05 juillet 2015

TAJINE D’AGNEAU, OLIVES VERTES, RAISINS SECS, PIGNONS

Aujourd’hui, en totale harmonie avec mes voisins qui fêtent le ramadan, j’ai décidé un repas oriental composé d’un tajine aux olives, raisins secs et pignons de pin, accompagné d’un merveilleux pain brioché que le boulanger marocain ne fabrique que pour le ramadan. Moment que je guette toujours avec plaisir, simplement qu’il ressemble furieusement au « hallah » que l’on mangeait en famille. Une raison de plus pour penser à Marcel Proust…

Une bonne illustration de l'effet d'optique avec une photo prise du mobile, le couvercle du plat semble bien petit !

TAJINE AGNEAU OLIVES RAISINS PIGNONS

TAJINE D’AGNEAU, OLIVES VERTES, RAISINS SECS, PIGNONS

 Pour 4 personnes

• 800 g d’épaule d’agneau coupé + une souris coupée par le boucher • 3 oignons moyens • 3 carottes • 2 courgettes • 50 g de raisins secs • 100 g d’olives vertes • une poignée de pignons de pin• 1 cuillerée à café de coriandre moulue • 1 cuillerée à café de cumin moulu • 1 cuillerée à café de gingembre moulu • 1 cuillerée de cannelle moulue • 1 cuillerée à café de curcuma • persil et coriandre frais • sel et poivre • huile d’olive

– Faire tremper les raisins dans un peu d’eau chaude.

– Ebouillanter les olives pendant 5 minutes.

– Faire griller les pignons à sec dans une petite poêle, à blinis par exemple.

– Dans une cocotte, faire revenir les morceaux de viande dans un peu d’huile d’olive. Saler et poivrer et retirer les morceaux colorés. Les remplacer par les oignons épluchées et coupés en quartier, à revenir pendant 5 minutes.

– Ajouter les carottes épluchées, coupées en tronçon, les courgettes épluchées une bande sur deux, et coupées en tronçon. Bien les caraméliser, saler et poivrer.

– Ajouter les épices, coriandre, cumin, gingembre, cannelle, curcuma. Mouiller avec 500 ml d’eau chaude en déglaçant bien le fond avec une cuillère en bois.

– Remettre la viande dans la cocotte, parsemer de persil et coriandre frais hâchés. Laisser cuire 1h30. Vérifier la cuisson. Réchauffage ½ heure, c’est encore meilleur !

J’ai ajouté quelques petites pommes de terre fondantes à souhait. On peut aussi accompagner ce plat d’un peu de couscous ou même de petites pâtes.

 Le plat à tajine traditionnel (photo) est idéal pour réchauffer au four et servir.

 


15 septembre 2011

CANNELÉS À LA MOZZARELLA

PICT0003

Pour 16 cannelés moyens

• 300 g de farine • 100 g de gran padamo râpé • 10 g de gingembre• 3 œufs • 1 dl de lait • 1 dl d’huile d’olive • 1 petit paquet de mozzarella • 100 g d’olives vertes • 50 g de tomatés séchées à l’huile d’olive • 1 sachet de levure chimique • sel et poivre

– Hacher la mozzarella et les olives. Egoutter les tomates et les coupez en petits morceaux. Mettre tous ces ingrédients dans un bol. Ajoutez la moitié de la farine et le gran padamo râpé. Mélangez bien afin que chaque ingrédient soit bien enrobé de farine.

– Peler le gingembre et le râper. Fouetter les oeufs. Ajoutez le lait et l’huile d’olive, sans cesser de fouetter. Incorporer le gingembre, le reste de la farine et la levure en les tamisant.

– Ajoutez les ingrédients enrobés de farine et mélangez une dernière fois.
Allumez le four à 180 °C (th. 6). Versez la préparation dans des moules à cannelés de taille moyenne, en silicone. Glissez au four et laissez cuire de 20 à 22 mn, jusqu’à ce que les cakes soient gonflés et dorés.

– Laissez reposer 10 mn avant de démouler. Servez tiède ou à température ambiante.