30 juillet 2016

SPAGHETTIS AU HOMARD

Saison ou pas, avec le homard surgelé, il n’y a aucun problème pour en trouver. La bête est fort belle ! Et pour ne pas être en reste, je me suis servie d’une sauce tomate maison, réservée aussi au congélateur, avec tomates, courgettes, aubergines, ail et oigon, persil et basilic.  Une recette facile pour plaire en cette soirée d’été…

20160730_183009SPAGHETTIS AU HOMARD

Pour 2/3 personnes

• 1 ou 2 homards suivant la taille • 250 cl de sauce tomate maison surgelée aux légumes, ou sauce tomate préparée nature • 10 cl de vin blanc • 10 cl de crème liquide • 1 cuillère à soupe de coriandre fraiche pour décorer • 200 g de spaghettis

–  Préparer une casserole d’eau bouillante pour les pâtes et une deuxième pour le homard.

– Réchauffer la sauce, décongelée au réfrigérateur depuis la veille, et rajouter un peu de vin blanc. Laisser évaporer à découvert. Ajouter la crème liquide, et vérifier l’assaisonnement en sel et poivre.

– Faire décongeler le homard en le plongeant, débarrassé de la poche plastique, dans de l'eau chaude.

– Quand le homard est bien décongelé (5 minutes), décortiquer ls homard (corps + pinces) et découper en morceaux moyens.

– Ajouter les morceaux de homard à la sauce et faire cuire 5 minutes environ.

– Verser la préparation sur les spaghettis cuits suivant le fabricant, al dente, et terminer en saupoudrant avec la coriandre ciselée.

 

Posté par MK30 à 18:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


02 novembre 2011

SOUPE AU PISTOU

D’origine gênoise, une soupe à faire en grande quantité et conserver si nécessaire au congélateur par portions pour deux personnes.

                                    Coquillettes

SOUPE AU PISTOU  coquillettes      

• 4 litres d’eau • 1 kg de haricots verts plats coupés en petits morceaux • 1 kg de haricots blancs secs (ou frais dans ce cas, ne pas faire tremper) • 1 kg de haricots rouges secs (ou frais, idem) • 4 tomates pelées (les faire blanchir 2 minutes), émondées et hachées • 4 pommes de terre • 4 courgettes • 2 oignons • 1 branche de céleri • 500 g de ditalis (macaroni court et lisse), paternosters (macaroni court et ridé) ou coquillettes  

 Pour le pistou  

Ditalis

• 1 pied de basilic • 5 gousses d'ail • 50 g de gruyère râpé • 50 g de parmesan râpé • 2 verres d'huile d'olive                                                                                                                                          

Ditali  

–Faire tremper les haricots secs pendant une nuit.

– Coupez tous les légumes dont deux tomates en petits cubes. 

– Une fois les haricots rincés abondamment, faites-les cuire à très petit feu, à couvert, dans 3l d'eau froide.

– Verser les haricots égouttés dans un grand faitout et les 4 litres d’eau et monter à ébullition. Lorsque l'eau bout, ajouter les légumes, monter à nouveau à ébullition, puis réduire à feu doux. Saler, poivrer au moulin à poivre noir.

– Dans un mortier, piler le basilic avec l'ail, puis arroser d’un peu d'huile d'olive au fur et à mesure en tournant comme pour un aïloli. Réserver le mélange obtenu.

– Piler les 2 tomates restantes dans le mortier, jusqu'à obtenir une purée, puis ajoutez-les au précédent mélange. Mélangez à nouveau. Garder au frais.  PATERNOSTER  Paternoster

– ½ heure avant la fin de la cuisson des légumes, verser les pâtes, bien mélanger et laisser cuire doucement. Vérifier l’asaisonnement.

– Au moment de servir, délayer le mélange dans un peu de soupe et reverser le tout dans la casserole. Parsemer avec un peu des fromages râpés et servir le reste sur la table.