09 janvier 2016

VELOUTE DE POTIMARRON LAIT DE COCO

LA soupe de l’hiver 2016 ! impossible à rater, ce velouté se prête à de nombreuses préparations. Celle qui suit ne déparerait pas une tablée asiatique. Voir aussi le gratin précédemment proposé.

POTIMARRON 2VELOUTE DE POTIMARRON LAIT DE COCO

• 1 potimarron • 1 pomme de terre • 1 carotte • 1 oignon • 250 ml de lait de coco • 250 cl d’eau avec un cube de bouillon de viande • 1 petit morceau de gingembre • sel et poivre • ciboulette

– Dans une casserole, chauffer l’eau avec le bouillon cube

– Laver et couper un potimarron en gros cubes. Eplucher, laver et couper la pomme de terre, la carotte et l’oignon. Eplucher le petit morceau de gingembre et le couper en morceaux. Mettre tous les éléments dans la casserole et ajouter le lait de coco. Saler et poivrer.

– Faire cuire 20 minutes à partir de la reprise de l’ébullition. Passer au mixer plongeant.

– Servir bien chaud, avec un peu de ciboulette ciselée.

 


19 décembre 2015

GRATIN DE TOPINAMBOURS

TOPINAMBOURUn légume au goût d’artichaut très fin qui se prête à beaucoup de préparations. Deux gratins suivent, l’un à la crème fraîche, l’autre à la sauce mornay, préparée en trois minutes au micro-ondes.

GRATIN DE TOPINAMBOURS À LA CRÈME FRAÎCHE

• 1 kg de topinambours • 2 petites pommes de terre • 1 pot de crème fraîche de 20 cl • 1 gousse d’ail • sel et poivre • muscade râpée

– Plonger les topinambours et les pommes de terre dans l’eau bouillante salée. Laisser cuire 15-20 minutes à couvert.

–Préchauffer le four à 180°.  Beurrer et frotter d’ail un plat à gratin.

– Eplucher les topinambours et les pommes de terre et les couper en rondelles d’1/2 cm. Les mélanger à la crème fraîche, saler légèrement, poivrer et ajouter la noix de muscade râpée. Disposer dans le plat à gratin.

– Enfourner pour 30 minutes environ, jusqu’à ce que le plat soit doré.

 GRATIN DE TOPINAMBOUR À LA SAUCE MORNAY

• 1 kg de topinambours • 2 petites pommes de terre • ½ l de lait • 20 g de beurre • 20 g de farine • 120 g de gruyère râpé• sel et poivre • muscade râpée • chapelure • beurre

– Plonger les topinambours et les pommes de terre dans l’eau bouillante salée. Laisser cuire 15-20 minutes à couvert.

– Pendant ce temps réaliser la sauce mornay au micro-ondes.

– Faire bouillier le lait. Fondre le beurre au micro-ondes (30 secondes). Ajouter la farine et bien mêler au fouet. Ajouter le lait chaud, d’abord une petite quantité, puis le reste en remuant bien au fouet.

– Passer au micro-ondes pendant 1 minute. Lisser bien la préparation au fouet. Ajouter le sel, le poivre et la noix de muscade, puis la moitié du  gruyère râpé et bien mélanger.

– Remettre au micro-ondes pour 30 secondes. Lisser au fouet, et votre préparation est prête.

– Préchauffer le four à chaleur tournante à 180°.

– Eplucher et couper les légumes en rondelles d’1/2 cm. Disposer dans le plat à gratin beurré. Recouvrir de sauce mornay. Saupoudrer du reste de gruyère et de chapelure et disposer quelques parcelles de beurre. Placer au four pour 30 minutes environ, jusqu’à ce que le plat soit doré.

 

Posté par MK30 à 15:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 novembre 2015

MES POTATOES MAISON

Facile, bon marché et meilleures que partout ailleurs, les potatoes maison seront servies, ce soir, avec une palette de porc à la diable.

 

POTATOES

MES POTATOES MAISON

Pour 4 personnes

• 1 kg de pommes de terre moyennes • 5 cuillerées à soupe d’huile d’olive • 1 cuillerée à soupe de paprika • 1 cuillerée à soupe de piment doux • 1 cuillerée à soupe de thym • sel et poivre • 3 cuillerées à soupe de farine

– Préchauffer le four à 180°. Eplucher, laver et couper en 6 quartiers chaque pomme de terre. Les essuyer soigneusement avec du papier absorbant.

– Dans un saladier, saupoudrer les quartiers de pommes de terre avec les épices et 4 cuillerées d’huile d’olive. Finir avec la farine.

– Verser l’huile restante dans un plat allant au four, suffisamment grand pour disposer les quartiers de pommes de terre sans qu’ils se chevauchent.

– Enfourner pour 30 à 35 minutes et servir bien chaud, avec une salade verte.

 

Posté par MK30 à 23:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 novembre 2015

LE CHOU À LA CRÈME DES DIABÉTIQUES

Et des autres aussi...

Bienvenue aux diabétiques, avec de nouvelles recettes adaptées, légères, sans sucre, mais tout aussi agréables à déguster. Attention : l’utilisation d’un édulcorant reste toujours interdit aux enfants. Pour cette recette, il est nécessaire aussi d’en choisir un résistant à la chaleur.

CHOU CREME SANS SUCRELE CHOU À LA CRÈME DES DIABÉTIQUES

Pour la pâte à choux

• 60 g de farine • 2 œufs • 25 g de beurre • 125 ml d’eau • édulcorant thermostable à volonté • 1 pincée de sel

Pour la crème

• ½ l de lait demi-écrémé • 30 g de farine • 2 œufs • 5 gouttes de vanille liquide • édulcorant à volonté

La crème

– Battre les œufs avec l’édulcorant, un peu de lait froid et la farine

– Porter le reste de lait, aromatisé avec la vanille, à ébullition, et le verser sur le mélange.

– Faire cuire l’ensemble en remuant jusqu’à épaississement. Laisser refroidir.

La pâte à choux

– Préchauffer le four à 220°.

– Dans une casserole, mettre l’eau, le beurre, la pincée de sel et l’édulcorant. Porter à ébullition et ajouter la farine d’un seul coup en remuant énergiquement, jusqu’à l’obtention d’une masse compacte.

– Hors du feu, ajouter les œufs un par un.

– Dresser 4 tas de pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Enfourner pendant une vingtaine de minutes pour obtenir une teinte dorée, sans ouvrir le four pendant la cuisson.

– Laisser refroidir les choux sur une grille, puis couper le chapeau et garnir en répartissant la crème.

Apport nutritionnel par personne : 259 Kcalories ; 14 g de protéines ; 12 g de lipides, 23 g de glucides.

 

17 octobre 2015

AVIS À MES LECTEURS AMÉRICAINS

Devant l'afflux de lecteurs (trices) américain(e)s qui représentent parfois la moitié des suiveurs (euses) de mon blog, merci de me laisser des commentaires afin que je puisse vous situer et n'hésitez pas à me poser des questions sur mes recettes. Je parle un peu anglais et ferais mon maximum pour y répondre. Bye. MK30

 

Posté par MK30 à 23:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 octobre 2015

COQUILLETTO PETITS POIS TOMATES

Couramment appelé risotto, je préfère lui donner le nom de « coquilletto » puisque les coquillettes remplacent le riz. Logique, non ? Une recette facile à réaliser à laquelle on peut ajouter des dés de jambon. Je la sers ici avec des boulettes de veau à la tomate. Quelques risottos à voir : pour les débutants à la tomate, aux brocolis, au pesto , aux cèpes, et le risotto vert

 

COQUILLETTOCOQUILLETTO  PETITS POIS TOMATES

Pour 2 personnes

• 25 cl d’eau • 70 g de coquillettes • 1 cube de bouillon de volaille • 60 g de petits pois surgelés • 1 tomate • 20 g de beurre • 15 cl de crème fraîche • fromage râpé, parmesan ou emmenthal • ciboulette • sel, poivre

– Porter 25 cl d’eau à ébullition et dissoudre le cube de bouillon. Verser les petits pois.

– Emonder, épépiner et couper la tomate en petits cubes, les verser dans la casserole.

– Faire fondre le beurre dans une poêle et verser les coquillettes. Mélangez pendant 2 minutes, et mouiller petit à petit avec le bouillon. Ajouter la ciboulette, poivrer et laisser cuire 8 à 10 mn à feu modéré.

– Versez la crème et laissez cuire 2 minutes.

– Hors du feu, ajouter le parmesan dans la casserole et mélangez. Goûter avant de saler très peu si nécessaire et servir.

 

 

Posté par MK30 à 21:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 octobre 2015

PIZZI LECCESI

Petits pains farcis de tomates, oignons et olives noires

Les pizzi leccesi, comme leur nom l’indique sont originaires de Lecce et les mêmes pucce du Salento, dans les Pouilles italiennes, plus particulièrement dans le talon de la botte italienne ! De petite taille, ils sont servis en antipasto et, en plus gros, au cours du repas familial et rustique. Je les servirai en apéritif qui sera suivi de candele N°139 aux gambas, n’ayant pas réussi à trouver des zitoni dans les 7 épiceries italiennes de Paris que j’ai visitées ! Je crois que nous ne perdrons rien au change car ce sont tout deux de longs macaronis à structure plate, les zitonis étant deux fois plus longs et donc deux fois plus difficile à servir et à manger !

La pâte des pizzi leccizi est très facile à réaliser, et si vous la trouvez un peu trop souple pour en faire un boudin, malgré ajout de farine, remplissez à ras bord une plaque de moules à cannelés en silicone et vous obtiendrez ces jolis bouchons de pain, au bout de 35 minutes à 220° (vérifier à la pointe d’un couteau sèche). Pour de plus gros pains, utilisez une plaque de moules à muffins en silicone.

PIZZI LECCISI

PIZZI LECCESI

 Pour 1 douzaine de pizzi leccesi
• 75 grammes de semoule de blé dur • 75 grammes de farine T45 • 1/2 sachet de levure en poudre • eau

 Farce
• 1 demi-oignon blanc • 4 tomates mûres • une douzaine d'olives noires dénoyautées • 1 piment oiseau  • sel •  huile d'olive extra vierge

– Couper les tomates lavées et émondées, et l'oignon en petits dés. Verser dans un saladier, ajouter les olives noires dénoyautées et coupées en petits morceaux et le piment. Verser 3 cuillerées à soupe d'huile d'olive, saler et mélanger.

–  Verser la semoule et la farine dans le saladier ainsi que la levure. Bien mélanger ajouter de la farine si le mélange est trop liquide.

– Couvrir et laisser reposer 1h30 à température ambiante.

– Pétrir quelques minutes la pâte sur un plan de travail fariné. Former un boudin, découper des petits morceaux et les déposer sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé. Les aplatir légèrement, Laisser lever 20 minutes.

– Faire cuire au four préchauffé à 200° pendant 20 à 25 mn (vérifier la cuisson).

 

30 septembre 2015

RIZ INCOLLABLE

Riz basmati, riz thaÏ, ou riz au jasmin, pour être sûr de ne pas le rater faire tremper le riz de une demi-heure à une heure avant la cuisson. Vous obtiendrez un riz aux grains bien détachés.

TREMPER LE RIZ

RIZ INCOLLABLE

• 70 g de riz par personne, pour un plat principal • le double du volume d’eau • sel

– Faire tremper le riz à l’eau froide pendant une demi-heure à une heure.

– Préparer le double du volume d’eau bouillante salée.

– Egoutter le riz et le verser en pluie dans l’eau. Cuire pendant 10 à 15 minutes suivant la quantité.

– Egoutter le riz et servir avec un plat de saumon au curry par exemple !

 

Posté par MK30 à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 septembre 2015

TOMATES CONFITES


Un plaisir pour la fin de l’été, faire des tomates confites. Facile et bon marché : les tomates sont au mieux de leur forme et le prix le plus bas possible. Une préparation pour les conserver au congélateur et parfumer salades, pizzas, rôti de veau, pâtes, tout au long de l’hiver. Il n’y a bien entendu aucune restriction de quantités, plus vous en ferez, plus vous en aurez ! Placer dans des récipients de taille moyenne (250 ml) de façon à ne les décongeler, au frigo, qu’au fur et à mesure des besoins.

TOMATES CONFITESTOMATES CONFITES

• 1 kg de tomates moyennes • sel • poivre du moulin • origan • thym • persil • ail • huile d’olive

– Préchauffer le four à 100°

– Laver, sécher et couper les tomates en 4 quartiers. Les disposer dans un plat allant au four (ici un plat à tarte), sans les chevaucher ni les recouvrir. Saler légèrement.

– Mettre au four pour 5 heures de cuisson douce. Au bout de 3 heures, semer l’ail débité en petits morceaux, le poivre, le persil, l’origan, le thym et arroser d’un peu d’huile d’olive.

– Laisser refroidir et placer dans des récipients de taille moyenne.

On obtient deux récipients avec 1 kg de tomates.

 

 

Posté par MK30 à 23:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

29 août 2015

PAIN DE DÉPANNAGE

Oubli, invités surprise ou tout simplement envie d’un nouveau pain, la recette qui suit de petit pain cuit en moule au four à chaleur tournante, au maximum de ses possibilités soit 250°, fait tout à fait l’affaire. Ici, aucun chichi, c’est la cuisine du placard.

 

PAIN DE DÉPANNAGEPAIN DE DÉPANNAGE

• 220 g de farine • 200 g d’eau • 3 cuillerées à soupe de lait déshydraté • 1 cuillerée à café de sel • 15 g de cassonade • 1 cuillerée à soupe d’huile • 1 sachet de levure chimique

– Placer les éléments secs dans un saladier et mélanger. Ajouter l’eau, d’abord 150 g et rajouter au besoin, jusqu’à obtenir une pâte souple.

– Laisser lever 30 minutes dans un endroit tiède.

– Préchauffer le four à 250°.

– Pétrir la pâte, la fariner légèrement et la placer dans un plat allant au four (plat à gratin ou plat à manquer si vous doublez les doses). Faire cuire 30 minutes pour un pain de 400 g bien doré.
Une croûte, une mie alvéolée, que demande le peuple ? du camembert pour manger avec, et c’est fameux !