18 juillet 2013

TIRAMISU REINE-CLAUDE ET FLOC DE GASCOGNE

Je participe à mon premier concours de création de desserts, à partir du floc de Gascogne. Voteriez-vous pour moi ?

Présentation

Une recette de dessert facile à réaliser, comportant deux produits de consommation courante et donc aisés à trouver dans le commerce : le floc de Gascogne et les prunes reine-claude. Rien à dire sur le mascarpone que l’on trouve dans toutes les superettes, et les amaretti qu’on peut, bien entendu, remplacer par tout biscuit en réserve chez soi.

Le floc de Gascogne bien doux réhaussera le goût prononcé de la reine-claude, prune qui peut avoir un peu d’acidité. Le biscuit et la crème feront la balance et apporteront un goût sucré assuré.

REINES-CLAUDES

TIRAMISU REINE-CLAUDE ET FLOC DE GASCOGNE

 Ustensiles

• 1 fouet • 1 bol • 4 coupes à glace • une plaque pour la dentelle de caramel

 Pour 4  personnes

• 250 de mascarpone •  50 g de sucre glace • essence de vanille • 1 flacon de crème fleurette bien froid • 250 g de reine-claude dénoyautées •  4 amaretti (macarons italiens)

Pour le sirop

• 5 cuillerées à soupe de floc de Gascogne rosé • 3 cl de vinaigre balsamique blanc • 50 g de sucre • poivre 5 baies

Pour le décor

• un caramel avec 90 g de sucre et 3 cuillerées à soupe d’eau

 – Placer le fouet et le bol de la chantilly au frais avec la crème fleurette une heure avant usage.

– Préparer le sirop. Chauffer le floc avec le vinaigre balsamique blanc, le sucre et 5 tours de moulin à poivre. Laisser épaissir pendant 15 minutes.

– Laver et dénoyauter les reine-claude, les couper en deux, les arroser avec le sirop, bien les enrober, et mettre au frais pendant une heure.

– Lisser le mascarpone au fouet, ajouter le sucre glace et 3 gouttes d’essence de vanille. Monter la chantilly et mélanger au mascarpone.

– Egoutter les reine-claude en réservant le sirop pour tremper les macarons.

– Monter les coupes : tremper les amaretti dans le sirop, les écraser dans les coupes. Répartir la crème sur le dessus et décorer avec les reine-claude. Terminer en versant le sirop passé, pour le débarrasser des petites miettes de gâteaux. Faire deux couches si possible. Placer au frais.

– Faire un caramel avec le sucre et l’eau, jusqu’à coloration ambrée. Le verser sur une plaque garnie de papier sulfurisé. Laisser refroidir 1 à 2 minutes, puis dessiner des formes avec le dos d’une cuillère. Recouvrir d’une seconde feuille de papier et passer au four à 150° pendant 10 minutes. Une fois refroidi, découper de larges morceaux que vous piquerez dans chaque coupe.

 


01 mai 2012

TIRAMISU FRAISES BANYULS

Si comme moi vous n’avez pas peur des invitations de dernière heure, je vous propose une recette du frigo et du placard pour un résultat qui a dépassé toutes mes espérances ce soir-même. Servi en coupe à glace, le tiramisu fraises banyuls fut du plus bel effet, grâce au rouge profond du sirop réalisé.

TIRAMISU FRAISES BANYULS

Pour 4 personnes

• Un pot de 250 g de mascarpone • 50 g de sucre glace • essence de vanille • 1 flacon de crème fleurette bien froid • 250 g de fraises • 4 biscuits cuiller

Pour le sirop

• 3 cuillerées à soupe de banyuls • 5 cl de vinaigre balsamique • 50 g de sucre • poivre 5 baies

– Placer le fouet et le bol de la chantilly au frais avec la crème fleurette.

– Préparer le sirop : verser le banyuls et le vinaigre balsamique dans une petite casserole. Ajouter le sucre et 5 tour de moulin de poivre. Faire chauffer et laisser épaissir pendant 15 minutes.

– Pendant ce temps, laver éplucher et couper les fraises en deux. Les arroser avec le sirop, bien les enrober et placer au frais pour une heure.

– Lisser le mascarpone au fouet, ajouter le sucre glace et trois gouttes d’essence de vanille. Monter la crème en chantilly et mélanger le mascarpone.

– Egoutter les fraises en conservant le sirop pour tremper les biscuits.

– Monter les verrines : tremper les biscuits dans le sirop et les écraser au fond de chaque verrine. Répartir la crème sur les biscuits.

– Répartir les fraises sur le dessus des coupes et arroser du reste de sirop passé, pour le débarrasser des petites miettes de biscuits.

– Placer au frais.