La Table de MK30

15 novembre 2018

ROTI DE PORC A LA MOUTARDE

Pour un rôti moelleux, je préfère une cuisson en cocotte, avec une finition à la crème fraîche qui donnera une sauce un brin épaissie.

 

ROTI PORC MOUTARDE 2

ROTI DE PORC A LA MOUTARDE
Pour 3 personnes

• I petit rôti de porc filet de 750 g • 3 cuillerées à soupe de moutarde forte • 1 oignon émincé • 15 cl de vin blanc • 250 g de champignons de Paris • 2 cuillerées à soupe de crème fraîche • sel et poivre • beurre

– Faire revenir le rôti dans une cuillerée de beurre  de tout côtés. Ajouter l’oignon émincé et . recouvrir le rôti avec la moutarde. Déglacer avec le vin blanc et ajouter un demi-verre d’eau chaude. Saler et poivrer.
– Couvrir et laisser cuire pendant I/2 heure par livre de viande. Ici 45 minutes. Ajouter un peu d'eau en cours de cuisson si elle s'évapore.
– Pendant la cuisson, laver, et émincer les champignons. Les passer 1 minute au micro-onde pour évaporer leur eau.
– Finir la cuisson du rôti en ajoutant les champignons et la crème fraîche.
Servir avec des pâtes, des pommes de terre en robe des champs, du riz ou des frites.

 

Posté par MK30 à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


03 novembre 2018

PLATS CUISINÉS : PEUT MIEUX FAIRE

Vous naviguez ici sur latabledemk30.canalblog.com, mon blog de cuisine aux près de 600 recettes où je privilégie la cuisine quotidienne familiale ou festive où je cuisine pour moi, ou je cuisine pour vous. Mais à la faveur (sic) d’une immobilisation de la main droite – et je suis droitière – je me suis lancée, pour la première fois,  dans l’achat de plats cuisinés tout préparés, en parts individuelles, sous forme de produits frais, surgelés ou en conserve. Sans a priori, et plutôt ravie de palier à mes manques.

Patatrac ! je ne pensais pas que les plats préparés, ces préparations qui couvrent largement les étals des supermarchés, pouvaient atteindre un niveau gustatif aussi peu reluisant, quand certaines finissent directement à la poubelle, avec pour l’une d’entre elles un sérieux doute sur son danger. Peu de ces réalisations passent la barre de « passable »,  Je vous donne les marques mais pas les prix car je ne m’en souviens pas, mais toutes sont relativement bon marché. Quant aux portions, elles sont assez légères mais suffisantes, accompagnées d'une soupe maison décongelée ou d'une salade verte en entrée. Toutes avaient une date de péremption très éloignée (2019). Voyons quelques exemples précis.

– En surgelé, le parmentier de canard, chez Picard : pas d’effilochée, donc pas de mâche, mais une bouillie de canard baignant dans sa sauce. Doit faire un tabac dans les maisons de retraite !

– En frais, le poisson à l’andalouse, ici du cabillaud, avec une marinade chorizo et poivron, un riz safrané et des petits légumes, de la marque Marie. Un très bon goût, un plat parfait, le seul de la série.

– En conserve, le cassoulet, chez Carrefour, de bon goût, mais surcuisson des viandes et de la saucisse un peu molles. Sauce trop farineuse.

– En conserve, le couscous aux falafels, plat végétal, chez Carrefour. Très bon goût de la semoule avec sauce aux légumes, raisins secs et pois chiches. Mais arrière goût farineux des falafels, étouffe chrétiens et juifs réunis !

PARMENTIER MORUE

– En conserve, le parmentier de morue, chez Carrefour. Une mauvaise odeur se dégage dès la sortie du four à micro-ondes. Une petite portion de purée très légère baignant dans une sauce. Un goût de pourri très prononcé à la première demi-bouchée. Plutôt que de le mettre à la poubelle, retour à l’envoyeur dès demain, après une nuit au frais ! C’est ça ou l’envoi à un laboratoire spécialisé. Le pire moment de cette expérimentation.

– En frais, l’escalope à la milanaise, chez Marie, très bonne viande, et sauce tomate pour les spaghettis.

– En conserve, la pintade aux morilles et pâtes pépinettes chez Carrefour. Goût faible et  au total passable mais sans grand plaisir.

PINTADE MORILLES

Cette découverte que je ne pensais pas devenir une expérience aussi désagréable aura duré 15 jours. Juré : je passe demain directement aux pâtes au beurre et à l’œuf au plat. Dîner sans surprise mais qui sera sûrement délicieux !

 

 

Posté par MK30 à 22:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 octobre 2018

SOUPE VERTE AUX ÉPICES

Un premier coup de frais qui donne envie de manger de la soupe. Toujours fana du placard et du congélo, ma soupe verte aux épices, quasi repas complet, admet toutes les variantes.

SOUPE VERTE AUX ÉPICES1SOUPE VERTE AUX ÉPICES

• 1 courgette • 1 poignée de haricots verts éboutés• 1 carotte • 1 navet • 1 pomme de terre • 1 morceau de côte de céleri • 1 poignée de lentilles • coriandre, persil, citronnelle et 1 poignée d’oignon émincé surgelés • ½ cuillerée à café de cumin et de cannelle • sel et poivre noir de Kampot • 1 poignée d’Ebly • crème fraîche ou crème de coco.

SOUPE VERTE AUX EPICES 2

– Faire bouillir 2 litres d’eau. Plonger tous les ingrédients sauf le blé et laisser cuire 30 minutes. Passer au mixer plongeant.

– Verser le blé et laisser cuire encore 10 minutes. Ajouter crème ou crème de coco à volonté et coriandre.

Et pour un effet des plus chics, ajouter une coquille saint-jacques poêlée une minute auparavant.

 

 

11 octobre 2018

CONFITURE AUX TROIS PRUNES

Après la confitures de mirabelles et la confiture d’airelles, déjà proposées, cet automne est encore propice à la confection de nombreux pots de confiture. Profitez de l’abondance de la production fruitière qui rend les coûts abordables cette année. J’ai choisi trois sortes de prunes mûres pour faire la confiture : des rouges, des jaunes et des quetsches.

CONFITURE AUX TROIS PRUNES

• 1,5 kg d’un mélange de trois prunes (ici prunes rouges, jaunes et quetsches) • 1kg de sucre cristallisé  • 1 jus de citron (avec les pépins) • 1/3 bâton de vanille

20181011_111518

20181011_150328

20181011_153212

– Ebouillanter 5 ou 6 pots de confiture et les faire sécher retournés sur un torchon.
– Laver, essuyer, dénoyauter et couper les prunes. Dans une jatte verser les fruits, le jus de citron, le sucre et la vanille ouverte en deux. Bien remuer et laisser macérer une nuit au frais.
– Porter le mélange à ébullition dans une grande casserole en cuivre ou pas. Baisser le feu à modéré et faire cuire en tournant avec une cuillère en bois  pendant 45 minutes.
– Vérifier la cuisson avec une petite assiette placée au congélateur pendant 10 minutes. Verser un peu de liquide de cuisson. Quand il ne coule plus, c’est cuit.
– Retirer le bâton de vanille. Répartir la confiture dans les pots, bien les fermer et les retourner jusqu’à complet refroidissement.

 

30 septembre 2018

GATEAU MARBRE AU YAOURT DE DORA

Origine : livre de recettes de pâtisserie de ma tante Renée. Deux recettes en une de ma mère Dora

MARBRE DORA

GATEAU MARBRE AU YAOURT DE DORA

Au citron
• 200 g de sucre • 1 yaourt (ici 2 cuillerées à soupe de mascarpone) • 3 œufs • sel • 300 g de farine • 125 g de beurre fondu • 1 sachet de sucre vanillé • 1 paquet de levure chimique • 1 zeste de citron

 Au chocolat
• 2 cuillerées en bois pleines de cacao Van Houten (sans sucre)

TRANCHE MARBRÉ

 Au citron
– Mélanger tous les ingrédients de la recette au citron, en les incorporant dans l’ordre dans le bol du mixeur.
– Graisser et fariner un moule (à manquer ou mieux encore en couronne) et verser l’appareil.

 Au chocolat
– Partager l’appareil en deux parties égales, mélanger le chocolat à l’une.
– Verser en alternant les couches blanches et chocolatées en commençant par une blanche.
– Cuire au four (préchauffage 15 minutes à 170° pendant 40 minutes. Vérifier la cuisson avec la pointe sèche d’un couteau.
– Laisser refroidir 10 minutes et démouler sur une grille métallique.

A manger en buvant un « glouss tey ».

 

 

Posté par MK30 à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


13 septembre 2018

PIZZA COURGETTE, JAMBON, CHAMPIGNON, OIGNON

Finalement, la pizza du dimanche soir est parfaite avec sa salade verte. Un moyen de liquider les fonds de réfrigérateur et de placard pour un repas complet qui reste équilibré. Voilà un aperçu des quantités d’ingrédients qui peuvent changer au gré des trouvailles.

 

PIZZA COURGETTE JAMBON

PIZZA COURGETTE, JAMBON, CHAMPIGNON, OIGNON

• 250 g de pâte à pain (maison, boulanger ou Picard) • 200 g d’oignons émincés • 1 courgette • 50 g de jambon blanc • 100 g de champignons, 1 boîte de tomates concassées (ou 2 tomates fraîches) • 50 g d’emmenthal râpé • 6 olives noires • huile d’olive • basilic • origan • sel et poivre

– Faire fondre les oignons à l’huile d’olive, ajouter la courgette lavée, épluchée et coupée en rondelles. Ajouter les champignons. Faire revenir.

– Verser la tomate concassée. Ciseler 4 feuilles de basilic. Ajouter un peu d’origan, saler et poivrer. Cuire doucement pendant ¾ d’heure. Laisser refroidir

– Préchauffer le four à 250°.

– Etaler la pâte à la paume de la main sur une plaque. Passer le fond à l’huile d’olive. Verser la sauce, recouvrir de dés de jambon, parsemer d’emmenthal râpé, poser les olives noires et parsemer d’origan.

– Enfourner pour 15 minutes.

 

 

Posté par MK30 à 03:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 septembre 2018

CONFITURE DE MIRABELLES ET VANILLE

C’est l’année de la mirabelle et heureusement, elle remplace agréablement les abricots déficients. Alors on peut faire des stocks pour l’hiver à un coût relativement bon marché. Je vous propose cette recette simplissime.

MIRABELLE VANILLE

CONFITURE DE MIRABELLE ET VANILLE

Pour trois pots

•750 g de mirabelles lavées et dénoyautées • 750 g de sucre cristallisé • 1/3 de bâton de vanille

– Laver les bocaux et couvercles à l’eau très chaude, les égoutter et les retourner sur un torchon propre.

– Une fois les mirabelles lavées et dénoyautées, les mélanger au même poids de sucre et laisser reposer une nuit au frais.

– Le lendemain, verser la préparation dans une grande casserole, ajouter la vanille. Porter à ébullition et laisser cuire, en tournant avec une cuillère en bois, pendant une vingtaine de minutes.

– Faire le test de cuisson avec une petite assiette placée au préalable dans le réfrigérateur. Verser une goutte de jus. La confiture est cuite quand la goutte ne coule pas.

– Quand la confiture est cuite, la verser dans les bocaux, les fermer de suite, les retourner jusqu’au refroidissement.

 

 

27 août 2018

MA TARTE AUX PÊCHES ET PISTACHE

Tarte facile, pêches de saison, et cette année elles sont délicieuses, la tarte aux pêches  à la pistache fait son petit effet ! J’ai utilisé pour ce faire ma pâte à tarte déjà donnée avec Ma tarte aux pommes. Elle est sablée, friable donc fragile, et ne demande que 3 minutes pour l’exécuter.

TARTE PECHES 2MA TARTE AUX PÊCHES ET PISTACHE

Pour 6 personnes

• 3 belles pêches mûres épluchées

Pour la pâte sablée. Quantité pour plat de 28 cm

• 250 g de farine • 125 g de beurre • 60 g de sucre • 1 pincée de sel • 2 cuillerées à soupe d’eau

Pour la crème

• 1 œuf • 50 g de sucre • 2 cuillerées à soupe de crème fraîche • 1 petit bouchon de kirsch • 50 g d’amandes pilées • 1 cuillerée à café de crème de pistache • amandes effilées pour décor

– Préparer la pâte : dans une petite casserole, mettre le beurre à fondre avec l’eau, le sucre et le sel. Quand le mélange est blanc et moussant, le verser sur la farine et mélanger avec les mains, sans pétrir et très peu de temps. Faire une boule et l’étaler finement sur le fond et les bords du moule beurré, avec la paume de la main. Piquer le fond avec une fourchette.

– Préchauffer le four à 200°.

– Battre l’œuf avec le sucre, ajouter le sel, la crème et le  kirsch. Verser les amandes pilées et la crème de pistache.  Etaler sur la pâte.

– Couper les pèches épluchées en petits quartiers et les disposer sur la crème. Parsemer d’amandes effilées.

– Mettre au four pour 35 minutes. Vérifier que la pâte soit colorée. Laisser refroidir et déguster.

 

 

16 août 2018

TARTIFLETTE

Pour accompagner la caillette aux chataîgnes en conserve rapportée d’Ardèche, une autre recette régionale de pommes de terre, la tartiflette de Savoie. Accompagné d’une bonne salade verte aillée, ce plat roboratif sera parfait pour les longues soirées d’hiver !

TARTIFLETT

TARTIFLETTE

• 1,5 kg de pommes de terre à chair ferme • 500 g de reblochon • 50 g de lardons fumés • 100 g de crème fraîche épaisse • 15 cl de vin blanc sec • 2 oignons • 2 cuillerées à soupe d’huile • sel, poivre blanc • noix de muscade râpée

– Laver les pommes de terre. Remplir un grand faitout d’eau et saler au gros sel. A l’ébullition, plonger les pommes de terre dans l’eau et les faire cuire pendant 20 min après la reprise de l’ébullition.

– Peler et émincer les oignons. Dans une poêle, faire chauffer l’huile et revenir les oignons émincés. Lorsqu’ils deviennent translucides, ajouter les lardons fumés. Poursuivre la cuisson en remuant régulièrement, jusqu’à ce que les oignons et les lardons soient bien dorés. Déglacer la poêle avec le vin blanc et poursuivre la cuisson pendant 5 minutes. Réserver.

TARTIFLETT 1

 

– Préchauffer le four à 200°. Découper le reblochon en longues lamelles. Peler les pommes de terre cuites et les couper en grosses rondelles.

– Beurrer un grand plat à four. Verser les rondelles de pommes de terre. Râper un peu de noix de muscade. Parsemer de poivre blanc. Répartir les oignons et les lardons dorés au vin blanc. Recouvrir le tout de crème fraîche, puis étaler les lamelles de fromage. Enfourner la tartiflette pendant 35 min, jusqu’à ce que le reblochon forme une croûte bien dorée et gratinée.CAILLETT

Avec la caillette ardéchoise

 

Posté par MK30 à 10:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 juin 2018

CLAFOUTIS AUX CERISES

Si on trouve déjà, sur le marché, des cerises d’un beau rouge, très saines, mûres et chères, elles ne sont pas bonnes, pas parfumées, pas sucrées. Impossibles à utiliser, j’ai préféré cuisiner les griottes de Picard qui ont aussi le charme d’être dénoyautées. Evidement, il y en a qui diront que le clafoutis est meilleur au goût avec les cerises entières, mais sans noyaux, c’est tout de même plus agréable ! Voir aussi mes célèbres clafoutis aux mirabelles et nougat, aux pommes caramélisées ou celui aux prunes fraîchement cueillies.

 

CLAFOUTIS CERISESCLAFOUTIS AUX CERISES
Pour un plat à manquer de 26 cm

• 600 g de cerises, griottes surgelées de Picard ou de cerises fraîches à dénoyauter • 120 g de farine • 3 œufs • 120 g de sucre • 330 ml de lait • 80 g de crème fraîche • 70 g de beurre fondu • 2 sachets de sucre vanillé • un bouchon de kirsch • sucre glace • pincée de sel

– Décongeler les cerises la veille au réfrigérateur. Les égoutter.
– Mélanger au fouet la farine aux œufs, pour une pâte bien lisse. Ajouter les sucres, puis le lait, la crème fraîche, le beurre fondu, le sel. Finir par le kirsch.
– Préchauffer le four à 180°.
– Etaler les cerises sur le fond du plat à manquer, beurré et fariné, recouvert de papier sulfurisé. Verser l’appareil et enfourner pour 45 minutes.
– Saupoudrer de sucre glace et servir tiède ou froid.

 

 

Posté par MK30 à 00:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 mai 2018

BROCHETTES DE GAMBAS SAUCE AUX ANCHOIS

Avec les beaux jours, un menu italien, coloré et parfumé s'impose : une salade de jeunes pousses d'épinards, tomates cerises, tagliatelles de concombre, radis rose  pignons de pin, parmezan, olives noires, servie avec du jambon de parme et de la mortadelle. en plat principal, la recette qui suit : des brochettes de gambas avec une sauce aux anchois, et un risotto aux asperges vertes et cèpes séchés. Pour finir, de petits babas au lemoncello servis avec une crème glacée au citron.

 

BROCHETTE GAMBAS 2

BROCHETTES DE GAMBASAUCE AUX ANCHOIS

• 16 grosses crevettes roses ou petites gambas (même surgelées, dégeler au réfrigérateur • 350 g de mozzarella • 1 citron non traité • 6 cuillères à soupe de chapelure blonde • 2 œufs • 3 feuilles de laurier • Farine • huile pour friture • sel et poivre

Pour la sauce :

• 8 filets d’anchois à l’huile • 3 gousses d’ail • 100 g de beurre • 8 cuillères à soupe d’huile d’olive • sel et poivre

– Garnir 4 brochettes (en bois, on peut les couper à la taille de la poêle) et alterner crevette et mozzarella. Poudrer de sel et de poivre, passer successivement dans la farine, l’œuf battu et la chapelure. Mettre au réfrigérateur pendant une heure.

– Chauffer une bonne quantité d’huile dans une poêle, faire frire les brochettes pendant 4 ou 5 minutes, dorées et croustillantes. Egoutter sur papier absorbant, tenir au chaud sur le plat de service.

– Laver le citron, l’essuyer, râper finement le zeste sur les brochettes. Presser le citron et arroser les brochettes, émietter et parsemer les feuilles de laurier. Servir aussitôt accompagné de sauce aux anchois.

La sauce aux anchois :

– Egoutter les filets d’anchois et les couper en tout petits morceaux. Peler l’ail et le hacher menu.

– Mettre les anchois, l’ail, le beurre et l’huile dans une casserole, saler et poivrer, laisser cuire 5 mn à feu doux, en remuant sans arrêt jusqu’à ce que les anchois soient presque fondus. Servir très chaud.

 

Posté par MK30 à 00:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 avril 2018

GRATIN DE BLETTES

Je suis une récente cliente de  « La Ruche qui dit oui », une association qui livre des produits bios, issus de productions proches de votre région. J’ai trouvé ce matin dans le panier solo de légumes, du chou kale, des pommes de terre, deux salades, une petite batavia et une autre au nom imprononçable, de jeunes panais et des blettes toutes fraîches. J’ai ajouté à ma commande un rôti de bœuf de race limousine, des œufs et un pain au levain. J’ai déjà essayé les yaourts et le fromage et tout ça est très bon pour un prix correct. Cette semaine le choix des légumes m’est plutôt inhabituel, mais qu’à cela ne tienne, ce soir au menu : rôti et gratin de blettes vert et blanc, sauce mornay micro-onde préparée en 3 minutes chrono !

 

GRATIN BLETTESGRATIN DE BLETTES

1 kg de blettes • 4 petites pommes de terre • 250 cl de lait chaud (2 mn au micro-ondes) • 20 g de beurre • 20 g de farine • 60 g de gruyère râpé • noix de muscade • sel et poivre • chapelure de pain complet bio

– Eplucher et laver les pommes de terre. Laver les feuilles de blettes et séparer les côtes des feuilles. Faire cuire à l’eau bouillante salée les pommes de terre et les côtes de blettes pendant 20 min. Ajouter les feuilles au bout de 10 minutes. Bien essorer. Couper les pommes de tetrre en rondelles et les feuilles de blettes en 4.

– Dans un plat à gratin, disposer les couches de légumes, pommes de terre, côtes et feuilles.

GRATIN DE BLETTES 3

– Dans un saladier, faire fondre le beurre au micro-ondes (40 s). Ajouter la farine et bien mêler au fouet. Ajouter le lait chaud, d’abord une petites quantité, puis le reste en remuant bien au fouet.

– Passer au micro-ondes pendant 1 mn. Lisser bien la préparation au fouet. Ajouter le sel, le poivre et la noix de muscade, puis le gruyère râpé et bien mélanger. Remettre au micro-ondes pour 30 secondes. Lisser au fouet.

– Verser la sauce sur les légumes, parsemer la chapelure. Ajouter quelques petits morceaux de beurre.

– Avant le repas préchauffer le four à 200°. Mettre le gratin au four pour une trentaine de minutes et passer au gril si nécessaire.

Quant au rôti de bœuf, 10 à 15 mn de cuisson par livre, suivant le goût.

 

 

Posté par MK30 à 19:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 avril 2018

SALADE ROMAINE AUX PIGNONS DE PIN

Ce soir dimanche, pas de foot à la télé mais l'Italie à table avec une pizza capricciosa à l'artichaut quand même ! accompagnée d'une salade, et quelle salade ! la salade romaine aux pignons de pins.

SALADE ROMAINESALADE ROMAINE AUX PIGNONS DE PIN

• 1 salade romaine • 50 g de pignons de pin • 1 paquet de tomates cerises • 30 g de parmesan tranché fin • quelques tomates confites • 1 tranche de jambon cru • 1 cuillère de vinaigre balsamique • 3 cuillères d’huile d’olive • ail, persil, basilic • sel, poivre

– Laver la salade et bien l’essorer. Laver les tomates et éplucher l’ail. Le couper en petits morceaux. Laver et ciseler le persil et le basilic. Couper le jambon en petites lamelles. Faire griller les pignons de pin à sec dans une poêle. Mettre tous les ingrédients dans un saladier.

– Pour faire la vinaigrette il faut verser dans un petit bol un peu de sel et de poivre, ajouter une cuillère de vinaigre et 3 cuillères d’huile et un petit fou pour mélanger le tout !

– Verser la vinaigrette sur les ingrédients et bien fatiguer la salade. Servir de suite.

 

Posté par MK30 à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 mars 2018

CONFIT DE POULET AUX EPICES ET FRUITS SECS

Du goût, de la couleur, du plaisir avec ce confit de poulet facile et rapide à réaliser. Préparé la veille du repas et réchauffé, il n’en sera que meilleur.

 

CONFIT POULET FRUITS SECSCONFIT DE POULET AUX ÉPICES
ET FRUITS SECS

Pour 4 personnes

 • 1 poulet coupé en 8 • 1 morceau de gingembre frais • 1 botte de coriandre • sauge • thym • 1 cuillerée à café de cannelle • 1 cuillerée à café de curcuma • 1 cuillerée à café de cumin • 1 cuillerée à café rase de quatre-épices en poudre • 4 gousses d'ail • 500 g de pruneaux dénoyautés • 100 g de raisins secs • 2 carrés de chocolat noir • huile d'olive • sel et poivre • 50 cl bouillon de volaille

– Allumez le four sur th. 6/180°.

– Dans une cocotte allant au four, faire revenir le poulet dans un peu d’huile de tous les côtés.

– Ajouter l’ail écrasé, le gingembre pelé et râpé, les épices, la moitié de la coriandre ciselée, le bouquet garni, saler, poivrez et verser 50 cl de bouillon.

– Enfourner pour 30 mn, puis ajouter les fruits secs et le chocolat. Poursuivez la cuisson 20 mn.

– Ajoutez le reste de coriandre juste avant de servir.

En accompagnement, pommes à l'eau ou vapeur, couscous, gnochis ou polenta...

 

 

18 mars 2018

MA MADELEINE À MOI !

Tout en contemplant les bourrasques de neige, boire un thé à la russe avec une tranche de citron, accompagné de madeleines à la pistache.

 

20180317_215434MADELEINES
À LA PISTACHE
Pour 24 madeleines
• 125 g de farine • 3 œufs • 125 g de sucre • 75 g beurre • 1 pincée de sel • 10 g de pâte à pistache
– Tamiser la farine.
Ramollir le beurre au micro-onde par 10 secondes.
Casser les œufs, ajouter la pincée de sel et les battre au fouet . Incorporer ensuite la farine et le sucre. Lorsque la pâte est bien lisse, verser le beurre fondu, et bien mélanger. Ajouter la pâte à pistache.
– Beurrer et fariner les plaques en métal et utiliser telles quelles les plaques en silicone. Remplissez les cavités des plaques aux ¾ et mettre au frais pour 2 heures.
– Préchauffer le four à 230°.
– Cuire au four en baissant la température à 200°, pendant 4 minutes. Baisser encore à 180° pour 4 autres minutes jusqu’à ce que les madeleines soient bien dorées. Démouler et laisser refroidir sur une grille.
A conserver, s’il en reste, dans une boîte en fer blanc !

 

Posté par MK30 à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,