18 octobre 2013

GRATIN DE BLETTES, VERT ET CÔTES

Quand on est médecin qui plus est à la retraite, hors de la grande ville, la reconnaissance des patients est sans limites. C’est ainsi qu’un cageot de légumes est arrivé par un ancien patient encore reconnaissant chez mes cousins dans le Var : tomates, ail rose et blettes. Je peux ainsi continuer ma découverte de recettes méditerranéennes, et en particulier des blettes. Après les barbajuans de Monaco, suit la recette du gratin de blettes dont j’ai utilisé, dans le cadre de la journée antigaspi, le vert et les côtes, à la sauce Mornay simplifiée, soit une béchamel avec du gruyère râpé. Suivez cette recette pas à pas. Ne vous fiez pas à la longueur de l’article, car la recette est facile à réaliser.

 

GRATIN BLETTES

GRATIN DE BLETTES, VERT ET CÔTES

 • 1 beau bouquet de blettes, vert et côtes • ½ l de lait • 40 g de beurre + 30 g pour la poêle et le gratin • 40 g de farine • sel et poivre • noix de muscade râpée • 80 g de gruyère râpé • 1 gousse d’ail

– Laver les feuilles de blettes et séparer les côtes du vert. Cuire les côtes 10 minutes à l’eau bouillante et, séparément, le vert 5 minutes à l’eau bouillante. Bien égoutter les deux cuissons et réserver les côtes.

– Hacher grossièrement et faire revenir le vert des blettes et la gousse d’ail épluchée et coupée en deux, à la poêle dans 10 g de beurre.

– Monter le gratin en couchant les côtes au fond du plat à gratin, recouvrir de vert de blettes. Réserver.

– Préchauffer le four à 180°.

– La sauce Mornay : équipé d’une cuiller en bois, faire fondre à feu moyen les 40 g de beurre dans une casserole en mélangeant avec la farine. Verser hors du feu un peu de lait pour amalgamer les éléments, puis verser la totalité du lait. Reposer la casserole sur le feu. Ajouter sel poivre et noix de muscade râpée. Faire épaissir la sauce en tournant sans arrêt avec la cuiller en bois. Cette manœuvre ne prend que quelques minutes.

– Ajouter 30 g de gruyère en continuant à tourner le temps de l’intégration.

– Verser la sauce sur les légumes, saupoudrer du gruyère râpé restant et d’un peu de chapelure fine. Disposer quelques parcelles de beurre sur le dessus et enfourner pour un quart d’heure.

Le gratin à la Mornay reste la meilleure recette pour faire manger des légumes à la petite famille !

 


22 avril 2013

PURÉE DE FENOUIL

2 bulbes de fenouil • 2 pommes de terre • 1 oignon • 20 cl de crème fraîche • 1 morceau de beurre • 50 g de gruyère râpé • sel et poivre 

PURÉE DE FENOUIL 2

 – Faire bouillir une grande casserole d’eau salée. 

– Laver et éplucher les bulbes de fenouil, les couper en gros quartiers. Eplucher et laver les pommes de terre, les couper en quartiers. Eplucher l’oignon et le couper en quartiers.

– Mettre les légumes à cuire pour ½ heure.

– Egoutter les légumes. Ajouter le beurre, la crème, le poivre et le gruyère. Passer au moulin à légumes, vérifier l’assaisonnement et finir au fouet.

Posté par MK30 à 20:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 janvier 2012

LA CUISINE DE SAVOIE – OMELETTE SAVOYARDE (15)

Soit vous êtes en montagne et vous vous régalez, soit, comme moi, vous avez gardé le meilleur souvenir culinaire de la Savoie, lors d’une virée estivale, il y a peu. Dans un cas comme dans l'autre, vous aimerez réaliser vous-mêmes et trouverez ci-dessous une recette d’œufs facile et savoureuse, l’omelette savoyarde, la recette des diots de Savoie, celle du gratin de crozets, des matafans et des bugnes. Sans oublier mon vrai gratin dauphinois, recette donnée plus tôt. Un bon aperçu, sans être exhaustif, de la cuisine savoyarde, celle qui tient au corps.

omelette savoyarde

OMELETTE SAVOYARDE (15)

• 16 œufs • 100 g de beurre •25 cl de crème fraîche • 100 g de gruyère • 150 g de pommes de terre • 3 branches de cerfeuil et 3 branches d’estragon haché • sel et poivre

– Eplucher, laver et essuyer deux petites pommes de terre. Les faire sauter au beurre.

– Battre les œufs en incorporant la crème fraîche, le gruyère en fines lamelles, du sel et du poivre.

– Faire blondir le beurre dans la poêle et verser aussitôt le mélange. Quand l’omelette commence à prendre, disposer les pommes de terre au centre. Saupoudrer avec le cerfeuil et l’estragon, rouler l’omelette et servir aussitôt.

 

25 décembre 2011

HUîTRES GRATINÉES

Une recette d’huîtres élémentaire que j’ai souvent pratiquée à Montpellier où j’ai habité pendant un temps. L’huîtrerie, le dimanche soir, le seul magasin ouvert, c’était un miracle local. On y trouvait les huîtres de Bouzigues, sur l'étang de Thau, très charnues et une recette minimale pour un résultat étonnant qui garde toute la nature de l’huître. Venue très tardivement à aimer les huîtres, j’avoue que préparées ainsi, cela m’a beaucoup aidé à les apprécier. Foncez donc au marché ce matin et régalez vous ! Sans oublier de prendre un bon petit champagne ou vin blanc de producteur (à boire avec modération).

huitres-de-bouzigues-etang-de-thau-

HUITRES GRATINÉES

Pour 4 personnes

• 48 huîtres
• 1 bouteille de champagne (ou vin blanc sec) • 1 morceau de gruyère à râper • beurre • poivre

– Préparer le four en position gril.

– Ouvrir ou faire ouvrir une douzaine d’huîtres par personne. Supprimer le chapeau, les conserver avec leur eau au frais.

– Verser un trait de champagne dans chaque huître et recouvrir d’un peu de fromage râpé. Déposer une lamelle de beurre et poivrer. Terminer la bouteille en accompagnement.

– Au moment du repas, passer les huîtres 5 minutes au gril et servir aussitôt.

On obtient une huître très délicate, chaude par le gratin et toujours glacée à l’intérieur. Un vrai régal !

 

15 novembre 2011

CRÈME DE CHOU-FLEUR ET COQUILLE SAINT-JACQUES

SOUPE AU CHOUX-FLEUR

CHOU-FLEUR ET COQUILLE SAINT-JACQUES

•1 chou-fleur • 2 pommes de terre • 5 coquilles saint-jacques • 50 cl de vin blanc sec • 40 g de beurre • 2 cuillerée de crème fraîche • 50 g de gruyère râpé • sel et poivre blanc • persil

– Laver à l’eau vinaigrée et rincer le chou-fleur, le découper en bouquets de fleurs. Eplucher, laver et couper les pommes de terre en quartiers. Faire cuire dans deux litres d’eau bouillante salée pendant 20 minutes.

– Laver, essuyer et faire pocher les coquilles saint-jacques, pendant 1 minutes dans du vin blanc sec. Puis, les couper en trois escalopes

– Mixer les légumes avec le beurre, la crème fraîche et le gruyère râpé. Assaisonner de sel et de poivre.

Servir en déposant une escalope de coquille saint-jacques sur la surface et une feuille de persil lavé et séché.

 

14 novembre 2011

GÂTEAU D’ŒUFS

Suit la recette de Gérard, le père de mes enfants. Il n'en connaissait qu'une seule, mais elle est sympa (il-ne-faut-pas-décourager-les-bonnes-volontés) !

GÂTEAU D'ŒUFS

GÂTEAUX D'ŒUFS

Pour deux personnes

• 4 œufs • 1 cuillerée à soupe de crème fraîche • 50 g de gruyère râpé • 20 g de beurre • muffins

– Faire fondre le beurre dans une poêle antiadhésive à feu doux.

– Battre au fouet les œufs avec la crème fraîche et le gruyère, sel et poivre.

– Verser dans la poêle à feu doux et mettre un couvercle bien couvrant. Surveiller la cuisson pour ne pas laisser brûler, quitte à rajouter du beurre dans la poêle. Laisser cuire environ 5 minutes, jusqu’à ce que l’omelette monte et soit cuite sur le dessus. Faire glisser tel quel sur un plat de service.

Pour une bonne présentation, faire cuire dans deux plats individuels avec couvercles et servir avec des muffins grillés et beurrés.

 

Posté par MK30 à 21:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 octobre 2011

ŒUFS À LA CRÈME

Rien de plus facile à réaliser que ce petit plat appétissant, à la portée des enfants.

Oeufs_durs_Bechamel_t

ŒUFS À LA CRÈME

Pour 2 personnes

• 4 œufs • 4 cuillerées de crème fraîche • 50 g de gruyère râpé •  sel et poivre • ciboulette

– Cuire les œufs durs pendant 10 minutes (12 s’ils sortent du régrigérateur). Les écaler et les couper en deux.

– Mettre au fond d’une poêle la crème fraîche, poser les demi-œufs face plate dans la poêle, parsemer de gruyère, saler et poivrer, couvrir et laisser chauffer doucement pendant 5 minutes environ. Couper la ciboulette en petits morceaux avec des ciseaux.

– Servir bien chaud, saupoudré de ciboulette.

Posté par MK30 à 04:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

VELOUTÉ DE POTIRON DANS LE POTIRON

Avec le froid qui arrive, une soupe revigorante que j’ai pu exécuter dans le grand four du mas cévenol où j'ai habité. Un peu limite dans mon four multifonctions parisien ! Bien choisir le modèle adéquat ! Avec le potimarron, le velouté est fait avec le légume entier, lavé au préalable, mais surtout pas évidé, il s'écroule à la cuisson ! à servir dans une assiette ou un bol.

potiron2

VELOUTÉ DE POTIRON DANS LE POTIRON

• 1 potiron moyen (qui rentre dans votre four) • 3 pommes de terre • 1 livre de châtaignes blanchies au lait et épluchées (ou surgelées) • 2 l de bouillon de poule • 50 g de beurre • 1 oignon • 150 g de gruyère râpé • 1 pot de crème fraîche • noix de muscade • sel et poivre • persil ciselé

– Préchauffez le four à 200°.
Découpez le dessus du potiron, enlevez les pépins et prélever la chair à la cuillère sans abîmer la peau. Poivrez et salez l’intérieur, parsemez d’une pincée de muscade râpée. Ajoutez 25 g de beurre. Remettre le chapeau. Envelopper de papier d’alu et faites cuire 30 mn au four.
Retirer le papier d’alu et réserver.

– Pendant ce temps, dans une casserole, faites revenir les oignons dans le reste du beurre, ajouter le potiron et les pommes de terre épluchés et coupés en morceaux, et les châtaignes préparées. Faire revenir le tout 5 mn, versez le bouillon, saler légèrement et poivrer, et laissez cuire 40 mn à feu doux.

– Passer la soupe, ajouter crème fraîche et gruyère râpé. Bien mélanger. Ajouter de l'eau ou du lait chaud, si nécessaire, goûter et assaisonner.

– Versez le tout dans le potiron. Remettre au four à 180°, 30 minutes avant de servir bien chaud, parsemé de persil.

Accompagné de quelques croûtons aillés, c'est un régal !

04 octobre 2011

L’ŒUF FAIT-IL LA POULE OU LE LYCÉE DE VERSAILLES ?

Ayant dédié ce blog à la protection, non pas du poulet et de ses copains de basse-cour, mais à celle des nombreuses recettes  avec lesquelles on peut le préparer, j'ai pensé que parler de la famille du poulet, donc de l'œuf, comme je parle de son anatomie, de ses entrailles, viscères, organes et abattis, semblait indispensable.

 Ainsi, je vous propose une recette d’œuf, la première d’une longue série de la nouvelle rubrique « ŒUFS ET NOUS ». Bon, j’arrête là les plaisanteries « oiseuses », et parlons de l’œuf cocotte (1). Pour moi, c’est le repas rêvé des fonds de réfrigérateur, un morceau de jambon raccorni, 1 champignon, 20 g de fromage râpé quelconque, un bout de tomate qui s’abandonne, un rab de concentré de tomates, un vieux fond de crème fraîche, un rogaton de beurre, du sel trop sec, un poivre presque périmé et… un œuf très frais.  Mais aussi : un fond de sauce mornay ou bordelaise, un oignon râpé et revenu, un petit morceau de poulet cru ou cuit, des crevettes fraîches, du saumon fumé, des lardons frits, du bacon en tranches, du cheddar émincé, une bouteille d’eau minérale et une horloge à coucou… l’inventaire est très large des possibilités de l’œuf cocotte. La cocotte, dans l’affaire, c’est le récipient, pas la cuisinière ! Ma recette du jour c’est l’œuf cocotte jambon-champignons-fromage. Choisissez votre récipient !

 

Une petite partie de ma collection d'objets se rapportant aux œufs : cocotte avec poussin du XIXe siècle, cocottes anglaises en porcelaine à feu, avec couvercle, œufs en albâtre ou en bois peint, œufs chinois ou en métal peint, cocottes de différentes tailles, en verre, anciens en porcelaine à feu, classiques, de forme ovale, récents, en couleur, et sablier indispensable pour l'œuf à la coque.

ŒUF COCOTTE 2

POUR 1 ŒUF COCOTTE JAMBON-FROMAGE

• 1 œuf • 1 cuillerée à soupe de crème fraîche • 1/2 cuillerée à café de concentré de tomate  • 1 beau champignon de Paris• 30 g de jambon • 20 g de gruyère râpé ou mieux, une tranche de mimolette • sel et poivre • beurre

– Beurrer une cocotte. Faire chauffer un fond d 'eau dans une casserole pouvant contenir et, surtout, laisser attraper la cocotte quand elle sera chaude (avec un torchon).

– Mettre la crème fraîche dans le fond de la cocotte avec le concentré de tomates et mélanger. Ajouter le jambon coupé en morceaux et le champignon émincé. Casser l'œuf dessus, saler et poivrer. Recouvrir de fromage  et poser une noisette de beurre.

– Déposer délicatement la cocotte dans l'eau bouillante, en veillant à ce que l'eau ne pénètre pas. Laisser cuire à petit bouillon, avec couvercle, pendant 4 minutes et vérifier que le blanc est blanc, donc cuit.

On peut faire cuire l'œuf cocotte au four et bain-marie, avec le même temps de cuisson, c'est très bien aussi.

 

Une cocotte pour micro-ondes

 ŒUF COCOTTE MICRO-ONDE

ŒUF COCOTTE AU MICRO-ONDES

– Faire la préparation dans un contenant spécial micro-ondes, et placer au micro-ondes le temps indiqué sur l'emballage.