La Table de MK30

12 juillet 2020

CAKE AU BROCOLI, MASCARPONE, ORANGE ET MENTHE

Quand vient l'été, le picnic ou le buffet sont préférés aux grandes tablées. Le cake salé y a toute sa place. Aujoud'hui, la recette du cake au brocoli, proche de la recette du cake aux asperges vertes déjà donnée.

 CAKE AU BROCOLI, MASCARPONE, ORANGE ET MENTHE

 CAKE PBROCOLIS 1• 2 œufs • 180 g de farine • 1 sachet de levure chimique • 1 orange • 10 cl d'huile neutre • 1 tête de brocoli • 2 grosses cuillerées de mascarpone • 1 filet d'huile d'olive • sel et poivre • 3 feuilles de menthe

– Laver le brocoli, séparer les fleurs en coupant à ras la tige. Les plonger dans de l'eau bouillante salée pendant 5 minutes environ et égoutter. Réserver quelques fleurs pour le décor.

– Râper le zeste de l'orange, la presser et garder le jus.


– Préchauffez le four à 180°.

CAKE BROCOLIS 2– Dans un bol, mélanger la farine et la levure. Battre les œufs et les ajouter à la farine au batteur. Ajouter le mascarpone et bien mélanger, puis incorporer le jus de l'orange et l'huile neutre. Ajouter le brocoli, le zeste d'orange et la menthe ciselée et assaisonner de sel et poivre.

– Mélanger délicatement et verser le tout dans un moule à cake beurré, ou un moule en silicone. Disposer les fleurs de brocoli restantes et arroser d'un filet d'huile d'olive..

– Enfournez pendant 30 minutes. Vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau, elle doit ressortir sèche. Ajouter 5 mn si nécessaire. .

 

 

Posté par MK30 à 05:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


30 juin 2020

TARTE FINE COURGETTES TOMATES CREVETTES

Entrée, plat de résistance avec une salade, pique-nique ou buffet, une tarte salée est toujours bienvenue. Cette tarte à la courgette, aux tomates et aux crevettes de saison, est très facile à réaliser.

 

COURGETTES CREVETTES

TARTE FINE COURGETTES TOMATES CREVETTES

• 1 pâte feuilletée • 2 courgettes moyennes • 2 tomates mûres • 12 crevettes environ • 1 oignon • 2 œufs entiers • 20 cl de crème fraîche semi-liquide • huile d'olive • sel et poivre

– Eplucher et couper les courgettes en rondelles. Peler et hacher finement l'oignon. Nettoyez et épongez les tomates. Coupez-les en rondelles. Eplucher les crevettes.
– Faites chauffer de l'huile d'olive dans une poêle. Faire revenir les courgettes en rondelles pendant 5 minutes. Ajouter l'oignon haché et laisser dorer. Ajouter les tomates coupées et laissez cuire encore 5 minutes. Retirer du feu.
– Préchauffer le four à 180°C. Dérouler la pâte dans un moule à tarte recouvert avec le papier sulfurisé. Piquer le fond avec une fourchette.
–Casser les œufs entiers dans un saladier et battre avec la crème fraîche liquide, du sel et du poivre. verser la préparation aux courgettes dans le saladier et ajouter les crevettes. Mélangez bien. Garnir la pâte. Enfourner et laisser cuire la tarte pendant 30 minutes, jusqu'à ce qu’elle soit bien dorée.
– A la sortie du four, laisser tiédir la tarte sur une grille puis démouler. La servir accompagnée d'une salade verte.

 

 

Posté par MK30 à 22:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 juin 2020

BŒUF A LA CAMARGUAISE

Il ne suffit pas d'avoir vécu plus de 5 ans dans le triangle Nimes-Saint-Hipppolyte du Fort-Montpellier pour goûter toutes les spécialités locales, de la bourride sétoise à l'astète de cochon des Cévennes, en passant par les beignets d'acacias. La guardane ou taureau à la camarguaise, d'élevages AOC et non pas de courses, en fait partie ; je n'ai jamais eu l'occasion d'y goûter. Ce qui ne m'empêche pas de vous offrir une recette de bœuf à la camarguaise, le taureau étant assez difficile à trouver à Paris, recette dite simplifiée – il manque les anchois et le lard – mais prometteuse ! Si vous préférez le taureau, faites en macérer les morceaux la veille avec tous ses ingrédients, faites revenir la viande seule essuyée le lendemain et ajoutez la macération. Le résultat est excellent.

 

 

BŒUF CAMARG 3BŒUF A LA CAMARGUAISE
Pour 4 personnes

• 1 kg de bœuf à braiser (paleron, gîte-gîte...) • 500 g de carottes • ½ poivron rouge (facultatif) • 2 gros oignons frais • 1 gousse d'ail • 25 cl de vin rouge (faugères, côte du rhône...) • eau chaude • 2 cuillerées à soupe de farine • 1 cuillerée à soupe de fonds de veau • 1 feuille de laurier • thym • 2 clous de girofle • une quinzaine d'olives noires dénoyautées • 4 carrés de chocolat noir • sel et poivre

 – Dans une cocotte, de préférence en fonte, faire rissoler à feu vif le bœuf coupé en morceaux moyens, passés dans la farine. Ajouter les oignons et l'ail. Bien remuer et ajouter les carottes, le poivron rouge émincés, laurier, thym, clous de girofle, sel et poivre. Parsemer de fonds de veau.

BŒUF CAMARG– Mouiller avec le vin et laisser évaporer l'alcool. Puis ajuster le liquide en versant de l'eau jusqu'à recouvrir la viande.

– Ajouter les olives rincées et les carrés de chocolat. Couvrir et laisser cuire à feu doux de 2h30 à 4h suivant la taille des morceaux. Le bœuf doit être fondant.

Servir avec du riz camarguais nature de préférence ou des pommes de terre en robe des champs.

 

 

Posté par MK30 à 00:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 juin 2020

COUSCOUS TUNISIEN D'ORIGINE

Surprise, j'ai reçu hier mes premiers visiteurs depuis le début du confinement et c'était bon, dans l'air et dans l'assiette. Merci à Marie-Christine et Vladimir pour cette visite impromptue. Et comme, depuis toujours, je cuisine un plat tous les deux trois jours comme si j'allais avoir un invité, j'ai pu servir un couscous tout juste préparé. Sans le méchoui et les amandes aux oignons, mes commensaux furent ravis tout de même !
Je ne voudrais pas me répéter, mais il y a des plats dont la caractéristique est d’être identiques, tout en étant différents suivant les régions. Ils diffèrent par les viandes ou poissons utilisés, par les épices, par les légumes et par… le coup de main pour les réaliser. Je vous propose le couscous que je préfère, le "rouge"  de Tunisie, appris auprès de Hamadi Boularès, mon ami tunisien, lui qui avait l’autorisation de traîner dans la cuisine de sa mère, à Bab Souika, dans la Medina de Tunis. C’était dans les années 70. Depuis, j’ai ajouté ce qui me fait plaisir et qui vient d’ailleurs, comme le fond d'artichaut frais, cuit la veille et tout juste réchauffé dans le bouillon.

 

COUSCOUS TUNISIEN

couscous-royal-1Pour 10 à 12 personnes

• 1,5 kg de graine de couscous fine précuite • 1 kg de collier d’agneau en tranches • 1 poulet coupé en 8 sans la peau • 1 épaule d’agneau désossée et roulée • 500 g de bifteck haché • 24 merguez • 1 kg de pulpe de tomates en dés (boîtes) • 1 kg de courgettes • 1,5 kg de grosses pommes de terre fermes• 2 poivrons verts • 500 g de tomates • 2 petites boîtes de concentré de tomates •1 kg d’oignons • 1 kg de carottes • 1 kg de potiron • 1 chou vert • 500 g de navets • 250 g de pois chiches secs • 12 piments forts • 250 g d’amandes• 100 g de raisins secs • ras-el-hanout • 1 bouquet de persil plat • cannelle en poudre • cumin en poudre • coriandre en poudre • curcuma • 250 g de harissa fraîche • miel • beurre • huile d’olive • sel et poivre noir moulu et en grain • 30 g de farine de matzos ou 1/3 de baguette rassise trempée dans du lait • 1 œuf

– La veille, trier et faire tremper les pois chiches à l’eau froide, changer l’eau une ou deux fois. Les rincer.

– Le jour même, faire cuire l’épaule d’agneau confite au four pendant 6 heures  à 150°, après l’avoir enduite d’huile, de miel, de sel et de poivre moulu, de cumin et de cannelle et de coriandre moulues et poser des parcelles  de beurre sur le dessus. L’épaule prendra une belle couleur caramélisée. La retourner plusieurs fois et l'arroser souvent.

– Faire blanchir à l’eau bouillante pendant 5 minutes et éplucher les amandes. Faire tremper les raisins secs dans un bol de bouillon tiède.

– Laver et éplucher les légumes sauf le potiron. Couper les courgettes et les carottes en grosses rondelles, les navets en quartiers et le potiron en tronçons, les poivrons verts en lamelles. Blanchir le chou vert coupé en quartiers 5 minutes à l’eau bouillante salée. Laver et faire revenir les piments à la poêle sans les brûler. Eplucher et laver les pommes de terre et les couper en deux.

– Laver la viande et l’essuyer au papier-torchon. Faire chauffer l’huile dans un grand faitout ou, plus logique si elle est suffisamment grande, une marmite à couscous. Mais le couscoussier n’est pas obligatoire parce que j’utilise une méthode de cuisson de la semoule qui n’a rien de traditionnelle, comme vous le verrez plus loin.

– Faire revenir les tranches de collier d’agneau et le poulet coupé en 8 avec 500 g d’oignons émincés. Ajouter les tomates fraîches émondées et épépinées, coupées en quartiers, la pulpe de tomates et le concentré délayé dans un peu d’eau, et les pois chiches égouttés. Ajouter une cuillerée à soupe d’harissa. Mélanger et laisser cuire à découvert 8 à 10 minutes.

– Ajouter ensuite les légumes, sauf le potiron, les pommes de terre et les piments. Mouiller avec 1,5 litre d’eau chaude et ajouter les épices : du sel, une quinzaine de grains de poivre, 1 cuillerée à soupe de ras-el-hanout, 1 cuillerée à café de cannelle, 1 cuillerée à soupe de cumin, 1 cuillerée à soupe de coriandre. Couvrir et monter à ébullition. Ecumer si nécessaire. Laisser cuire 1 heure. 30 minutes avant la fin, mettre les pommes de terre. ¼ d’heure avant la fin, mettre le potiron.

– Pendant ce temps, faire revenir 250 g d’oignons à l’huile à feu doux, pour les rendre translucides. Ajouter les raisins secs égouttés, saler, poivrer et ajouter une cuillerée à café de cannelle et une de curcuma. Laisser cuire à feu doux pendant 30 minutes et ajouter les amandes. Eteindre le feu. Faire revenir les piments à la pôele avec un peu d'huile d'olive et laisser cuire quelques minutes à feu plus doux. 

– Pour la préparation des boulettes de bœuf, mélanger à la viande le persil ciselé, l’œuf entier, la mie de pain pressée ou la farine de matzos, un peu d’huile, sel et poivre, un peu de cumin. Bien malaxer à la main. Mouiller ses mains et faire de petites boulettes. Mettre un peu de bouillon dans une sauteuse et faire cuire les boulettes une dizaine de minutes.

– Piquer les merguez avec la pointe d’un couteau et les faire dorer à la poêle sans matière grasse. Vider régulièrement la graisse qui se dégage des merguez de la poêle.

– La semoule précuite : mouiller la semoule avec le même volume d'eau boulillante salée et laisser gonfler sous un torchon. Séparer les grains à la fourchette et, au moment de servir, passer au micro-ondes pour réchauffer en deux fois ou plus (3 ou 4 minutes). Séparer les grains à nouveau avant de servir.

– Pour dresser les plats : dans un grand plat de service disposer la semoule et dessus les morceaux de collier d’agneau et de poulet en alternance avec les merguez et les boulettes. Décorer avec les piments. Ajouter un assortiment de légumes et des pois chiche. Le reste ira dans un plat à part.

– Découper l’épaule confite en tranches et la disposer dans un plat. Mettre le bouillon et les légumes à part dans un plat creux. Réchauffer les oignons et les amandes, les verser dans une saucière et servir accompagné de coupelles d’harissa délayée dans un peu de bouillon.

Une variante : supprimer le chou et le remplacer par 6 petits artichauts violets, tournés (premières feuilles retirées, le fond éclairci, les feuilles restantes raccourcies d’un tiers, badigeonnés au citron et plongés dans le bouillon ¼ d’heure avant la fin de la cuisson. Coupez-les en deux avant de sevir.

 

 

 

28 mai 2020

TARTE FINE À LA TOMATE, FEUILLES DE BRICK

Une de mes recettes préférées de tartes fines à la tomate, celle-ci est très, très fine !

 

FINE TOMATE 2TARTE À LA TOMATE  AUX FEUILLES DE BRIK 

• 5 tomates • gros sel • 200 g de gruyère • 4 feuilles de brick • 2 cuillerées à soupe de moutarde forte • 1 cuillerée à café d’origan • 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive • sel et poivre

– Préchauffer le four à 175°.– Couper les tomates en fines tranches. Les saupoudrer de gros sel. Les laisser dégorger pendant 30 minutes.

– Couper le gruyère en lamelles à l’aide d’un rabot ou de l’épluche-légumes. Huiler un moule à tarte à fond amovible. Le foncer avec les feuilles de brick disposées en rosace, en les laissant dépasser de 2 cm environ. Plier ces 2 cm afin de doubler les bords de la tarte.

– Badigeonner le fond et les bords de moutarde. Recouvrir avec les lamelles de gruyère. Terminer par les tranches de tomate épongées. Saler et poivrer. Parsemer d’origan. Arroser d’un filet d’huile d’olive.

– Faire cuire et dorer à feu doux, à 175°C pendant 30 minutes.

Servir chaud.

 

Posté par MK30 à 21:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


22 mai 2020

HOUMOUS DE POIS CHICHES

Toujour sur la base de « puisqu'on a du temps, préparons les plats nous-même », une entrée très facile à réaliser, le houmous de pois chiches, avec le reste de tahina préparé précédemment.

HOUMOUS 6

HOUMOUS DE POIS CHICHES

• 1 boîte de 450 g de pois chiches au naturel • 5 cuillerées à soupe de tahina maison (ou pas) • 2 gousses d’ail • 5 cuillerées à soupe de jus de citron • 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive • sel • poivre • sésame doré • cumin (facultatif)  ou zaatar (facultatif)

– Égoutter les pois chiches en récupérant leur jus dans un bol. Verser dans un saladier rempli d’eau froide, puis les frotter entre les mains pour détacher la fine peau qui les entoure. Une fois que toutes les peaux sont éliminées, égoutter à nouveau les pois chiches.

– Peler l’ail. Dans un mixeur équipé du couteau, mettre les pois chiches , l’ail, le tahina et le jus de citron. Salez, poivrez, et versez un peu du jus des pois.

– On obtient une pâte homogène. Si nécessaire, rajoutez peu à peu du jus de pois chiches pour que le houmous ne soit pas trop épais. Versez-le dans un plat creux, couvrez d’un papier-film et mettez au frais jusqu’au moment de servir.

– Pour servir, dessinez quelques rigoles sur le houmous avec le dos d’une cuillère, versez-y un filet d’huile d’olive, décorez de sésame doré et accompagnez de pain libanais.







P { margin-bottom: 0.21cm }

Posté par MK30 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

16 mai 2020

MES LASAGNES À LA BOLOGNAISE

En soutien aux Italiens gravement atteints par le coronavirus, ma recette de lasagnes à la bolognaise ! Une recette un peu longue à préparer, mais ça vaut vraiment le coup ! Je la simplifie en réalisant la sauce mornay au micro-ondes en quelque 4 minutes.

LASAGNES BOLOLASAGNES À LA BOLOGNAISE

Pour 3 personnes, dans un plat à manquer

• 8 feuilles de lasagnes • 1 steak haché de bœuf • 1 steak haché de veau • 3 petites tomates • 1 morceau de poivron vert • 1/2 courgette • 1 petite boîte de pulpe de tomates • 1 oignon • 1 gousse d'ail • 1 feuille de laurier • origan • sel et poivre • huile d'olive

Pour la sauce mornay

• 400 ml de lait • 20 g de beurre • 20 g de farine • 70 g de gruyère râpé • 20 g de parmesan râpé • noix de muscade • sel et poivre

– Chauffer une grande quantité d'eau salée, pour précuire les feuilles de lasagnes. Plonger les feuillles et laisser cuire à gros bouillon deux à trois minutes pour les assouplir. Les faire sécher sur un torchon propre et sec.

– La sauce tomate à la viande : faire fondre l'oignon et l'ail émincés dans l'huile d'olive. Ajouter et mélanger les viandes. Saler et poivrer. Ajouter les tomates, le poivron et la courgette coupés en petits cubes. Ajouter la feuille de laurier et l'origan. Mouiller avec la pulpe de tomate et un demi verre d'eau. Laisser cuire de 40 à 45 minutes à feu doux.

– La sauce mornay, une béchamel au fromage : faire fondre le beurre pendant 1minute, dans un plat creux allant au micro-ondes. Il va contenir la sauce. Mélanger la farine au fouet et mouiller petit à petit avec le lait.

– Placer au micro-ondes et chauffer à 900 W pendant 2 minutes. Remuer au fouet et ajouter sel, poivre et noix de muscade râpée. Pour épaissir, ne pas hésiter à rajouter de 30 secondes en 30 secondes au micro-ondes . Ajouter 50 g de gruyère râpé. Repasser au micro-ondes pendant 1 minute. Remuer au fouet, c'est prêt.

– Préchauffer le four à 180°.

– Dans un plat à manquer, étaler le tiers de la sauce mornay, étaler par-dessus la moitié de la sauce tomate, puis faire chevaucher 4 feuilles de lasagnes. Continuer : sauce mornay, sauce tomate, feuilles de lasagnes et finir par le reste de sauce mornay.

– Parsemer le reste de gruyère râpé mélangé au parmesan râpé. Placer au four pour 30 minutes.

Servir chaud avec une salade verte.

 

 

10 mai 2020

TARTE À LA RHUBARBE ET CRÈME D’AMANDE

Aujourd'hui, la recette des restes de confinement, avec une poignée de rhubarbe surgelée et 3 pommes, une tarte rhubarbe pomme à la crème d'amandes. En attendant la soirée "pâtes" !.

POM RHUBARB

TARTE À LA RHUBARBE ET CRÈME D’AMANDE

• 1 pâte brisée • 1 poignée de rhubarbe surgelée • 3 pommes • 125 g de beurre demi-sel mou • 100 g de sucre fin • 1 sachet de sucre vanillé • 1 œuf battu avec 1 cuillère(s) à soupe d'eau très froide • 125 g d'amandes en poudre

– Préchauffer le four à 180°/th. 6. Étalez la pâte et la piquer à la fourchette. Déposer une feuille de papier cuisson sur la pâte, couvrir de haricots secs ou autre poids. Faire cuire la pâte à blanc 10 minutes.

– Pour la crème d’amande, battre ensemble le beurre et les sucres. Ajoutez l’œuf dilué dans l’eau et battez encore. Ajouter la poudre d’amande et mélanger. Versez la crème d’amande sur le fond de tarte. Diposer la rhubarbe telle quelle et les pommes épluchées et découpées en lamelles.

– Enfournez pour 25 à 30 minutes environ, en surveillant, jusqu’à ce que la rhubarbe soit fondante et la crème d’amande prise et laisser refroidir sur une grille.





Posté par MK30 à 13:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

07 mai 2020

BOUDIN NOIR AUX OIGNONS

Je vous donne ma recette de confinement préférée, à préparer avec un boudin maison ou pas ! Piquer le boudin avec un couteau et le mettre à la poêle avec du beurre, ajouter un gros oignon émincé et une demi pomme épluchée et coupée en lamelles. Laisser cuire et dorer l'accompagnement à feu doux. Pour parfaire le plat, préparer une purée pommes de terre et fenouil, courgette ou carotte.

BOUDIN

 

Pour ce faire on peut préparer son boudin maison. Quand on tue le cochon, on récupère le sang de la bête pour en faire du boudin noir. Il faut traiter ce sang. On y mélange le 10e du volume en vinaigre et on le bat de temps en temps à la cuillère en bois. Pendant que l’on est très occupé à découper les viandes, à nettoyer les boyaux et autres vessies, on brasse le sang de temps en temps pour qu’il ne fige pas. Je vous donne ma recette pour ½ litre de sang. A multiplier autant que de sang récupéré.

BOUDIN NOIR AUX OIGNONSboudin_noir

• le sang du cochon • 2 kg d’oignons jaunes • 30 g de sel • 10 g de poivre

Pour le bouillon

• 1 kg de viande de cochon : joues et gorge du cochon, museau, langue • 2 poireaux • 2 carottes • 2 navets • 1 branche de céleri • 1 gros oignon piqué de deux clous de girofle • gros sel • poivre en grain • bouquet garni

– Préparer un bouillon dans un grand pot-au-feu, avec viande, poireaux, céleri, carottes, navets et bouquet garni, gros sel et poivre en grain et eau chaude en grande quantité. A faire bouillir et cuire pendant 2 bonnes heures. Garder bien chaud pour la cuisson des boudins.

– Après lavage des boyaux avec retournement grâce à l’aiguille à tricoter, les réserver. Faire revenir les oignons émincés à petit feu, sans les dorer, en les remuant souvent.

– Sortir les morceaux de viandes et les légumes du bouillon et le filtrer. Hacher la viande au couteau ou à la machine à gros trous. Assaisonner et ajouter le sang bien brassé. Ajouter les oignons et bien mélanger.

– A l’aide d’un entonnoir, remplir les boyaux. Fermer les bouts par un nœud.

– Après ébullition, plonger les boudins dans le bouillon à peine frémissant pour ne pas qu’ils éclatent.

– Après vingt minutes de cuisson environ, piquer les boudins avec une aiguille. Si le sang ne coule pas, c’est qu’ils sont cuits.

Pour présenter les boudins au dîner, les faire revenir au beurre à la poêle, de tous côtés. Servir avec une bonne purée maison et des quartiers de pommes revenus au beurre.Voir aussi les boudins blancs au poulet, ainsi que la rubrique complète Réveillons le cochon qui sommeille en nous, ma vie dans les Cévennes, avec toutes les recettes de charcuterie que j'ai réalisées.

Vous êtes très nombreux(ses), chaque jour, à lire cette recette, donc semble-t-il à l'apprécier. Merci de donner votre avis dans les commentaires et la signaler par des étoiles !

 

Posté par MK30 à 20:58 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

28 avril 2020

BABAS A L'ORANGE

Il ne faut pas se laisser abattre par l'atmosphère angoissante générée par le virus et le confinement que la majorité des gens vivent aujourd'hui. N'oubliez pas les petits plaisirs quotidiens pour vous et votre entourage et, surtout, les enfants. Quelques gâteaux qui vous laisseront complètement babas  !

 

BABAS 1BABAS A L'ORANGE
Pour 9 petits babas taille muffin

• 3 œufs • 125 g de sucre cassonade • 125 g de beurre • 120 g de farine • 30 g de poudre d’amande • 20 g d’amandes effilées • 1 sachet de levure • 1 zeste d'orange et un jus • 1 pincée de sel

Pour le sirop

• Jus d'une orange • 40 gr de sucre glace

 – Faire fondre le beurre dans une casserole ou au micro-ondes. Griller les amandes effilées.

– Dans un saladier, fouetter les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter zeste et jus d’orange, pincée de sel, poudre d’amande et mélanger.

– Incorporer farine et levure jusqu’à formation d’une pâte homogène. Ajouter le beurre fondu et bien lisser.

– Verser la pâte dans des moules à muffins, puis enfourner pour 20 minutes à 180°C. Vérifier la cuisson en insérant un couteau dans le gâteau : la lame doit ressortir sèche.

– A la sortie du four, mélanger le jus d'orange avec le sucre glace.

– Sortir vos babas de leur moule (ils doivent être encore tièdes lors de l’arrosage au jus d’orange). Les arroser du jus d’orange sucré à l’aide d’une cuillère à soupe, et ce jusqu’à épuisement du jus. Les garnir d'amandes effilées et déguster une fois refroidis.

Rien ne vous empêche d'ajouter un alcool dans le jus d'orange : rhum, cointreau, amaretto ou encore lemoncello (un bouchon, avec modération).

 

 

Posté par MK30 à 19:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 avril 2020

RIZOTTO AUX ASPERGES VERTES ET CREVETTES ROSES

En plein dans la saison des asperges ! Vous trouverez ci-dessous la recette du risotto aux asperges vertes et crevettes roses, mon préféré dans une liste qui s'allonge. Si je pouvais mettre des crevettes dans tous les plats je le ferais mais je me retiens et les réserve pour quelques plats agréables comme celui-ci. (Pour d'autres recettes de risottos, voir la rubrique LÉGUMES)

RISOT ASP CREV 3RIZOTTO AUX ASPERGES VERTES
Pour 2 personnes

• 120 g de riz arborio ou riz rond • 6 asperges vertes •  20 crevettes roses • 1 oignon frais • 2 cuillerées d'huile d’olive • 1 l de bouillon maison ou 1 l d’eau et deux cubes de bouillon de poule • 20 cl de vin blanc sec • 20 cl de crème fraîche • sel, poivre • parmesan râpé

– Chauffer l’huile d’olive dans une poêle. Mettre l'oignon épluché et coupé en petits bouts et faire revenir avec les asperges coupées en morceaux, en préservant les têtes pour la présentation. Ajouter le riz et remuer jusqu’à ce qu’il devienne translucide.

RISOT ASP CREV 1

– Mouiller avec le vin blanc et laisser évaporer. Ajouter les crevettes, saler légèrement et poivrer. Mouiller avec du bouillon ou de l'eau bouillante avec les bouillons cubes de poule. En rajouter pendant toute la cuisson (de 30 à 45 mn en tout) si nécessaire, pour une absorption régulière.

–Terminer en rajoutant de la crème fraîche et du parmesan. Mélanger et servir en disposant les têtes d’asperges sur le dessus.

 

 

 

17 avril 2020

CONFITURE DE FRAISE ET FRUTTINA

Désespoir, si mon Lidl qui a un si bel étal de fruits et légumes s'en mêle et les vend, au lendemain du week-end de Pâques, à moitié pourris, désespoir ! Pas une seule fraise en bon état, la plupart pourrie, mais qu'à cela ne tienne, avec les quelques morceaux de fraises rescapées d'une barquette de 500 g et du sucre gélifiant, j'ai fait à peine un demi pot de confiture. Surprise, j'ai obtenu une des meilleures confitures de fraise que j'ai jamais mangées ! Un goût qui m'a rappelé celle, plus traditionnelle, de la grand-mère Bennezon, servie au petit-déjeuner, en vacances à Valmondois... Une recette facile à réaliser, avec peu de sucre et valable pour bien d'autres fruits. (Voir autres recettes CONFITURES)

CONFITURE DE FRAISE

FRAISEA multiplier par le poids de fruits disponible

• 150 g de fraises • 75 g de fruttina

– Ebouillanter et retourner les pots (un pot pour moi !) sur un torchon.

– Après avoir lavé et trié les fruits, les couper en petits bouts et les écraser au presse-purée. Mélanger avec le Fruttina.

– Mettre à cuire en casserole et remuer avec une cuillère en bois. A ébullition, continuer de remuer pendant 3 minutes.

– Débarraser dans les pots, fermer hermétiquement et retourner pendant 5 minutes.

Bonne dégustation !

 

 

Posté par MK30 à 18:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 avril 2020

TAHINA MAISON

Le caviar d'aubergines ou de courgettes c'est bon, et c'est encore mieux avec de la tahina. On peut aussi en garnir le gâteau à la banane ou le cake aux pommes. Mais voilà, on ne trouve plus de tahina dans mon quartier. Alors, tous à vos mixers pour une recette maison !

 

TAHINATAHINA MAISON

• 50 g de graines de sésame • 2 cuillerées à soupe environ d'huile de sésame ou autre

– Dans une poêle, à blinis par exemple et ça suffit, verser les graines de sésame et remuer constamment à l'aide d'une cuillère en bois jusqu’à obtenir une belle couleur dorée.

– Verser dans un petit bol et laisser refroidir.

– Dans un mixer, un blender ou comme moi un moulin à café, verser les graines de sésames grillées et commencer à mixer en raclant les parois de temps en temps.

– Dès qu'une pâte commence à se former, hors du moulin, ajouter l'huile en commençant par 1 cuillère à soupe à la fois (il ne faut pas que la texture soit trop liquide). Ajouter l'huile au besoin jusqu’à obtenir la consistance désirée.

– Verser la tahina dans un bocal fermé hermétiquement et placer au réfrigérateur. Pas de problème de conservation, mais il vaut mieux la faire en petites quantités.

La tahina est la base de la sauce torator, si vous ajoutez de l'ail, du citron du sel et du poivre.





 

 

P { margin-bottom: 0.21cm }

Posté par MK30 à 21:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 avril 2020

TORTILLA CHORIZO ET POIVRON ROUGE

Voici la méthode la plus simple pour réaliser une tortilla espagnole aux pommes de terre, courgettes pour le moelleux, chorizo pour le piquant et poivron rouge pour l'acidité.

TORTILLA CHORIZO POIVR

TORTILLA CHORIZO ET POIVRON ROUGE
Pour 2 personnes

• 3 œufs • 1 belle pomme de terre • ½ courgette moyenne • ½ poivron rouge • 10 rondelles de chorizo fort • 1 gros oignon • 1 gousse d'ail • huile d'olive • sel

– Dans une poêle de 20 cm, faire revenir l'oignon et l'ail émincés dans de l'huile d'olive. Ajouter les rondelles de chorizo.

– Laver le poivron et le couper en petits carrés, verser dans la poêle.

tortilla poivron chorizo 1–Laver et éplucher la pomme de terre et la moitié de courgette. Les couper en fine rondelle. Mettre dans la poêle. Saler, remuer et laisser fondre à feu doux à couvert pendant 15 minutes environ. Vérifier la cuisson des pommes de terre avec un couteau.

– Battre les œufs, les saler très légèrement et les verser dans la poêle. Deux cuissons possibles : au four, préchauffer à 210°, dans la poêle sans sa poignée ou verser dans un plat à manquer de même taille, et faire cuire pendant 15 minutes. A la poêle, laisser cuire à feu moyen pendant 5 minutes environ, retourner sur une assiette et reverser dans la poêle pour finir la cuisson (2 minutes) en rentrant les bords pour l'arrondi. Les deux méthodes se valent, la première étant moins prenante.

Servir avec une salade verte, en apéro, entrée ou plat principal, au choix.

 

 

P { margin-bottom: 0.21cm }

03 avril 2020

GRESSINS SESAME ET PAVOT

En ces temps de confinement, les biscuits salés n'étant pas un achat de première nécessité, il ne reste plus qu'à les faire soi-même. Les gressins, par exemple, grissini en italien, rien de tel pour assouvir un grand besoin de grignotage ! Ou accompagner des entrées comme le jambon de Bayonne ou les rillettes de thon.

GRESSINS SESAME ET PAVOT

Pour 20 gressinsGRESSINS 1

• 200 g de farine T45 • 40 g de farine de maïs • 7.5 g de sel  • 15 g de levure fraîche (ou une cuiller à café de levure déshydratée) • 135 ml d’eau tiède • 30 ml d’huile d’olive vierge extra, plus un filet pour badigeonner • graines de sésame et de pavotGRESSIN 3GRESSIN 2

– Préparer 2 feuilles de silicone ou graisser 2 plaques à pâtisserie, ou cuire en 2 fournées.

– Faire la pâte à la MAP au robot ou à la main. La pâte doit être lisse et élastique. La rouler pour obtenir un rectangle de 15 x 20 cm. Badigeonner d’huile d’olive, couvrir d’un film légèrement huilé et laisser fermenter 1 heure au chaud (le volume doit doubler).

GRESSINS 6

GRESSINS 4

– Préchauffer le four à 200°C. Couper la pâte en 2 rectangles de 7.5 x 10 cm et découper chacun en 10 bandes de 1 cm de large (Utiliser une roulette à pâte).

– Étirer délicatement chaque bande à 30 cm de long.

– Badigeonner avec parcimonie d’huile d’olive. Etaler les graines de sésame et de pavot et y rouler les gressins. Les disposer sur les plaques à pâtisseries bien séparés. Laisser fermenter 10 minutes au chaud. Cuire 15 à 20 minutes. Laisser refroidir sur une grille.

 

 

Posté par MK30 à 19:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,