05 décembre 2016

BUFFET DE CRÉMAILLÈRE ENTRE COPAINS

3 décembre 2016
Des fruits et légumes à foison

– 2005. Première crémaillère d’installation. – 2016. J’ai eu le plaisir d’inviter à nouveau des amis à fêter le changement de décor que j’ai fait subir à mon appartement, et par conséquent à moi, pour mon plus grand plaisir ! En déplaçant les meubles de manière judicieuse, j’ai réussi à donner l’impression que les murs du living s’étaient écartés… Une réflexion qui fut menée à trois et vaut donc mieux qu’un seul. La salle à manger est maintenant beaucoup mieux délimitée dans cette pièce unique, plus sobre et, surtout bien plus pratique !

AMARYLLIS3Sous le signe de l'amaryllis

C’est une occasion pour offrir à mes amis un buffet sympathique et coloré, fait de petits détails qui entourent de grands plats classiques, internationaux ou nouveaux. Un triple thème préside à ce repas : on fête par la même occasion l’anniversaire de mon amie Caty, originaire d’Ardèche, les caillettes et la glace ardéchoise aux marrons glacés sont donc présents. Et comme j’ai reçu des héritages de cuisine d’Europe de l’Est et du pourtour méditerranéen, une entrée du célèbre duo Ottolenghy et Tamimi, l’Israëlien et le Palestinien installés maintenant à Londres (GB) : la purée de betteraves – à ne pas confondre avec un bol de concentré de tomates, Richard ! – que j’adoooorrrrre ! Et d’autres choix tout aussi goûteux. Alors, vous me suivez ? C’est encore une fois un dîner qui plait d’abord aux herbivores occasionnels qui m’entourent, mais qui procure à tous les fruits et légumes nécessaires. J’en ai compté plus de 30, ce qui serait mon record pour un seul repas, en intégrant bien entendu les herbes aromatiques. Suivez les liens pour retrouver les recettes.

 

BUFFET DE CRÉMAILLÈRE

Pour 15 personnes

L’apéritifMINI VOL-AU VENT

pinaoriginal

• il  était  composé de cocktails à base de gin avec sirop de sureau, de bitter gingembre, de Schweppppessss, ou de citron vert et d’autres boissons sans alcool (Voir Explorer Cocktails Box)… accompagnés de minis vol-eu-vent poulet-quenelle de veau et cèpes, sauce champignon améliorée.

 

Les entrées

• un velouté de potiron dans le potiron, avec chataîgnes et becon craquant, réchauffa du grand froid bien présent ;

POTIRON

• un coleslew, chou, carottes, pommes, raisins secs ;

COLESLOW

• les caillettes d’Ardèche, petits cornichons au vinaigre et gros cornichons sucrés-salés polonais ;

2 PLATS DE CAILLETTES

 

 

• la purée de betterave au yaourt grec, zaatar et sirop de dattes ; voir ci-dessous cette nouvelle recette.

PURÉE DE BETTERAVE OTTOLENGHY

• une salade italienne avec sucrines, tomates cerises, olives noires et pignons de pin, sauce parmesan avec les petits pains pizzi leccisi, posés près des lasagnes.

• sur la table des petits pains italiens, les pizzi leccesi

PIZZI LECCISI

 

Le plat

• des lasagnes aux fruits de mer, gratinées, avec ajout de coquilles saint-jacques, saumon frais et moules, sauce tomate et béchamel ;

LASAGNES

• sur la table des gressini.

Les fromages

• la terrine de roquefort aux raisins, aux noix et au cognac ;

• la tome au lait de brebis ;

• et une proposition de conflit avortée entre les adeptes du chèvre de Valencay, et ceux du chèvre de Pouligny, deux belles pyramides tronquées ;

• sur la table, du pain d’épices MAP et maison et une miche.

PAIN D'EPICES

 

Les desserts

GATEAU FROMAGE BLANC CITRON VERT• Le gâteau d’anniversaire, gâteau au fromage blanc algérien et citron vert sur lit de biscuits gingembre, soit le gâteau au fromage blanc traditionnel (keise kiren) revisité et modernisé ;

• le strudel aux cerises et crème anglaise, encore une fois oubliée dans le frigo ! ;PICT0005_1

• la salade d’agrumes avec ananas et raisin blanc, au sirop de gingembre et sirop de dattes.

 

 

SALADE DAGRUMES• la glace ardéchoise, crème de mrrons, glace vanille avec chantilly et marron glacé : malgré la consigne pour ce buffet très bien garni de manger lentement, faire un break, ou plutôt un trou normand avec le velouté de potion-chataîgnes, COUPE ARDÉCHOISEpersonne n’est allé jusqu'à la glace et c’est dommage…

Les boissons

• Du chablis blanc au côte-du-rhône, bien entendu, en passant par une grande varitété de rouges et du Champagne rosé au dessert, accompagnés de salvetat, eau pétillante peu salée, ma préférée en ce moment. Et vous savez qu’il faut varier les eaux minérales !

Ce buffet entre amis fut, de l'avis général, digne de la rencontre, et je fus bien aidée pour ces 24 heures de préparation par le nouvel agencement de la cuisine. Je remercie encore les mains habiles de Vladimir M. !

 

 


07 novembre 2016

RÉUNION DE FAMILLE - BUFFET POUR 20 PERSONNES

Vous aimez les menus de Buffets et repas de fêtes ? alors je vous présente le dernier en date, pas plus tard qu’hier dimanche. Des recettes connues de mes lecteurs, d’autres pas, pour un buffet sous le signe  du rassemblement intercommunautaire !
Il est bien entendu que je ne réalise pas de nouvelles recettes tous les jours, quoi que ! Pour ce repas, j’en ai tout de même réalisé deux pour la première fois, le saumon gravlax et la sachertorte et vous en propose deux autres nouvelles, la salade de mâche et betterave et les pâtes becs d'oiseaux, que l'on trouve aussi sous le nom d'"avoines", aux petits pois.POTIRON

 LES ENTREES

• Le velouté de potiron dans le potiron,
principalement pour Sasha (3 ans), mais traversant une pleine période régressive, tout le monde en veut !

POTIRON CREUSÉ

• Le coleslow,

COLESLOW

 

 


plébiscité par tous les jeunes, et les moins jeunes aussi ;

• Le saumon gravlax et sa sauce – nouvelle recette que vous trouverez ci-dessous – avec des tranches de pain grillé au pavot ;

SAUMON GRAVLAX

• la salade de tomates et poivrons rouges confits ou marmouna ; voir nouvelle recette ci-dessous. Sans oublier le gakte leibe, les sprats à l'huile apportés par Serge et les gros cornichons polonais, au sel et au sucre, qui accompagnent surtout la viande ;

SALADE TOMATES POIVRONS ROUGES AIL

 

LE PLAT

• Le klops
ou pain de viande
, ici préparé par Serge mon frère ;

pain_viande_oignons

 

• Les pâtes langues d’oiseau aux petits pois, une nouvelle recette ci-dessous ;

AVOINES PETITS POIS

 

• La salade de mâche betterave à l'ail ; mâche, betterave coupée en petit cubes, additionnées de vinaigrette au vinaigre de cidre et gousse d'ail entière ;

SALADE MÂCHE BETTERAVE

 

 

 

 

LE FROMAGE

• La terrine de Roquefort aux noix ;TERRINE-DE-ROQUEFORT-AUX-NOIX-ET-RAISINS_large_recette

 

 

 

LES DESSERTS

• Le gâteau au fromage blanc, citron vert  et noix ;

GATEAU FROMAGE BLANC CITRON VERT

 

• La sachertorte à la framboise, avec sa chantilly, la spécialité de Vienne (Autriche), nouvelle recette à voir ci-dessous ;

SACHERTORTE

 

• La crème anglaise, encore pour Sasha  qui adore ça !CRÈME ANGLAISE

 

• La compote de fruits secs.

68824260_p

 

 

 

 

 

 

 

Quelques commentaires me feraient plaisir !

 

 

 

14 juin 2015

BRUNCH GOÛTATOIRE ET TERRINE DE LAPIN EN GELÉE

Toutes les occasions sont bonnes pour se réunir en famille. Valentine rentre d'Amérique du sud et nous l'accueillerons ce dimanche avec un brunch goûtatoire qui permet aux uns d'arriver tôt – 14 heures – et aux autres, les très jeunes, de faire une bonne sieste avant de venir.

Ce buffet – composé de plus de 20 fruits et légumes – comprend, pour dix personnes :

– la caponata ;

– le coleslow ;

– la salade de pousse d'épinard, tomates cerises, parmesan, olives vertes, pignons de pin, huile d'olive et vinaigre balsamique ;

– la terrine aux deux saumons et avocat avec sa sauce avocat, crème fraîche, ciboulette et aneth ;

– la terrine de lapin en gelée (voir ci-dessous) avec cornichons et pain au levain grillé;

– le brownie-cheesecake marbré aux framboises ;

– le cookie géant d'Orane qui a fait son succès dans sa promotion à l'école de journalisme !

– et pour finir, la traditionnelle salade de fruits : aujourd'hui, melon vert d'Espagne, abricot, nectarines, bananes, poires.

Pour les boissons, prévoir jus de fruits, eaux minérales, café et thé.

 

TERRINE DE LAPIN EN GELÉE

Recettes de grands-mères, recettes de toujours ! Le lapin en gelée en est un des fleurons qui m’est transmis par Cousine Dominique. Ce plat vient tout droit de la Picardie de sa grand-mère qu’elle servait toujours avec une poignée de frites. Avec une salade verte c’est très bien aussi. A préparer la veille.

 

LAPIN EN GELÉE

TERRINE DE LAPIN EN GELÉE

• 1 lapin coupé en morceaux • 4 tranches de poitrine de porc fraîche • 2 échalotes • 1 oignon • 3 gousses d’ail • 2 carottes • 2 feuilles de laurier • 4 brins de thym • 10 brins de persil et d’estragon • 15 cl de vin blanc sec • 1 bouillon de viande • 250 ml d’eau • poivre et sel

– Préchauffer le four à 180°. Préparer le bouillon en émiettant le cube dans de l'eau chaude.

– Disposer deux tranches de poitrine au fond de la terrine. Poser la moitié du lapin et recouvrir d’oignon, d’ail, de laurier, de thym, d’estragon, de sel et de poivre, et recommencer. Terminer avec deux autres tranches de poitrine.

– Verser le vin blanc, et finir avec le bouillon de façon a bien recouvrir les ingrédients. Mettre le couvercle de la terrine.PLAT PYREX

– Placer au four pour 2 heures. Vérifier la cuisson avec une fourchette.

– Laisser refroidir et mettre au réfrigérateur pour 24 heures.

 

 

16 décembre 2013

UNE IDÉE DE BRUNCH POUR 15 PERSONNES

 

Pour répondre à une demande importante de mes lecteurs, je vous propose, pour un brunch, avec mes recettes classiques, le fondant au chocolat et caramel, une nouveauté sans pareil.

Hier dimanche, j’ai donc invité 15 personnes pour un brunch (17 fruits et légumes) tardif et dînatoire (15 à 20h30). Amis, famille et nouvellement nourrisson, autour d’un thème : servez-vous dans ma bibliothèque. Ça c’est raté, ils sont repartis les mains vides, mais le brunch a eu beaucoup de succès. Pas de doggy-bags. Et pour une fois, je ne me suis pas éparpillée à préparer plusieurs plats, sauf les desserts qui, encore une fois, étaient bien assortis entre eux et pouvaient être servis dans la même assiette à dessert. Vous trouverez, bien entendu, les recettes sur mon blog.

 

PAIN D'ÉPICES MAP

 

BRIOCHE BEURRE RAISINS MAP

 

KOUGELHOPF MAP

LES PAINS

J’ai décidé de préparer le pain moi-même, je l’ai fait avec la machine à pain sur trois soirées. Le premier, d’un poids de 750 g, le pain d’épices, destiné au fromage et à la confiture de lait, la même qui me sert à préparer le bannofee pie. Le second, que j’espérais être une brioche au beurre et raisins secs d’un kilo, fut sans raisins secs. Je me suis, en effet, endormie à la fin du pétrissage, moment privilégié pour mettre les raisins. Qu’à cela ne tienne, les raisins secs trempés dans l’eau tiède ont fini dans le pain ciabatta d’un kilo, ingrédients préparés par Ledl, à faire le lendemain. A l’arrivée, seule la moitié de chaque pain a été consommée, le reste n’est pas perdu, au congélateur.

 

LE COLESLOW

Ensuite j’ai préparé un coleslow. J’ai trouvé une nouvelle sorte de chou blanc, le choudou, qui a la particularité d’être un chou salade, tendre, sucré et pas amer du tout. J’en ai utilisé les 3/4, avec 2 carottes, 60 g de raisins secs, une pomme granny et 1 pot et demi de mayonnaise Benedicta au citron, meilleure pour le goût et la conservation que la mayonnaise maison. Cette qualité de chou m’a permis d’éviter la désamérisation nécessaire avec le chou ordinaire, soit découpage et trempage d’une nuit dans un mélange d’eau salée, citronnée et sucrée. J’ai préparé le coleslow la veille, côté nécessaire et pratique qui évite de multiplier les préparations de dernière heure. Il y en eu d’autres.

LA TERRINE DE FOIS DE VOLAILLES À L’ARMAGNAC

TERRINE DE FOIES DE VOLAILLESPour suivre, une terrine de foies de volailles à l’armagnac, servie avec de petits cornichons au vinaigre et des gros au sel, avec le pain ciabatta, les Alsaciens la préférant avec le pain d’épices ! Avec 750 g d’échine désossée, 250 de lard, 600 g de foies de volailles, j’ai fabriqué deux terrines, une d’un kilo, l’autre de 500 g. On a quasiment terminé la première, la seconde est aussi au congélateur.

 

L’ŒUF COCOTTE

Ma collection d'œufs

COLLECTION ŒUFS

Le clou du brunch : l’œuf cocotte, aux champignons de Paris surgelés et aux cèpes séchés et réhydratés, trouvés chez Ledl, comme l’année dernière à la même époque, peu chers et remarquablement bons. J’ai confectionné un appareil aux champignons : après avoir dégelé les champignons de Paris et réhydratés les cèpes, je les ai hachés. Je les ai fait revenir dans le beurre avec un peu d’échalote et persil hachés surgelés, et ajouter une cuillerée à soupe de concentré de tomates, sel et poivre. J’ai versé la crème fraîche et fait bouillir le tout, éteint, puis laissé refroidir. Dans le ramequin beurré, j’ai déposé une cuillerée à soupe de cet appareil, un peu de jambon découpé en petits morceaux, cassé un œuf bien frais, sel et poivre, déposé une demi tranchette de cheddar et quelques brins de ciboulette émincée. Passée 6 à 7 minutes dans une casserole avec un peu d'eau au fond (bain-marie), regarder si le dessus de l'œuf est blanc donc cuit. Deux cocottes par personnes font tout à fait l’affaire pour un plat complet.

 

FROMAGES CHEVRE MARIE-LAURELES FROMAGES

 

 Un plateau de fromages avec ramequin de beurre : munster au cumin, brie de Melun, mon préféré, et chèvre Pouligny, un délice. Accompagné du pain d’épices ou de ses deux copains.

 

LE DIPLOMATE,
FONDANT AU CARAMEL
ET SES SALADES...
DE FRUITS

PHYSALLIS DÉGUISÉESTrois desserts : le diplomate, sa dentelle de caramel et crème anglaise inratable façon Marx, le fondant au caramel, préparation toute faite de chez Alsa dont ma cousine Dominique m’avait dit le plus grand bien, à juste raison. Si je n’en avais pas renversé un quart sur les chaussures et le carrelage de la cuisine en le retournant, et cela, exactement à l’heure où mes invités devaient arriver ! Par miracle, ayant eu beaucoup de temps libre le matin, j’avais préparé un délice de bouchée déguisée : la physallis trempée à moitié dans le chocolat. Délicatement posées sur le gâteau, à l’endroit stratégique impossible à reconstituer, elles furent du plus bel effet. Mes commensaux vont lire ici cette aventure ! Pour accompagner le tout, une salade de fruits exotico-classique d’une couleur délicate : pommes, oranges, raisins blancs d’Italie, avec ananas, kiwis et leechees. Arrosée de jus de citron, sirop de gingembre et sirop de sucre de canne, la salade fut d’une grande fraîcheur.

Comme de bien entendu, j’ai servi les boissons, thé, café, décaféiné, jus de fruits, eau pétillante, eau filtrée Brita et une bouteille de délicieux champagne offerte par Cousine Violette. J’ai posé une bouteille de vin rouge et personne ne l’a touchée, comme d’habitude lors des repas en journée.

Piano, chant et même danse pour un certain Swan, la journée fut heureuse ! Un petit Like serait bienvenu pour ceux qui étaient présents et ceux qui se lèchent les babines ! 

Les plantes dont la petite dernière arrivée, à droite,
l'orchidée "de cuisine"

ORCHIDÉE DE CUISINE

 

 

 

25 septembre 2011

COLESLOW

Une entrée pour le brunch du dimanche matin ou un buffet, et qui est aussi un classique de l’accompagnement des assiettes US : hamburgers, Tbone steaks, poulet frit… ou comment faire passer des légumes crus auprès de toute la famille ? J’utilise depuis peu la deuxième recette et c’est tout aussi bon que la préparation du chou 1, dans les règles de l’art. A vous de choisir !

COLESLOW

COLESLAW

Recette d’Arlette

Pour 15 personnes

 • ½ chou blanc• 2 carottes • 1 oignon • 1 pot et demi de mayonnaise (du commerce  c’est meileur– pot de 235 g environ)) • 50 g raisins secs • 50 g cheddar • 2 cuillerées à soupe bombées de crème fraîche • sucre • sel • 1 ou 2 citrons suivant méthode

Deux méthodes pour la préparation du chou

1 – Faire tremper le demi-chou râpé (couper le chou en morceaux moyens, passer au robot grille plate pour concombre, terminer certains morceaux à la main) recouvert d’eau, de sel et le jus d’un citron la veille. Le lendemain, bien essorer le chou trempé, finir dans un torchon.

2 – Ou préparer la recette complète la veille et laisser reposer au frais.

– Faire tremper les raisins secs dix minutes dans de l’eau tiède.

– Ajouter au chou râpé (voir au-dessus), les carottes râpées (pas trop fin) et un oignon râpé, le cheddar râpé et les raisins secs. Mélanger la mayonnaise au jus d’1 citron et ajouter deux cuillers à soupe de sucre. La rajouter au chou. Ajouter la crème fraîche. Goûter pour rectifier l’assaisonnement en sel.

Posté par MK30 à 00:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,