14 octobre 2011

ROULEAUX DE PRINTEMPS

CHUEN GUEN

Plat de fête traditionnel en Chine, on déguste les rouleaux de printemps, à l’occasion du Nouvel An chinois qui annonce l’arrivée du printemps.

NEMS

ROULEAUX DE PRINTEMPS

Pour 10 rouleaux

La garniture

• 3 cuillerées à soupe d’huile d’arachide • 100 g de viande de porc haché • 100 g de grosses crevettes fraîches décortiquées, nettoyées et coupées en petits morceaux • 250 g de blanc de poulet coupé en fines tranches • 125 g de céleri finement haché • 100 g de germes de soja • 60 g de pousses de bambou finement haché • 6 champignons chinois, plongés dans l’eau chaude pendant 45 minutes, équeutés et finement haché.

L’assaisonnement

• ½ cuillerée à soupe de sauce soja claire • 1 pincée de poivre blanc • 1 cuillerée à café de sel • une cuillerée à café de sucre en poudre • 1 cuillerée à café d’huile de sésame • 1 cuillerée à soupe de maïzena mélangé à 10 cl d’eau froide (pour épaissir)

• 10 galettes de riz de 15 à 20 centimètres de côté • 1 œuf battu • 2 cuillères à café de maïzena mélangées à 1 cuillerée à soupe d’eau froide (pâte pour fermer les rouleaux) • 1 l d’huile d’arachide (huile de friture)

– Dans un wok, faire chauffer les 3 cuillerées à soupe d’huile, faire revenir la viande hachée à feu vif pendant 30 secondes. Ajouter le reste des ingrédients de la garniture et cuire pendant 1 minute. Verser l’assaisonnement puis incorporer la pâte de maïzena. Garder juste un peu d’humidité.

– Etaler 2 cuillerées à soupe de garniture dans le coin d’une galette de riz, puis la rouler en serrant bien. Badigeonner les rebords de la galette d’un peu de pâte de maïzena. Disposer toutes les galettes sur un plat et les couvrir d’un film plastique.

– Faire bien chauffer une bonne quantité d’huile pour recouvrir les rouleaux et faire frire pendant 4/5 minutes jusqu’à ce qu’ils soient dorés et croustillants.

– Egoutter sur du papier absorbant. Garder les rouleaux au chaud au four à 120° en laissant la porte entr’ouvertte pendant la cuisson de tous les rouleaux.


12 octobre 2011

SOUPE CANTONAISE

TONG MIEN

« Pour étancher ta soif, bois de la soupe »

« Si tu veux grandir, mange ta soupe »

Choisissez votre dicton suivant l’épaisseur que vous obtiendrez !PICT0007

 

SOUPE CANTONAISE TONG MIEN

Pour 18 personnes

• 3 blancs de poulet sans peau et 300 g de filet de porc découpés en lamelles de 5 mm d’épaisseur

La marinade

• 6 cuillerées à café de sauce soja claire • pincées de sel et du poivre • 6 cuillerées à café de maïzéna• 6 cuillerées à café d’huile d’arachide • 6 rondelles de gingembre frais émincé • 3 gousses d’ail émincé • 8 champignons chinois (trempés 45 mn dans l’eau tiède, lavés, équeutés, chapeau coupé en 2) • 60 g de pousses de bambou émincés. 120 g de légumes verts (laitue, épinards ou chou chinois (grossièrement haché) • 1,5 l de suprême de poulet (bouillon avec poulet, porc, ciboules, gingembre frais, vin de riz ou xérès sec) • 900 g de nouilles chinoises YI FU sèches • 1 cuillerée à café d’huile de sésame • 15 g de ciboule• 5 g de coriandre

– Plonger les nouiles sèches dans l’eau bouillante, remuer avec des baguettes pour les séparer et les ramollir. Laisser cuire 1 à 2 minutes après ébullition. Egoutter et réserver.

– Faire macérer le poulet et le porc dans la marinade.

– Chauffer un wok ou une grande casserole, faire revenir dans l’huile d’arachide fumante l’ail et le gingembre émincés rapidement pour ne pas les faire brûler. Ajouter les viandes à feu vif pour qu’elles blanchissent. Ajouter les champignons, les pousses de bambou et les légumes verts et remuer 10 secondes. Ajouter 6 cuillerées de suprême de poulet, remuer rapidement à feu vif pendant 1 minute. Verser dans un plat creux.

– Faire bouillir la moitié du suprême restant. Jouter les nouilles et faire cuire 1 minute. Verser dans une soupière.

– Porter le reste de suprême à ébullition, ajouter les viandes et légumes, verser sur les nouilles dans la soupière, puis arroser d’huile de sésame. Parsemer de ciboule et coriandre ciselées.

Servir dans la soupière, chacun se sert à la louche.