03 juin 2016

POULET PATATE DOUCE, POIVRON ROUGE ET EPICES

Les temps sont mous, humides et ternes. Mettons un peu de couleur dans nos assiettes avec la version poulet de l’épaule d'agneau de Vlado que je vous avais donnée précédemment. Comme le préconise le journal "60 millions de consommateurs", il est préférable d'acheter un poulet entier label rouge plutôt que des parts de poulet, filets ou cuisses, vendues de 2 à 4 fois plus cher, bien que de qualité médiocre. Il suffit, comme ici, de le couper en 4 quarts et d'en mettre deux au congélateur pour une prochaine recette.

Tout cru

POULET PATATE DOUCE POIV

POULET PATATE DOUCE, POIVRONS ROUGE ET EPICES

Pour 2 personnes

• 2 quarts de poulet fermier • 4 pommes de terre moyennes • 1 patate douce • 1/2 poivron rouge • 1 bel oignon frais • ail • échalote • sel • poivre • 2 cuillerées à soupe de cumin • 1 cuillerée à soupe de paprika • huile d’olive

– Préchauffer le four à 180°.

– Utiliser une cocotte ou un plat en terre profond allant au four. Badigeonner le fond d’huile d’olive.

– Disposer dans le fond du plat pommes de terre épluchées et lavées, patate douce épluchée, lavée et coupée en gros tronçons, poivron rouge lavé et coupé en lamelles, oignon frais épluché, lavé et coupé en 4. Mélanger dans l’huile.

– Eparpiller l’ail et l’échalote coupés en petits morceaux.

POULET PATATE DOUCE POIVRONTout cuit

– Huiler, saler, poivrer, enrober de cumin et de paprika les deux morceaux de poulet. Et les disposer sur les légumes.

– Enfourner pour une heure en retournant les morceaux de poulet toutes les 20 minutes. Monter le four à 240° et laisser au four pour 30 minutes supplémentaires.

N’oublier pas de saler et poivrer les légumes avant de servir.

Pour 4 personnes, le poulet entier

POULET PATATE DOUCE POIVRONS ROUGES EPICES

 

 

 

 

 

 

 

 


17 janvier 2016

PASTILLA MAROCAINE INDIVIDUELLE

Plus pratique pour le service,et agréable à manger avec les doigts, la pastilla marocaine individuelle au poulet (voir la recette) se décline en formes variées. Je l’ai réalisée ici en triangle, facile a réaliser. Badigeonner la demi-feuille de brick au beurre fondu avec un pinceau. Replier un peu le bord pour faire une bande, poser une grosse cuillerée à soupe de l’appareil au poulet mélangé à la sauce épaissie aux œufs, dans le bas de la bande, et replier d’un côté à l’autre. Glisser en portefeuille la dernière partie. Introduire à la petite cuillère le mélange amandes, cannelle, fleur d’oranger dans l’ouverture. Beurrer le plat à four au pinceau, ainsi que le dessus des triangles. Passer au four préalablement chauffé à 180°, pendant  15 à 20 minutes pour le dorage. A la sortie du four, décorer de sucre glace et de cannelle et déguster immédiatement !

Avant la cuisson

PASTILLA INDIV

 

 

27 juillet 2015

CURRY POULET TOMATE

Le curry a cette faculté, parti de l’Inde, d’être consommé dans la majorité des pays asiatiques, ce qui offre de nombreuses variantes locales. Débarqué en France, il se pratique avec des ingrédients faciles à trouver, pour accompagner poulet, agneau, poisson, légumes…  Après le travers de porc à la pâte de curry vert, je vous propose un petit curry de poulet, à la poudre de curry (jaune) et à la tomate.

CURRY POULET TOMATE

CURRY DE POULET À LA TOMATE

Pour quatre personnes

• 4 cuisses de poulet • 1 boîte de tomates concassées • 1 briquette de lait de coco • 2 cuillerées à soupe de concentré de tomates • 1 carotte • ½ poivron rouge• 1 gros oignon • 2 gousses d’ail • 2 cuillerées à soupe de poudre de curry • 1 cuillerée à café de cumin • 1 cuillerée à café de gingembre moulu • 1 cuillerée à café de coriandre moulu • I piment oiseau • 1/2 citron • sel et poivre • huile d’olive

Accompagnement

• 1 tasse de riz basmati • 6 champignons noirs déshydratés

– Dans une cocotte, faire revenir les cuisses de poulet dans deux cuillerées d’huile d’olive. Les réserver.

– Dans la cocotte verser l’oignon épluché et émincé, l’ail coupé en petits morceaux, laisser fondre 5 minutes. Ajouter la carotte et le poivron lavés, épluchés et coupés en morceaux.

– Parsemer les épices : curry, cumin, gingembre, coriandre, piment oiseau, ajouter le 1/2 citron, sel et poivre.. Bien imprégner les légumes.

– Ajouter la boîte de tomates concassées et le concentré de tomate.

– Déposer les cuisses de poulet et arroser du lait de coco. Mélanger, couvrir et laisser cuire ¾ d’heure.

Accompagnement

– Faire tremper et gonfler les champignons dans une tasse d’eau chaude. Faire tremper le riz dans un saladier d’eau froide.

– Laver et passer le riz et les champignons noirs.

– Chauffer et saler 1 fois ½ le volume de riz en eau dans une casserole. Ajouter le riz et les champignons. Laisser cuire à feu doux pendant 10 minutes pour obtenir l’évaporation totale.

Une belle assiette complète de curry de poulet, sauce bien crémeuse, au riz.

 

16 novembre 2013

PASTILLA MAROCAINE AU POULET

La première fois que j’ai réalisé la recette de pastilla au poulet, je ne l’avais encore jamais goûtée ! J’étais juste alléchée par le menu de restaurants spécialisés en cuisine marocaine et, inspirée par la lecture de livres de cuisine, je me suis lancée. Mes cobayes habituels, amateurs d’épices orientales, n’en étaient pas revenus. J’ai pu en vérifier par la suite la texture et le goût. Ne vous laissez pas rebuter par la longueur de la recette. Elle est facile à réaliser pour un résultat excellent. Cette trentième-deuxième recette de poulet illustre ma devise : en toutes circonstances varier les plaisirs !

 

PASTILLA MAROCAINE POULET

PASTILLA  MAROCAINE AU POULET

Préparation au poulet

• 2 beaux blancs de poulet • 4 œufs •  2 cuillerées de persil haché • 1 cuillerée de coriandre ciselée• 2 oignons émincés • 1/2 cuillerée à soupe de sucre • 1 cuillerée à café de gingembre • 1 cuillerée à café de cannelle • quelques filaments de safran • 1 cuillerée à café de ras el hanout • 2 cuillerées à soupe d’huile neutre • 1 cuillerée à café de beurre  • sel et poivre

 Préparation aux amandes

• 250 g d'amandes mondées • 1 cuillerée à café d'eau de fleur d'oranger • 1/4 cuillerée à café de cannelle moulue • 50 g de sucre

 Finition

• 10 feuilles de brick • 100 g de beurre fondu • 1 jaune d'œuf

Décor

• cannelle • glace

 – Dans une sauteuse, faire revenir les blancs de poulet dans l’huile et le beurre, ajouter les oignons hachés. Ajouter les herbes, les épices, le sucre, sel et poivre. Bien imprégner le mélange. Mouiller avec de l’eau chaude à hauteur de la viande. Couvrir et porter à ébullition puis laisser mijoter à feu doux, pendant 30 minutes.

– Faire sauter les amandes mondées dans un peu d’huile. Laisser refroidir.

– Une fois les morceaux de poulet cuits, les retirer de la sauteuse et les réserver.

– Monter la température et réduire la sauce à découvert. Pendant ce temps, découper et émietter le poulet. Réserver.

– Battre les œufs en omelette. Les verser en filet dans la sauce, en remuant à la cuillère en bois pour l’épaissir en une sauce crémeuse. Vérifier l’assaisonnement et laisser refroidir.

– Concasser les amandes au mixer avec la cannelle, le sucre et la fleur d'oranger. Préchauffer le four à 190°C.

Montage

– Beurrer un plat à manquer. Sur le fond du plat, disposer 5 feuilles de bricks bien beurrées au beurre fondu (côté beurré vers le haut) en corolle et en laissant déborder les bords à l'extérieur du plat, avec une moitié de la feuille à l'intérieur du plat, l'autre moitié à l'extérieur. Poser 1 feuille de brick beurrée au centre du moule.

– Verser la sauce et recouvrir avec les morceaux de poulet. Couvrir d'une feuille de brick beurrée et terminer en saupoudrant la surface du plat de la préparation aux amandes.

– Ramener les bords des bricks débordant du plat vers le centre, bien fermement pour qu'elles épousent la préparation aux amandes. Refermer la pastilla en déposant, en rosace, 3 feuilles de bricks bien beurrées sur la surface du moule et en laissant déborder les bords en dehors du moule. Tasser à l'aide de la paume de la main pour bien faire adhérer les feuilles de brick à la farce.

– Rentrer ensuite les bords des bricks dépassant du moule à l'intérieur, bien serrées, en les rentrant au fond du moule, sous la préparation.

– Une fois la pastilla fermée, la badigeonner de beurre fondu, puis de jaune d'œuf.

– Enfourner la pastilla pour 45 minutes. La pastilla devra être bien dorée et croustillante. A sa sortie du four, laisser reposer la pastilla 3 à 5 minutes dans son moule, avant de la poser sur un plat.

• Saupoudrer la pastilla de sucre glace et la décorer de cannelle moulue.

A déguster bien chaud !

 

 

24 août 2013

CLUB SANDWICH CLASSIQUE

 Un petit brunch à domicile ? Le club sandwich accompagné de frites et de mayonnaise plaira à tout votre monde. C’est à Saratoga Springs (Etat de New York) que le club sandwich à la dinde aurait été créé, au XIXe siècle, ainsi que les chips. Les Anglais dénommant « chips » nos « frites », reste à savoir de quoi on parle !

CLUB SANDWICH

CLUB SANDWICH CLASSIQUE

Par personne

• 3 tranches de pain de mie sans croûte • 1 œuf • 2 tranches de bacon, • feuilles de laitue • 1 tomate • 1 filet de poulet cuit ou ½ tranche de jambon • mayonnaise ou vinaigrette bien moutardée • 2 piques apéro

– Cuire l’œuf 10 minutes à l’eau bouillante pour le durcir. Le refroidir et l’écaler, le couper en rondelles.

– Pendant ce temps, faire frire le bacon avec une noisette de beurre. Griller le pain de mie. Laver et couper la tomate en tranches. Laver et essorer la salade. Emincer le poulet.

Dressage

– Garnir une tranche de pain de mayonnaise ou de vinaigrette. Poser de la salade, puis le poulet (ou le jambon), et des tranches de tomates.

– Recouvrir d’une tranche de pain badigeonnée de sauce des deux côtés. Etaler la salade, le bacon et l’œuf découpé en tranches. Recouvrir de la dernière tranche de pain de mie badigeonnée de sauce d’un seul côté.

– Poser deux piques en bois et découper le sandwich en diagonale. Servir aussitôt.

 

Posté par MK30 à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


20 juillet 2013

TERRINE DE POULET AU CITRON EN GELÉE

Invitée au délicieux buffet préparé par Serge, mon frère, qui présentait son petit-fils Sasha aux amis, j’ai goûté un plat qui m’était inconnu : la terrine de poulet au citron en gelée. J’ai ainsi découvert une terrine délicate, le poulet parfaitement tendre comme jamais, un parfum léger de citron, bref, un régal pour les beaux repas d'été, et les pique-nique. je vous donne ma version d’une recette que j’essaie avec vous de reconstituer. Donnez-moi votre avis.

TERRINE DE POULET AU CITRON EN GELÉETERRINE DE POULET AU CITRON EN GELÉE

• 4 gros filets de poulet • 2 citrons jaune • 1 citron baldi (conserve au gros sel) • 20 cl de vin blanc • 80 cl d’eau • 2 cubes de bouillon de poule • 1 bouquet garni • 1 branche de céleri • persil • ciboulette • estragon • sel et poivre

Pour la gelée
• 5 feuilles de gélatine • 5 à 10 cl de jus de citron selon votre goût

 – Préparer un bouillon de poule avec les cubes, 80 cl d'eau et 20 cl de vin blanc, un bouquet garni, le céleri et le citron baldi coupé en 4 quartiers, sel et poivre.

– Faire pocher les blancs de poulet dans le liquide bouillant pendant 15 minutes. Les retirer et les couper en petits morceaux. Les liter en poivrant et ajoutant la ciboulette et l'estragon frais entre les couches. Vérifier l’assaisonnement. Réserver le bouillon de cuisson.

POULET FRAIS

– Filtrer 50 cl de bouillon de cuisson. Verser le jus de citron et vérifier l’assaisonnement. Ramolir la gélatine dans l’eau froide pendant 5 min, puis la dissoudre dans le mélange bouillant.

– Verser sur la terrine. Refroidir et réserver au frais 24 heures au minimum avant de servir.

Servir avec une salade verte.

 

21 janvier 2012

LA SOUPE AUX TRUFFES DE PAUL BOCUSE

SOUPE AUX TRUFFESPour quatre personnes

• 150 grammes de blanc de poulet • 2 tablettes de bouillon de volaille • 100 grammes de céleri-rave • 1 carotte • 100 g de champignons de Paris • 80 g de truffes fraîches ou 120 g de truffes cuites • 60 g de foie gras cuit • 4 cuillerées à soupe de Noilly blanc • 250 g de pâte feuilletée • 2 jaunes d’œufs • sel

– Porter à ébullition 50 cl d’eau dans une casserole, ajouter les tablettes de bouillon. Saler légèrement le blanc de poulet, le pocher 6 minutes dans le bouillon et l’égoutter. Préchauffer le four à 220°.

– Peler et laver le céleri, la carotte et les têtes de champignons, et les coupez en petits dés. Emincer les truffes et tailler en dés le foie gras.

– Dans un bol à soupe (25 à 30 cl), verser une cuillère à soupe de Noilly, ajouter une bonne cuillère à soupe de légumes, puis les dés de foie, les blancs de poulet en dés de 1 cm et les lamelles de truffes. Arrosez de bouillon jusqu’à 1,5 cm du haut du bol.

– Posez un disque de pâte feuilletée sur chaque bol (comptez pour ce disque 3 ou 4 cm de plus que le diamètre du bol qui vous aura servi de gabarit) et fixez la pâte hermétiquement contre le bol. Mélanger aux jaunes d’œufs 2 cuillerées à café d’eau, une pincée de sel et badigeonnez la pâte. Mettre les bols au four.

La soupe sera prête quand le feuilletage aura gonflé et pris une belle couleur dorée. Elle se déguste après avoir brisé la pâte à la cuillère. Elle tombe à l’intérieur du bol.

 

14 octobre 2011

ROULEAUX DE PRINTEMPS

CHUEN GUEN

Plat de fête traditionnel en Chine, on déguste les rouleaux de printemps, à l’occasion du Nouvel An chinois qui annonce l’arrivée du printemps.

NEMS

ROULEAUX DE PRINTEMPS

Pour 10 rouleaux

La garniture

• 3 cuillerées à soupe d’huile d’arachide • 100 g de viande de porc haché • 100 g de grosses crevettes fraîches décortiquées, nettoyées et coupées en petits morceaux • 250 g de blanc de poulet coupé en fines tranches • 125 g de céleri finement haché • 100 g de germes de soja • 60 g de pousses de bambou finement haché • 6 champignons chinois, plongés dans l’eau chaude pendant 45 minutes, équeutés et finement haché.

L’assaisonnement

• ½ cuillerée à soupe de sauce soja claire • 1 pincée de poivre blanc • 1 cuillerée à café de sel • une cuillerée à café de sucre en poudre • 1 cuillerée à café d’huile de sésame • 1 cuillerée à soupe de maïzena mélangé à 10 cl d’eau froide (pour épaissir)

• 10 galettes de riz de 15 à 20 centimètres de côté • 1 œuf battu • 2 cuillères à café de maïzena mélangées à 1 cuillerée à soupe d’eau froide (pâte pour fermer les rouleaux) • 1 l d’huile d’arachide (huile de friture)

– Dans un wok, faire chauffer les 3 cuillerées à soupe d’huile, faire revenir la viande hachée à feu vif pendant 30 secondes. Ajouter le reste des ingrédients de la garniture et cuire pendant 1 minute. Verser l’assaisonnement puis incorporer la pâte de maïzena. Garder juste un peu d’humidité.

– Etaler 2 cuillerées à soupe de garniture dans le coin d’une galette de riz, puis la rouler en serrant bien. Badigeonner les rebords de la galette d’un peu de pâte de maïzena. Disposer toutes les galettes sur un plat et les couvrir d’un film plastique.

– Faire bien chauffer une bonne quantité d’huile pour recouvrir les rouleaux et faire frire pendant 4/5 minutes jusqu’à ce qu’ils soient dorés et croustillants.

– Egoutter sur du papier absorbant. Garder les rouleaux au chaud au four à 120° en laissant la porte entr’ouvertte pendant la cuisson de tous les rouleaux.

12 octobre 2011

SOUPE CANTONAISE

TONG MIEN

« Pour étancher ta soif, bois de la soupe »

« Si tu veux grandir, mange ta soupe »

Choisissez votre dicton suivant l’épaisseur que vous obtiendrez !PICT0007

 

SOUPE CANTONAISE TONG MIEN

Pour 18 personnes

• 3 blancs de poulet sans peau et 300 g de filet de porc découpés en lamelles de 5 mm d’épaisseur

La marinade

• 6 cuillerées à café de sauce soja claire • pincées de sel et du poivre • 6 cuillerées à café de maïzéna• 6 cuillerées à café d’huile d’arachide • 6 rondelles de gingembre frais émincé • 3 gousses d’ail émincé • 8 champignons chinois (trempés 45 mn dans l’eau tiède, lavés, équeutés, chapeau coupé en 2) • 60 g de pousses de bambou émincés. 120 g de légumes verts (laitue, épinards ou chou chinois (grossièrement haché) • 1,5 l de suprême de poulet (bouillon avec poulet, porc, ciboules, gingembre frais, vin de riz ou xérès sec) • 900 g de nouilles chinoises YI FU sèches • 1 cuillerée à café d’huile de sésame • 15 g de ciboule• 5 g de coriandre

– Plonger les nouiles sèches dans l’eau bouillante, remuer avec des baguettes pour les séparer et les ramollir. Laisser cuire 1 à 2 minutes après ébullition. Egoutter et réserver.

– Faire macérer le poulet et le porc dans la marinade.

– Chauffer un wok ou une grande casserole, faire revenir dans l’huile d’arachide fumante l’ail et le gingembre émincés rapidement pour ne pas les faire brûler. Ajouter les viandes à feu vif pour qu’elles blanchissent. Ajouter les champignons, les pousses de bambou et les légumes verts et remuer 10 secondes. Ajouter 6 cuillerées de suprême de poulet, remuer rapidement à feu vif pendant 1 minute. Verser dans un plat creux.

– Faire bouillir la moitié du suprême restant. Jouter les nouilles et faire cuire 1 minute. Verser dans une soupière.

– Porter le reste de suprême à ébullition, ajouter les viandes et légumes, verser sur les nouilles dans la soupière, puis arroser d’huile de sésame. Parsemer de ciboule et coriandre ciselées.

Servir dans la soupière, chacun se sert à la louche.

18 septembre 2011

COUSCOUS TUNISIEN D'ORIGINE

Je ne voudrais pas me répéter, mais il y a des plats dont la caractéristique est d’être identiques, tout en étant différents suivant les régions. Ils diffèrent par les viandes ou poissons utilisés, par les épices, par les légumes et par… le coup de main pour les réaliser. Je vous propose le couscous que je préfère, le "rouge"  de Tunisie, appris auprès de Hamadi Boularès, mon ami tunisien, lui qui avait l’autorisation de traîner dans la cuisine de sa mère, à Bab Souika, dans la Medina. C’était dans les années 70. Depuis, j’ai ajouté ce qui me fait plaisir et qui vient d’ailleurs. A vous de deviner. Et comme il n'y a pas de hasard, je sors de dîner chez mon frère qui nous a fait un merveilleux couscous (sans poulet, boulettes et amandes), mais l'esprit y était complètement...

 

COUSCOUS TUNISIEN

couscous-royal-1

 

Pour 10 à 12 personnes

• 1,5 kg de graine de couscous fine précuite • 1 kg de collier d’agneau en tranches • 1 poulet coupé en 8 • 1 épaule d’agneau désossée et roulée • 500 g de bifteck haché • 24 merguez • 1 kg de pulpe de tomates en dés (boîtes) • 1 kg de courgettes • 1,5 kg de grosses pommes de terre fermes• 2 poivrons verts • 500 g de tomates • 2 petites boîtes de concentré de tomates •1 kg d’oignons • 1 kg de carottes • 1 kg de potiron • 1 chou vert • 500 g de navets • 250 g de pois chiches secs • 12 piments forts • 250 g d’amandes• 100 g de raisins secs • ras-el-hanout • 1 bouquet de persil plat • cannelle en poudre • cumin en poudre • coriandre en poudre • curcuma • 250 g de harissa fraîche • miel • beurre • huile d’olive • sel et poivre noir moulu et en grain • 30 g de farine de matzos ou 1/3 de baguette rassise trempée dans du lait • 1 œuf

– La veille, trier et faire tremper les pois chiches à l’eau froide, changer l’eau une ou deux fois. Les rincer.

– Le jour même, faire cuire l’épaule d’agneau confite au four pendant 6 heures  à 150°, après l’avoir enduite d’huile, de miel, de sel et de poivre moulu, de cumin et de cannelle et de coriandre moulues et poser des parcelles  de beurre sur le dessus. L’épaule prendra une belle couleur caramélisée. La retourner plusieurs fois et l'arroser souvent.

– Faire blanchir à l’eau bouillante pendant 5 minutes et éplucher les amandes. Faire tremper les raisins secs dans un bol de bouillon tiède.

– Laver et éplucher les légumes sauf le potiron. Couper les courgettes et les carottes en grosses rondelles, les navets en quartiers et le potiron en tronçons, les poivrons verts en lamelles. Blanchir le chou vert coupé en quartiers 5 minutes à l’eau bouillante salée. Laver et faire revenir les piments à la poêle sans les brûler. Eplucher et laver les pommes de terre et les couper en deux.

– Laver la viande et l’essuyer au papier-torchon. Faire chauffer l’huile dans un grand faitout ou, plus logique si elle est suffisamment grande, une marmite à couscous. Mais le couscoussier n’est pas obligatoire parce que j’utilise une méthode de cuisson de la semoule qui n’a rien de traditionnelle, comme vous le verrez plus loin.

– Faire revenir les tranches de collier d’agneau et le poulet coupé en 8 avec 500 g d’oignons émincés. Ajouter les tomates fraîches émondées et épépinées, coupées en quartiers, la pulpe de tomates et le concentré délayé dans un peu d’eau, et les pois chiches égouttés. Ajouter une cuillerée à soupe d’harissa. Mélanger et laisser cuire à découvert 8 à 10 minutes.

– Ajouter ensuite les légumes, sauf le potiron, les pommes de terre et les piments. Mouiller avec 1,5 litre d’eau chaude et ajouter les épices : du sel, une quinzaine de grains de poivre, 1 cuillerée à soupe de ras-el-hanout, 1 cuillerée à café de cannelle, 1 cuillerée à soupe de cumin, 1 cuillerée à soupe de coriandre. Couvrir et monter à ébullition. Ecumer si nécessaire. Laisser cuire 1 heure. 30 minutes avant la fin, mettre les pommes de terre. ¼ d’heure avant la fin, mettre le potiron.

– Pendant ce temps, faire revenir 250 g d’oignons à l’huile à feu doux, pour les rendre translucides. Ajouter les raisins secs égouttés, saler, poivrer et ajouter une cuillerée à café de cannelle et une de curcuma. Laisser cuire à feu doux pendant 30 minutes et ajouter les amandes. Eteindre le feu. Faire revenir les piments à la pôele avec un peu d'huile d'olive et laisser cuire quelques minutes à feu plus doux. 

– Pour la préparation des boulettes de bœuf, mélanger à la viande le persil ciselé, l’œuf entier, la mie de pain pressée ou la farine de matzos, un peu d’huile, sel et poivre, un peu de cumin. Bien malaxer à la main. Mouiller ses mains et faire de petites boulettes. Mettre un peu de bouillon dans une sauteuse et faire cuire les boulettes une dizaine de minutes.

– Piquer les merguez avec la pointe d’un couteau et les faire dorer à la poêle sans matière grasse. Vider régulièrement la graisse qui se dégage des merguez de la poêle.

– Pour dresser les plats : dans un grand plat de service disposer la semoule et dessus les morceaux de collier d’agneau et de poulet en alternance avec les merguez et les boulettes. Décorer avec les piments. Ajouter un assortiment de légumes et des pois chiche. Le reste ira dans un plat à part.

– Découper l’épaule confite en tranches et la disposer dans un plat. Mettre le bouillon et les légumes à part dans un plat creux. Réchauffer les oignons et les amandes, les verser dans une saucière et servir accompagné de coupelles d’harissa délayée dans un peu de bouillon.

 

Une variante : supprimer le chou et le remplacer par 6 petits artichauds violets, tournés (premières feuilles retirées, le fond éclairci, les feuilles restantes raccourcies d’un tiers, badigeonnés au citron et plongés dans le bouillon ¼ d’heure avant la fin de la cuisson. Coupez-les en deux avant de sevir.