ai reçu un refus catégorique. Alors, j’ai préparé ce soir un gratin de petites pommes de terre et carottes nouvelles, cuites à l’eau et découpées en rondelles, recouvertes de tranches de jambon sec et parsemé de fourme d’Ambert (15 mn de réchauffage). Servi avec un peu de persil frais et une salade verte, ce fut une bonne surprise pour moi.

J’oublie souvent quelque chose dans le réfrigérateur, soit parce que j’ai bu un doigt d’apéro et qu’un hors-d’œuvre, amoureusement préparé, passe à l’as, soit parce que la fatigue se fait sentir. C’était le cas dimanche… Mais il y a les doggy bags, donc rien n’est perdu !

DÉJEUNER D’ANNIVERSAIRE

Bouchées apéritives

 – feuilletés feta, coriandre, cuisson 20 minutes à 220° – 1 pâte feuilletée, 24 pièces

MINI VOL-AU VENT

 – minis vol-au-vent poulet-quenelles-champignons - 24 pièces (rubrique « ENTRÉES »)

  – roulés au saumon-fromage frais (rubrique « ENTRÉES ») – 4 tranches de pain de mie, 6 tranches de saumon, 80 pièces 

  – tomates cerises rouge et jaune – 500 g

  – radis – 1 botte

Plat

  – Zitonis aux gambas (rubrique « POISSONS ») – 1,5 kg de zitonis, 2,5 kg de gambas

 Fromages

 – ½ brie de Melun, 1 tranche de fourme d’Ambert

 Desserts

 

GÂTEAU CHOCO P Gâteau chocolat beurre salé de Pierre Hermé et fève tonka (rubrique « DESSERTS »), avec 1/4 des proportions en plus pour un grand plat à manquer à charnière et bougies perpétuelles.

 – 2 crèmes anglaises : gingembre et menthe – 1 litre de lait, 10 œufs

 – Glaces Café-Plombières, Caramel (rubrique "DESSERTS")

PICT0003_1

 

 – Sorbets Framboises-Groseilles, Mangue-Banane (rubrique "DESSERTS")

 

 

 

PICT0016_2Croquants d’Albi (rubrique "DESSERTS"), faits avec 4 blancs d'œufs, 30 pièces

 • Boissons

 – Vin rouge côte de blaye, vin blanc saumur, rosé cinsault du Languedoc, eau minérale gazeuse, jus d’orange, jus de pommes, Coca Cola, Schweeps, avec modération et beaucoup d'eau plate

 

• Pain

 – 1 pain de campagne, pain azime, gressini


21 août 2011

FONDANT ORANGE ET FONDANT CHOCO CRÈME ANGLAISE

Une jolie association de couleurs pour ce fondant à l'orange, associé au gâteau au chocolat au beurre salé, de Pierre Hermé, le tout lié par une crème anglaise dont la recette de Thierry Marx est vraiment inrâtable !

Pour en revenir au gâteau au chocolat, après une quarantaine d'années d'essais de recettes toutes plus délicieuses les unes que les autres, celle de Pierre Hermé recueille, dans mon entourage, tous les suffrages. De la farine, peu de farine, pas de farine, beurre doux, beurre salé, cuisson, sans cuisson, nature ou parfumé au whisky, à l'orange, les différentes méthodes de fabrication ont varié avec le temps, les modes, les envies plus ou moins régressives. Là, on est dans l'aboutissement, à un moment T, des envies d'à peu près tout le monde. Pour moi, c'est çui que'j préfère, comme dit la chanson (sic). Jusqu'à quand ?

 

FONDANT A L’ORANGE

• 2 oranges à peau fine • 5 œufs séparés • 150 g de sucre • 80 g de beurre fondu • 25 g de farine • 1 verre à liqueur de Grand Marnier ou de Cointreau • 15 morceaux de sucre

– Blanchir les oranges 5 mn et égoutter. Les faire cuire 15 mn à l’eau bouillante

– Faire un caramel avec 18 morceaux de sucre dans un moule à manquer de bonne taille.

– Passer les oranges entières au blender.

– Mélanger les jaunes d’œufs avec le sucre le beurre fondu, la farine, puis les oranges mixées et la liqueur.

– Monter les blancs en neige ferme et les incorporer à la préparation. Verser dans le moule caramélisé et cuire au bain-marie chaud à four moyen (180°) pendant 1 heure.

– Démouler tiède et mettre au frais.

 

fondant au chocolat

 

GATEAU AU CHOCOLAT ET BEURRE SALÉ DE PIERRE HERMÉ

• 250 g de chocolat amer • 250 g de beurre salé • 200 g de sucre • 4 gros œufs • 70 g de farine ordinaire• un bouchon de vieux rhum

– Préchauffer le four à 180°.

– Faire fondre le chocolat avec le beurre. Mélanger et lisser la préparation.

– Fouetter le sucre avec les œufs jusqu’à blanchiment.

– Rajouter le mélange beurre chocolat refroidi et ensuite la farine. Mélanger à la spatule jusqu’à incorporation de la farine. Ajouter le rhum.

– Verser la pâte dans un moule à manquer à charnière, cuire entre 30 et 40 minutes. Regarder au bout de 25 minutes : le gâteau doit gonfler très légèrement. Enfoncer la pointe d’un couteau au cœur du gâteau : elle doit ressortir recouverte de pâte.

– Sortir le gâteau et laisser refroidir sur une grille. Déguster à température ambiante 24 ou même 48 heures plus tard.

 

CREME ANGLAISE INRATABLE PICT0003

• 5 œufs • 1 gousse de vanille • ½ l de lait • 90 g de sucre

– Mettre le lait dans une casserole, ajouter la gousse de vanille. Porter le lait à ébullition tout en le surveillant.

– Séparer le jaune des blancs dans deux bols séparés. Puis ajouter le sucre aux jaunes d’œufs et battre au fouet jusqu’à ce que le mélange blanchisse, et que le lait bout.

– Une fois que le lait bout et monte dans la casserole, retirer la casserole du feu juste avant que le lait ne déborde, retirer la gousse de vanille et verser le lait sur le mélange jaune/sucre. Remettre la casserole vide sur le feu.

– Mélanger rapidement le lait et le mélange œufs-sucre. Verser à nouveau la mixture dans la casserole sur le feu, et éteignez le feu aussitôt. La crème anglaise est prête !

Même recette à la menthe : faire infuser 10 feuilles de menthe dans le lait chaud, passer au chinois en versant sur le mélange œufs-sucreet, et continuer la recette.

Même recette au gingembre : une cuillerée à café de gingembre moulu dans le lait et continuer la recette.