Le sarrasin, c’est bien : cuivre, manganèse, magnésium, phosphore, fer zinc, vitamines B1, B2, B3, acide pantothénique, vitamine B6 composent cette fleur qui n’est pas une céréale. On en consomme beaucoup en Europe de l’est, sous forme de graine. Ici, j’ai accompagné la farine de sarrasin de farine blanche type 45, pour faire une brioche aux raisins, allégée en gluten. Le résultat en est un délicieux goût de noisettes qui apporte beaucoup à la brioche. (Voir la brioche farine blanche et autres pains)

BRIOCHE RAISINS SARRASINBRIOCHE AUX RAISINS ET FARINE DE SARRASIN MAP

Pour un pain de 750 g

• 250 ml de lait • 300 g de farine blanche • 100 g de beurre en morceaux • 1 œuf • 1 cuillerée à café de sel • 15 g de sucre en poudre • 1 cuillerée à café d’eau de fleur d’oranger • 200 g de farine de sarrasin • 1 sachet de levure de boulanger • 40 g de raisins secs

– Faire tremper les raisins secs à l’eau tiède.

– Mettre les ingrédients dans le moule et dans l’ordre (celui préconisé par le fabricant de la MAP, pour moi Lidl), avec les liquides en premier et le sel séparé de la levure par la farine.

– Branché le menu 4 (pain sucré). Ajouter les raisins égouttés au bout du pétrissage (1 heure).

– Retirer les pales avant la phase de cuisson (une heure avant la fin) pour faciliter le démoulage. Laisser refroidir une demi-heure avant de démouler

J’ai découvert récemment un truc pour le démoulage idéal : une fois que les pales ont été retirées avant la cuisson , il suffit de retourner le moule refroidi et d’actionner un peu les axes qui les soutenaient pour entraîner le démoulage parfait ! Ça faisait dix ans que je me brûlais les doigts en essayant de sortir les pains du moule, béta non ?